Catherine Barma : "On nous a demandé de travailler sur un retour de 'On n'demande qu'à en rire'"

Partager l'article
Vous lisez:
Catherine Barma : "On nous a demandé de travailler sur un retour de 'On n'demande qu'à en rire'"
Catherine Barma dans #QHM © Puremédias
La productrice est aujourd'hui l'invitée de l'interview vidéo de puremedias.com.

Avis aux fans de "On n'demande qu'à en rire". Invitée hier de "#QHM", le quart d'heure médias de puremedias.com, Catherine Barma, patronne de la société de production Tout sur l'écran, a ouvert la porte à un retour du programme humoristique diffusé de 2010 à 2014 sur France 2.

À lire aussi
Thierry Thuillier (#QHM") : "Nous souhaitons renforcer les longs formats dans les JT de TF1"
#QHM
Thierry Thuillier (#QHM") : "Nous souhaitons renforcer les longs formats dans les...
Thierry Thuillier (#QHM") sur le clash Collard-Cohn-Bendit : "Daniel Cohn-Bendit n'était qu'un prétexte"
#QHM
Thierry Thuillier (#QHM") sur le clash Collard-Cohn-Bendit : "Daniel Cohn-Bendit...
Thierry Thuillier (#QHM") : "David Pujadas nous accompagnera au moins trois ans supplémentaires sur LCI"
#QHM
Thierry Thuillier (#QHM") : "David Pujadas nous accompagnera au moins trois ans...

Interrogée sur la rumeur d'un retour de "On n'demande qu'à en rire", Catherine Barma a ainsi rétorqué : "Il est vrai qu'on nous a demandé de travailler pour voir comment on pourrait revenir avec ce concept, le faire évoluer". "On aimerait le mettre à la fois sur le web, et sur le linéaire", a-t-elle ajouté, précisant que "les auditions pourraient se faire sur le web, avec le choix des internautes". Quant à savoir si l'émission de découverte de nouveaux comiques reviendrait en quotidienne ou en prime time sur France Télévisions, la productrice est restée flou. "C'est à définir", a-t-elle seulement déclaré, ne donnant pas non plus plus de précisions sur son éventuelle incarnation.

"Il y a un problème de droits autour de 'Panique dans l'oreillette'"

Catherine Barma a en revanche fermé la porte à un retour de "Panique dans l'oreillette", une émission qu'elle a co-produite de 2008 à 2010 avec Adenium Productions, la société de Frédéric Lopez, également animateur du programme. "C'est plus compliqué. Il y a un problème de droits. Tant que ce problème n'est pas réglé, personnellement, il n'y aura de 'Panique dans l'oreillette'", a-t-elle expliqué, sans donner plus de détails.

Co-produite par Laurent Ruquier et Catherine Barma, "On n'demande qu'à en rire" a été diffusée en quotidienne à 18h sur France 2 à partir de 2010. L'émission a aussi été diffusée le samedi et en première partie de soirée lors de spéciales. "On n'demande qu'à en rire" a été animé successivement par Laurent Ruquier, Jérémy Michalak et Bruno Guillon. Le programme a contribué à rendre célèbres de nombreux humoristes dont Arnaud Tsamere, Kev Adams, Jérémy Ferrari, Olivier de Benoist, Florent Peyre, Nicole Ferroni, Vérino ou encore Artus. puremedias.com vous propose de découvrir la séquence de Catherine Barma.

l'info en continu
Castaldi explose dans "TPMP", Zemmour tacle Bouleau, Schiappa s'accroche avec Martichoux : Le zapping de la semaine
TV
Castaldi explose dans "TPMP", Zemmour tacle Bouleau, Schiappa s'accroche avec...
Audiences Youtube : Qui de Squeezie, Mastu, Benjamin Verrecchia ou Joyca arrive en tête ?
Internet
Audiences Youtube : Qui de Squeezie, Mastu, Benjamin Verrecchia ou Joyca arrive en...
Rééquilibrages nocturnes des temps de parole : CNews mise en demeure par le CSA
TV
Rééquilibrages nocturnes des temps de parole : CNews mise en demeure par le CSA
"District Z" : L'émission de zombies de Denis Brogniart de retour sur TF1 ce soir
Programme TV
"District Z" : L'émission de zombies de Denis Brogniart de retour sur TF1 ce soir
Canal + diffusera la cérémonie des César au moins jusqu'en 2025
Cinéma
Canal + diffusera la cérémonie des César au moins jusqu'en 2025
Audiences access 20h : "Les princes et les princesses de l'amour" au plus bas sur W9, "Quotidien" large leader des talks
Audiences
Audiences access 20h : "Les princes et les princesses de l'amour" au plus bas sur...