CBS à nouveau critiquée pour le manque de diversité dans ses séries

Partager l'article
Vous lisez:
CBS à nouveau critiquée pour le manque de diversité dans ses séries
Shemar Moore dans "SWAT"
Shemar Moore dans "SWAT" © CBS
Lors de la tournée d'été des journalistes télé, les dirigeants de la chaîne ont été secoués.

La session de questions-réponses ne s'est pas passée comme ils l'avaient prévu. Hier, Kelly Kahl et Thom Sherman, respectivement président de CBS Entertainment et vice-président de la programmation de CBS, étaient confrontés aux journalistes dans le cadre de la tournée estivale de l'association des critiques télé américains. S'ils ont entamé leur présentation en évoquant la domination de leur chaîne dans les audiences, ils ont rapidement été interpellés sur un autre sujet : le manque de diversité des héros de leurs séries.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

Six séries, six hommes au premier rôle

L'an dernier, leur prédécesseur Glenn Geller avait déjà dû défendre ses nouveautés. Sur les six nouvelles séries lancées par CBS, toutes étaient portées par un acteur blanc dans le premier rôle, de "Bull" avec Michael Weatherly avec "MacGyver" avec Lucas Till, en passant par Matt LeBlanc et Kevin James à la tête de nouvelles sitcoms. Cette année, le bilan est à peine plus encourageant : aucune nouvelle série n'est portée par une femme, et sur ses six nouveautés, une seule est portée par un homme de couleur, Shemar Moore, ancienne star de "Esprits criminels".

Comme l'an dernier, la chaîne s'est défendue en insistant sur sa volonté de mettre plus de femmes dans des premiers rôles à l'antenne. "CBS a développé des séries portées par des femmes cette année... Mais il s'est avéré que ces pilotes n'ont pas été jugés aussi bons que les séries que nous avons commandées", a simplement affirmé Thom Sherman. "Nous allons dans le bon sens, nous faisons des progrès", a ajouté Kelly Kahl, assurant que le nombre de personnages principaux non-blancs avait crû de 60%.

Le fiasco "Hawaii Five-O"

Mais le départ de deux stars d'origine asiatique de "Hawaii Five-O", moins bien payées que les deux héros blancs de la série, a été remis sur la table. Les deux dirigeants de CBS ont rappelé que la chaîne avait proposé "beaucoup d'argent" aux deux acteurs, Daniel Dae Kim et Grace Park. Un autre journaliste a souligné que des pilotes commandés au cours de la saison étaient censés être portés par des acteurs de couleur, avant que leurs rôles ne soient recastés avec des acteurs blancs. Ligne de défense des deux hommes : ces décisions ont été prises avant leur prise de fonctions, en mai 2017.

Enfin, un journaliste a révélé que les casteurs de CBS à Los Angeles et New York étaient tous blancs. Thom Sherman s'est contenté de répondre que ces équipes travaillaient ensemble "depuis longtemps" mais a assuré que la chaîne "examinait" la situation.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
TD

c'est vrai que Doubt proposait une femme et un black en tete d'affiche...malheureusement ça a été un bide.....



TD

ah la discrimination positive !!!!! quelle plaie.....ce qui compte c'est le talent bordel !



A French

Concernant l'ethnie et la culture, là aussi je ne fais qu'un constat. Beaucoup associent encore leur culture à leur ethnie, et ça ne sert à rien de le nier. Il existe bien des différences d'ethnies et de couleurs de peau, je ne pense pas qu'il soit sérieux de parler de racisme quand je dis ça. Je reconnais bien une seule race: la race humaine, unique, mais ça ne m'empêche pas de différencier les hommes selon leur ethnie, même si ces différences me sont indifférentes.



A French

J'entends bien. Il n'y a pas que ce genre de normes que les anglo-saxons veuillent nous imposer d'ailleurs. Quand on voit à quel point on est attaqué sur notre modèle social, on sait d'où ça vient. Le néolibéralisme est leur plus gros fer de lance.



A French

En fait je faisais juste un constat de la chose, après je n'ai jamais dit que le communautarisme était la solution pour faire face au racisme, juste que l'un et l'autre vont malheureusement bien ensemble.



pupuce

"Enfin, un journaliste a révélé que les casteurs de CBS à Los Angeles et New York étaient tous blancs."

Cà, c'est complètement ségrégationniste !! mais personne ne le relève !!



L'Œil

Je ne sais pas si on peut comparer ce qui se passe en France avec ce qui se passe aux USA.
Nous avons une histoire particulière avec la colonisation et l'islam.



L'Œil

Je te taquine...



L'Œil

T'as raison.
Surtout que tu serais bien capable de me sortir un nouveau pavé fumeux écrit par un collectif de rappeurs non moins fumeux !



guilem2

Tout à fait d'accord avec vous. C'est révoltant et je le vis aussi assez souvent, notamment parce que j'ai une tête de "racisé" comme ils disent. Seulement, commencer à me considérer comme un citoyen différent ce serait donner raison à ceux qui me perçoivent comme un citoyen différent parce qu'ils sont cons.

Je vais pas devenir aussi con que le racisme ordinaire que pour "me défendre", ça reviendrait à le faire gagner.



guilem2

Je crains qu'on doive tomber d'accord sur notre désaccord, mais ce n'est pas très grave :)

Qu'on commence déjà par faire ce qu'il faut au niveau des lois, on pourrait ensuite juger si cela sert à quelque chose ou pas. Comment pouvez vous dire qu'on voit bien si on essaye pas. Ce qui a été essayé aux Etats-unis, c'est le communautarisme, et malheureusement les tensions racistes n'ont pas disparus. Ca, on le voit. Parce qu'on a des exemples, du recul.

Je suis le premier à affirmer haut et fort que face au racisme il faut se défendre et revendiquer. Dans les années 70, quand l'humiliation de l'étranger était acceptée, il était vital de se battre ensemble.

Le communautarisme d'aujourd'hui est idéologique et théorique: il est "offensif" et pas "défensif", pour reprendre vos termes. Et on confond aujourd'hui de plus en plus le combat indispensable à mener contre les discriminations avec la légitimation de discours identitaires que ne renieraient pas le FN.



Chris.L

Moi je suis congolais d'origine et belge de nationalité. J'aime mes 2 pays. Mais quand on me demande d'ou je viens je réponds toujours "De Bruxelles" et la réponse c'est toujours "Non mais ton pays d'origine?". Autre exemple, après les attentats je descend à la gare de Lille Flandres, des policiers font des contrôles, ce qui est normale, on était 3 à se faire contrôler, moi et 2 arabes et le reste des passagers du même train passe à coté de nous tranquillement. Ce sentiment est très désagréable et ça peut pousser certains à ne pas se sentir belge, français, anglais etc..



guilem2

Je pense précisément qu'on ne peut pas comparer l'histoire des Etats-Unis avec la notre, que chacun a ses spécificités et que l'erreur vient d'une volonté de copier coller des concepts qui répondent à l'histoire US en les globalisant comme si on exportait une technologie ou une marque.

L'autre gros désaccord que j'aurais, c'est que je ne mélangerais pas les notion d'ethnie et de culture comme vous le faites. Le racisme, c'est réduire quelqu'un à une ethnie ou à une origine ethnique en distinguant plusieurs types d'humains. C'est non seulement d'une bêtise crasse mais surtout c'est condamnable au plus haut point.

Défendre une culture, ou qu'on soit dans le monde, c'est autre chose, c'est se battre pour préserver une diversité de sensibilités.

Personnellement je suis assez fier de la laicité à la française et je la préfère à des pièces de monnaie qui nous rappellent que "In God We trust". Ca ne m'a jamais epêcher de respecter la foi ou la religion de mes amis ou de membres de ma famille et ça ne veut pas dire que je veux imposer aux Etats-Unis de devenir laics.

J'aimerais juste qu'ils arrêtent d'essayer de nous enfoncer LEURS référentiels culturels de force. Et il me semble que ce matraquages idéologique consiste à nous faire adopter des normes culturelles (culturelles, pas éthniques) anglo-saxonne de force.



Chris.L

Mais les afro-américains n'ont déjà plus rien de leur culture africaine, le racisme aux Etats-Unis n'a pas disparu pour autant.



A French

C'est quand même pas compliqué de comprendre que le communautarisme soit lui-même le fruit du racisme, et qu'on ne peut pas tout critiquer sans essayer de comprendre le contexte de son existence. Je suis d'accord avec votre premier paragraphe, mais on voit bien que les lois ne règlent pas tout et que les problèmes sont plus complexes que ça à résoudre.



A French

Ah désolé, j'avais pas vu. Mais c'est lui qui le lance, donc tant qu'à faire! ;)



guilem2

Une manière historiquement efficace de mettre fin aux discriminations est de les sanctionner (beaucoup plus) durement. Il s'agit d'avoir le courage et le bon sens de durcir enfin très fortement les sanctions encourues par quelqu'un qui discrimine par exemple pour l'accès au logement, ou d'enfin IMPOSER vraiment l'égalité salariale stricte entre les sexes, par exemple.

A la place on récite des poncifs de cultural studies comme des disciples de secte avec des notions google traduction comme "racisés" (à ma connaissance, en France on ne parle pas de "race" contrairement aux Etats-Unis) ou racisme "offensif", comme s'il existait un racisme sympathique par opposition.



A French

Tel que tu le formules, ça donne l'impression que les téléspectateurs continueraient à regarder la chaîne par soutien et pour que rien de change, alors que je pense qu'ils s'en foutent. La médiatisation et le soucis d'image obligeront sans doute CBS à prendre en contre cette critique quelque soient les conséquences. Ils ont moins à perdre qu'à gagner s'ils ne font (à moins que cette chaîne soit regardée par des racistes qui ne veulent pas de noirs ou latinos en premiers rôles).



Nina Ritchie

Quoi !!! Les journalistes médias américains osent poser des vraies questions ? et non cirer les pompes comme souvent dans les interview sur ce site ...On va pas demander à CBS d'etre irrévérencieuse non plus ...LES gentils américains vaincront ces méchant terroristes étrangers barbu et fumeurs !!!



Il n'y en a qu'une

Oh non, tu ne vas pas relancer le débat que j'ai eu avec lui avant-hier sur l'article Bamboula !



A French

Elles sont elles-mêmes la cause de quelque chose.



A French

C'est clair (pour ainsi dire :)! J'aurais dû préciser, j'ai généralisé.



Oasis

Le premier oscar remporté par un ou une afro américain ne remonte pas à 2002... C'était l'actrice, qui joue la nounou dans Autant en emporte le vent, et c'était en 1939 !
Après tu dois avoir Sidney Poitier dans les années 60 aussi... mais en effet c'est vrai que c'est très rare et que les cérémonies comme les BET Awards ont été créées à cause de cela.



Capilotractée

Je suis manifestement de la génération de tes Parents parce que mes enfants ont grandi dans les années 80 également. Mon père était militaire et nous sommes rentrés en France en 62. De toute mon enfance, je n'ai jamais vu un seul voile. Ceux que l'on appelle les anciens s'habillaient à l'européenne, peut-être pas tant pour s'intégrer que pour passer inaperçus.
Adolescente, il fallait aller en vacances dans le désert marocain pour en apercevoir. Mes enfants ont, comme toi, grandi sans en voir un.
C'est très récent en fait, une quinzaine d'années et encore. J'ai pensé "c'est de la provoc, ça va leur passer". Eh bien non, c'est de pire en pire et c'est tellement dommage...
Mais ça leur plaît d'être ostracisés, stigmatisés. Il est bien là le coeur du problème : ça nourrit leur racisme profondément ancré.
Mais le plus drôle, quand on y pense, c'est que seules les p..ains devaient porter ces immondes robes noires et un voile pour que les hommes puissent les reconnaître !



arlouf

Si le journaliste qui nous annonce que les casteurs sont tous blancs pouvait se donner la peine de les interroger pour avoir leur témoignage sur le fonctionnement des castings qu'ils mènent on lui en serait assez reconnaissant. Non parce que là juste une couleur de peau ça fait léger pour tirer une conclusion quelle qu'elle soit.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Oscars 2020 : La télévision chinoise ne couvrira pas la cérémonie à cause du coronavirus
International
Oscars 2020 : La télévision chinoise ne couvrira pas la cérémonie à cause du...
"Plan C" de Camille Combal de retour le 21 février sur TF1
Programme TV
"Plan C" de Camille Combal de retour le 21 février sur TF1
"Magnum" : TF1 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 février
Programme TV
"Magnum" : TF1 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 février
Marlène Schiappa veut que sport masculin et féminin soient paritairement diffusés à la télévision
Politique
Marlène Schiappa veut que sport masculin et féminin soient paritairement diffusés...
"Koh-Lanta" : Découvrez les 19 candidats de "L'île des héros" sur TF1
TV
"Koh-Lanta" : Découvrez les 19 candidats de "L'île des héros" sur TF1
"Capitaine Marleau" : Corinne Masiero de retour en inédit avec Mélanie Doutey le 18 février sur France 3
Programme TV
"Capitaine Marleau" : Corinne Masiero de retour en inédit avec Mélanie Doutey le...
Vidéos Puremedias