Cécilia Ragueneau (RMC) : "Ce qu'on regarde, c'est d'être devant Europe 1"

Partager l'article
Vous lisez:
Cécilia Ragueneau (RMC) : "Ce qu'on regarde, c'est d'être devant Europe 1"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Cecilia Ragueneau
Cecilia Ragueneau © Abaca
La patronne de RMC commente les derniers résultats d'audience de sa station pour puremedias.com.

Sur la vague janvier/mars 2018, RMC reste à sa cinquième position devant France Bleu et Europe 1. La station talk & sport affiche ainsi 4,06 millions de paires d'oreilles au quotidien, en baisse sur un an (-212.000) mais en hausse de 75.000 auditeurs sur une vague. Afin de commenter ces audiences, puremedias.com a interrogé Cecilia Ragueneau, directrice générale de la station du groupe NextRadioTV.

Propos recueillis par Florian Guadalupe.

À lire aussi
Thomas Scimeca, nouvelle recrue de "HPI" sur TF1 : "Il fallait tout de suite en imposer et ce n'est pas évident quand on débarque en saison 4"
Interview
Thomas Scimeca, nouvelle recrue de "HPI" sur TF1 : "Il fallait tout de suite en...
Euro 2024, Coupe du monde 2026, Finale de Ligue des champions, Football féminin... : Frédéric de Vincelles dévoile la stratégie sport du groupe M6
Interview
Euro 2024, Coupe du monde 2026, Finale de Ligue des champions, Football féminin......
"On a pris confiance dans l'équilibre de la série entre comédie et polar" : Les scénaristes de "HPI" se confient sur la saison 4 de la série phénomène de TF1
Interview
"On a pris confiance dans l'équilibre de la série entre comédie et polar" : Les...
Frédéric de Vincelles : "Avec M6+, l'objectif est de réaliser un milliard d'heures consommées annuellement"
Interview
Frédéric de Vincelles : "Avec M6+, l'objectif est de réaliser un milliard d'heures...

puremedias.com : RMC est en baisse sur un an, mais revient au-dessus des 4 millions d'auditeurs. Êtes-vous satisfaite ?
Cécilia Ragueneau : Oui. Vous avez tout résumé. Compte tenu du fait qu'on est sur la télé et qu'on bat record sur record, et qu'au global, la proposition de RMC rencontre toujours plus de succès, évidemment c'est satisfaisant. Par ailleurs, pour en revenir sur la radio seulement, on compare sur an avec une vague qui était d'une haute intensité en actualité politique, puisqu'on était en présidentielle. Et quelle présidentielle ! Du coup, les musicales ont repris un peu leur place. Nous, qui traitons beaucoup la politique, revenons avec des scores en baisse un tout petit peu, tout en restant sur de bons scores.

Comment expliquez-vous ces bons scores ?
C'est toujours grâce aux mêmes ingrédients. La pertinence éditoriale fait que l'on a une place tout à fait particulière dans le paysage, avec une liberté de parole et des fortes personnalités qui sont très reconnues. Je pense notamment à Jean-Jacques Bourdin qui a été l'homme de la présidentielle l'année dernière et qui, au quotidien, interviewe les hommes politiques qu'il faut avoir. Il a été du coup jusqu'à interviewer le président la semaine dernière. Je pense que tout ça démontre la pertinence du modèle de la station. Par ailleurs, on a "Les Grandes gueules" qui est un format très particulier et qui progresse sur cette vague. Ils ont d'ailleurs battu la semaine dernière leur record en télé. Puis, on a un pilier unique. On est la seule radio qui passe en 100% sport à partir de 16h. Cette proposition mêle aussi de fortes personnalités et de l'expertise. Vincent Moscato est au-dessus du million et est dans ses scores record. Ces scores sur le sport sont de bon augure pour notre Coupe du monde de foot qui arrive. Ces bons résultats s'expliquent donc par le fait d'avoir des rendez-vous très identifiés avec des personnalités fortes et qui existent depuis longtemps. La constance paye aussi.

Ils ont dit
"On a fait le choix de sortir du couloir seulement radio et d'être vraiment bi-média"
Cécilia Ragueneau

Cette saison, RMC s'est installée confortablement devant Europe 1. C'était l'un de vos objectifs de garder cette place ?
Oui. Tout à fait. Ce qu'on regarde, c'est d'être devant Europe. Mais on voit bien qu'ils ont eu des difficultés. Il faut qu'on regarde surtout à quel point ce qu'on fait éditorialement est pertinent. C'est ce qui est important.

Pourrait-on imaginer RMC bousculer un jour RTL et France Inter ?
Je n'en sais rien. Déjà, on veut continuer à avancer. Après, on a une proposition qui est spécifique. On a par ailleurs moins d'émetteurs. On a une population beaucoup plus jeune. Juste pour info, sur cette vague, on prend le leadership sur les 25-49 ans, on est à ex-aequo avec NRJ. C'est historique. Et les jeunes, ce sont des populations qui sont moins nombreuses que les plus de 65 ans. Pour aller taper les chiffres globaux, il faudrait qu'on soit avec une proposition éditoriale moins marquée. Puis, nous, on est surtout en train de beaucoup avancer sur la télé. On a fait le choix de sortir du couloir seulement radio et d'être vraiment bi-média. On avance sur les deux jambes en même temps.

Ils ont dit
"Il y aura sûrement de nouvelles émissions à la rentrée"
Cécilia Ragueneau

Quels sont les prochains chantiers sur RMC ?
Pour l'instant, je ne peux pas vous donner les détails sur les émissions ou les personnes. En revanche, il y a un chantier qui est clé, c'est le déménagement du groupe NextRadioTV cet été. On arrive dans un nouveau complexe audiovisuel, ultra moderne, avec sept plateaux télé qui vont fonctionner en simultané. Ca va être un outil fantastique qui va nous permettre d'aller plus loin sur les émissions actuelles. Après, oui, il y aura sûrement de nouvelles émissions. On vous le révélera au fur et à mesure, ce n'est pas encore bouclé.

Avant cette rentrée, comment abordez-vous la prochaine Coupe du monde sur RMC ?
Avec beaucoup d'envie, beaucoup d'énergie ! On va passer en intégrale Coupe du monde dès le 14 juin. On sera dès 13h jusqu'au soir en 100% Coupe du monde de football. On sera la seule radio à diffuser tous les matchs. On est radio diffuseur officiel. On a une Dream Team extrêmement forte et enrichie.

RMC
RMC
RMC : Deux champions de handball rejoignent la radio pour les Jeux Olympiques de Paris 2024
"Cheh !" : La ministre Sabrina Agresti-Roubache, originaire de Marseille, chambre le PSG après sa défaite sur RMC
D'Apolline de Malherbe à Jérôme Rothen, journée spéciale rugby sur RMC pour la Coupe du monde vendredi
Karim Nedjari (RMC) : "Les auditeurs appellent aujourd'hui Apolline de Malherbe par son prénom"
Voir toute l'actualité sur RMC
Autour de RMC
  • Alain Marschall
  • Olivier Truchot
  • Jean-Michel Larqué
  • François Lenglet
  • Vincent Moscato
  • Alba Ventura
  • Brigitte Lahaie
  • Luis Fernandez
l'info en continu
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à vous" pour la dernière de l'émission à Cannes
TV
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à...
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense le film "Un p'tit truc en plus"
TV
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense...
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va bientôt quitter la série
TV
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va...
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
TV
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous le costume de la Perruque ? Les premiers indices révélés
TV
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...