Cécilia Ragueneau (RMC) : "Ce qu'on regarde, c'est d'être devant Europe 1"

Partager l'article
Vous lisez:
Cécilia Ragueneau (RMC) : "Ce qu'on regarde, c'est d'être devant Europe 1"
Cecilia Ragueneau
Cecilia Ragueneau © Abaca
La patronne de RMC commente les derniers résultats d'audience de sa station pour puremedias.com.

Sur la vague janvier/mars 2018, RMC reste à sa cinquième position devant France Bleu et Europe 1. La station talk & sport affiche ainsi 4,06 millions de paires d'oreilles au quotidien, en baisse sur un an (-212.000) mais en hausse de 75.000 auditeurs sur une vague. Afin de commenter ces audiences, puremedias.com a interrogé Cecilia Ragueneau, directrice générale de la station du groupe NextRadioTV.

Propos recueillis par Florian Guadalupe.

À lire aussi
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me sortent par les trous de nez"
TV
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me...
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...

puremedias.com : RMC est en baisse sur un an, mais revient au-dessus des 4 millions d'auditeurs. Êtes-vous satisfaite ?
Cécilia Ragueneau : Oui. Vous avez tout résumé. Compte tenu du fait qu'on est sur la télé et qu'on bat record sur record, et qu'au global, la proposition de RMC rencontre toujours plus de succès, évidemment c'est satisfaisant. Par ailleurs, pour en revenir sur la radio seulement, on compare sur an avec une vague qui était d'une haute intensité en actualité politique, puisqu'on était en présidentielle. Et quelle présidentielle ! Du coup, les musicales ont repris un peu leur place. Nous, qui traitons beaucoup la politique, revenons avec des scores en baisse un tout petit peu, tout en restant sur de bons scores.

Comment expliquez-vous ces bons scores ?
C'est toujours grâce aux mêmes ingrédients. La pertinence éditoriale fait que l'on a une place tout à fait particulière dans le paysage, avec une liberté de parole et des fortes personnalités qui sont très reconnues. Je pense notamment à Jean-Jacques Bourdin qui a été l'homme de la présidentielle l'année dernière et qui, au quotidien, interviewe les hommes politiques qu'il faut avoir. Il a été du coup jusqu'à interviewer le président la semaine dernière. Je pense que tout ça démontre la pertinence du modèle de la station. Par ailleurs, on a "Les Grandes gueules" qui est un format très particulier et qui progresse sur cette vague. Ils ont d'ailleurs battu la semaine dernière leur record en télé. Puis, on a un pilier unique. On est la seule radio qui passe en 100% sport à partir de 16h. Cette proposition mêle aussi de fortes personnalités et de l'expertise. Vincent Moscato est au-dessus du million et est dans ses scores record. Ces scores sur le sport sont de bon augure pour notre Coupe du monde de foot qui arrive. Ces bons résultats s'expliquent donc par le fait d'avoir des rendez-vous très identifiés avec des personnalités fortes et qui existent depuis longtemps. La constance paye aussi.

Ils ont dit
"On a fait le choix de sortir du couloir seulement radio et d'être vraiment bi-média"
Cécilia Ragueneau

Cette saison, RMC s'est installée confortablement devant Europe 1. C'était l'un de vos objectifs de garder cette place ?
Oui. Tout à fait. Ce qu'on regarde, c'est d'être devant Europe. Mais on voit bien qu'ils ont eu des difficultés. Il faut qu'on regarde surtout à quel point ce qu'on fait éditorialement est pertinent. C'est ce qui est important.

Pourrait-on imaginer RMC bousculer un jour RTL et France Inter ?
Je n'en sais rien. Déjà, on veut continuer à avancer. Après, on a une proposition qui est spécifique. On a par ailleurs moins d'émetteurs. On a une population beaucoup plus jeune. Juste pour info, sur cette vague, on prend le leadership sur les 25-49 ans, on est à ex-aequo avec NRJ. C'est historique. Et les jeunes, ce sont des populations qui sont moins nombreuses que les plus de 65 ans. Pour aller taper les chiffres globaux, il faudrait qu'on soit avec une proposition éditoriale moins marquée. Puis, nous, on est surtout en train de beaucoup avancer sur la télé. On a fait le choix de sortir du couloir seulement radio et d'être vraiment bi-média. On avance sur les deux jambes en même temps.

Ils ont dit
"Il y aura sûrement de nouvelles émissions à la rentrée"
Cécilia Ragueneau

Quels sont les prochains chantiers sur RMC ?
Pour l'instant, je ne peux pas vous donner les détails sur les émissions ou les personnes. En revanche, il y a un chantier qui est clé, c'est le déménagement du groupe NextRadioTV cet été. On arrive dans un nouveau complexe audiovisuel, ultra moderne, avec sept plateaux télé qui vont fonctionner en simultané. Ca va être un outil fantastique qui va nous permettre d'aller plus loin sur les émissions actuelles. Après, oui, il y aura sûrement de nouvelles émissions. On vous le révélera au fur et à mesure, ce n'est pas encore bouclé.

Avant cette rentrée, comment abordez-vous la prochaine Coupe du monde sur RMC ?
Avec beaucoup d'envie, beaucoup d'énergie ! On va passer en intégrale Coupe du monde dès le 14 juin. On sera dès 13h jusqu'au soir en 100% Coupe du monde de football. On sera la seule radio à diffuser tous les matchs. On est radio diffuseur officiel. On a une Dream Team extrêmement forte et enrichie.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Ysabel

Ce qu'on regarde, c'est d'être devant Europe 1... bizarre cette phrase non (au sens propre) ?



NorbertGabriel

Ce qui est bien dans ces commentaires sur les mesures d'audience, c'est que tout le monde trouve un truc pour se conforter.. Même Radio Escargot peut se glorifier d'avoir une bonne audience entre minuit douze et minuit quinze le jour de la Saint Vincent.. En Bourgogne ..



treza

A vaincre sans péril...........



Steph3333

Pas difficile : tout le monde est devant Europe 1 ! lol



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Premières séances : "Le Cas Richard Jewell" démarre fort devant "L'Appel de la forêt"
Cinéma
Premières séances : "Le Cas Richard Jewell" démarre fort devant "L'Appel de la...
Shy'm arrive dans "Profilage" le 12 mars sur TF1
Programme TV
Shy'm arrive dans "Profilage" le 12 mars sur TF1
Handball : TMC diffusera le tournoi de qualification olympique avec l'équipe de France
Sport
Handball : TMC diffusera le tournoi de qualification olympique avec l'équipe de...
Séries Mania 2020 : "Ils étaient dix", "La Garçonne", "Valley of Tears"... les séries en compétition à Lille
Séries
Séries Mania 2020 : "Ils étaient dix", "La Garçonne", "Valley of Tears"... les...
La saison 21 d'"Inspecteur Barnaby" dès le 8 mars sur France 3
Programme TV
La saison 21 d'"Inspecteur Barnaby" dès le 8 mars sur France 3
"Top Chef" 2020 : Les 15 candidats de la saison 11
TV
"Top Chef" 2020 : Les 15 candidats de la saison 11
Vidéos Puremedias