Celui qui a filmé l'assassinat du policier Ahmed Merabet regrette et s'excuse

Partager l'article
Vous lisez:
Celui qui a filmé l'assassinat du policier Ahmed Merabet regrette et s'excuse
Une photo extraite de la vidéo prise par un témoin.
Une photo extraite de la vidéo prise par un témoin. © Abaca
La vidéo de la scène, captée depuis un balcon à Paris, a fait le tour du monde.

Son réflexe a été de filmer avec son téléphone portable. Mercredi, quand les frères Kouachi quittent les locaux de la rédaction de Charlie Hebdo après avoir tué plusieurs de ses dessinateurs, ils croisent sur leur chemin un policier de la brigade VTT du XIe arrondissement de Paris. Ils le visent avec leur kalachnikov, sans le tuer. Ahmed Merabet implore les frères Kouachi de le laisser en vie mais ils s'avancent et l'abattent froidement, à bout portant. Un homme, présent dans un immeuble du boulevard Richard-Lenoir, est témoin. Il filme l'effroyable scène.

À lire aussi
"13 Heures" : Soprano remplace Julian Bugier sur France 2
TV
"13 Heures" : Soprano remplace Julian Bugier sur France 2
Contacts téléphoniques avec Macron : Le rappeur Akhenaton dément et tacle "Libération"
TV
Contacts téléphoniques avec Macron : Le rappeur Akhenaton dément et tacle...
Téléthon 2021 : France Télévisions misera pour la première fois sur des streamers
TV
Téléthon 2021 : France Télévisions misera pour la première fois sur des...
"Je connais les méthodes de F2 !" : Patrick Balkany très remonté contre "Complément d'enquête"
TV
"Je connais les méthodes de F2 !" : Patrick Balkany très remonté contre...

La vidéo est mise en ligne sur Facebook auprès de ses 2.500 amis puis retirée une quinzaine de minutes plus tard. Trop tard, elle fait rapidement le tour des réseaux sociaux, diffusée par certains médias. La vidéo est vue plusieurs millions de fois. Certains coupent la séquence macabre avant l'assassinat du policier, d'autres la diffusent en intégralité. Elle se retrouvera à la Une de nombreux quotidiens étrangers :

La tuerie à la Une de la presse internationale.
La tuerie à la Une de la presse internationale. © Abaca

Cette semaine, même "Le Point" l'a mise à sa Une, suscitant l'indignation de Manuel Valls et dufrère d'Ahmed Merabet. "Je ne vous cache pas mon dégoût qu'un magazine soit publié aujourd'hui avec la photo d'un policier lâchement abattu", a ainsi déclaré le Premier ministre. Pour le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, la Une du "Point" est "une atteinte à la mémoire d'un policier disparu dans l'exercice courageux de ses fonctions".

"J'étais complètement paniqué"

L'auteur de cette vidéo regrette avoir capté cette scène qui symbolise aux yeux du monde entier les attentats survenus en France la semaine dernière. "J'étais complètement paniqué, j'avais besoin d'en parler à quelqu'un. J'étais seul dans mon appartement, j'ai mis la vidéo sur Facebook. C'est mon erreur", explique à l'agence AP l'auteur de la vidéo, un ingénieur vivant boulevard Richard-Lenoir à Paris. Il évoque un "réflexe stupide" et présente ses excuses à la famille d'Ahmed Merabet. "Sur Facebook, il n'y a pas de confidentialité. C'est une leçon pour moi", explique-t-il.

l'info en continu
"13 Heures" : Soprano remplace Julian Bugier sur France 2
TV
"13 Heures" : Soprano remplace Julian Bugier sur France 2
"Drag Race France" : L'adaptation du concours de drag queens de RuPaul sera diffusée sur France.tv Slash
Internet
"Drag Race France" : L'adaptation du concours de drag queens de RuPaul sera...
RTL : Le témoignage poignant d'un garçon de 8 ans luttant contre une leucémie
Radio
RTL : Le témoignage poignant d'un garçon de 8 ans luttant contre une leucémie
La maison de "Maman j'ai raté l'avion" à louer sur Airbnb
Cinéma
La maison de "Maman j'ai raté l'avion" à louer sur Airbnb
"La Casa de Papel" : Netflix dévoile ce vendredi le final du phénomène mondial
Netflix
"La Casa de Papel" : Netflix dévoile ce vendredi le final du phénomène mondial
France Inter : "Livre et châtiment" de Clara Dupont-Monod va s'arrêter
Radio
France Inter : "Livre et châtiment" de Clara Dupont-Monod va s'arrêter