César 2014 : François Cluzet tacle Alain Delon en ouverture de la cérémonie

Partager l'article
Vous lisez:
César 2014 : François Cluzet tacle Alain Delon en ouverture de la cérémonie
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Le discours d'ouverture de François Cluzet aux César 2014 © Canal+
Le président de la 39ème cérémonie des César, François Cluzet, a délivré un discours d'ouverture très politique, n'hésitant pas à tacler notamment Alain Delon.

Les César sont souvent l'occasion pour la grande famille du cinéma de régler ses comptes. Hier, François Cluzet n'a pas dérogé à cette tradition en prononçant en ouverture de la soirée, un discours très politique. Le président de cette 39 cérémonie des César a ainsi multiplié les clins d'oeil à l'actualité récente, égratignant notamment au passage Alain Delon.

À lire aussi
César 2017 : Couac lors de l'annonce des nominations en direct
Cesars
César 2017 : Couac lors de l'annonce des nominations en direct
César 2014 : Cécile de France commet une gaffe pour le lancement de la cérémonie
Cesars
César 2014 : Cécile de France commet une gaffe pour le lancement de la cérémonie
Zapping : Omar Sy remporte le César 2012 du meilleur acteur face à Jean Dujardin
Cesars
Zapping : Omar Sy remporte le César 2012 du meilleur acteur face à Jean Dujardin

Dès ses premiers mots, François Cluzet a ainsi adressé un salut appuyé à ses "chers partenaires intermittents du spectacle". Un peu plus tard, il a tenu sur ce sujet à rappeler que sans ces "artistes", "nous n'existerions pas". L'acteur de "Ne le dis à personne" a ensuite taclé le MEDEF qui s'est récemment prononcé pour la suppression du régime des intermittents du spectacle. "Marivaux disait : 'Les acteurs, ceux qui font semblant de faire semblant'. Bon, est-ce que le MEDEF a compris ? Non parce que si le MEDEF a compris, tout le monde a compris" a-t-il ainsi moqué.

Le président des César 2014 a ensuite voulu revenir sur la polémique sur les salaires des acteurs français lancée en janvier 2013 par Vincent Maraval et alimentée récemment par un rapport remis au gouvernement. "Il y a un truc que j'ai entendu l'autre jour qui ne passe pas. C'est : 'les salaires des acteurs sont trop élevés. Les acteurs populaires seraient trop payés'" a ainsi expliqué François Cluzet. "Alors moi, je dis que peut-être que pour les acteurs qui sont populaires depuis longtemps, ça peut se justifier. Mais moi qui viens juste d'arriver à être un peu populaire, je trouve que c'est injuste. C'est dégueulasse, c'est vrai !" a-t-il lancé avec humour sous les applaudissements d'une partie de la salle.

"J'aime pas les fouines !"

Et François Cluzet d'expliquer sur le même ton : "Moi, j'ai ramé pendant 35 ans. Je viens juste d'arriver comme acteur un petit peu populaire. Et paf ! Non mais vous avez attendu qu'on annonce que je serai président pour balancer ça ou quoi ? Ça sent la fouine. J'aime pas ça. J'aime pas les fouines et vous le savez !" s'est-il emporté. "Il faut une dérogation pour les nouveaux populaires... Parce qu'attention, vous avez déjà entendu parler de la fuite des cerveaux. Vous voulez me forcer à aller en Suisse ? C'est ça ?" a-t-il interrogé.

L'acteur de "Intouchables" a alors profité de l'occasion pour adresser un tacle appuyé à Alain Delon, absent de la soirée. "Il y a un acteur très connu, très, très connu, ça fait 15 ans qu'il est en Suisse. Vous avez vu ce que ça donne ? L'autre jour, il est revenu à Paris pour une émission. Bah il est pas con. Son cerveau, il l'a pas amené, il l'a laissé là-bas, de peur qu'on lui pique !" a raillé François Cluzet en référence aux récentes prises de position de l'acteur concernant le Front National. Et François Cluzet de conclure : "Et pourtant, des cerveaux comme ça ici, c'est pas ce qui manque !". puremedias.com vous propose de revoir cette ouverture de cérémonie par François Cluzet.

François Cluzet
François Cluzet
"Des cons", "des mégalos", "des égocentriques" : François Cluzet dézingue (encore) Fabrice Luchini et Jean-Marie Bigard
"Carlos Ghosn, le fugitif" : François Cluzet interprétera l'ex-patron de Renault-Nissan dans une mini-série
'"Abruti", "populiste", "affairiste de la mégalomanie" : François Cluzet dézingue Fabrice Luchini sur RTL
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Voir toute l'actualité sur François Cluzet
Autour de François Cluzet
  • Marc Lavoine
  • Guillaume Canet
  • Isabelle Huppert
  • Gilles Lellouche
  • André Dussollier
  • Claude Lelouch
  • Emmanuelle Béart
  • Juliette Binoche
  • Emmanuelle Devos
l'info en continu
"Capitaine Marleau" : France 2 déprogramme en urgence l'épisode de ce soir tourné en Corse
Déprogrammation
"Capitaine Marleau" : France 2 déprogramme en urgence l'épisode de ce soir tourné...
"Le meilleur pâtissier" : Marie Portolano ouvre la saison 11 du concours le mercredi 7 septembre sur M6
Programme TV
"Le meilleur pâtissier" : Marie Portolano ouvre la saison 11 du concours le...
Fusion TF1/M6 : Comment Bouygues et RTL Group tentent de convaincre une Autorité de la concurrence sceptique
Business
Fusion TF1/M6 : Comment Bouygues et RTL Group tentent de convaincre une Autorité...
"Des chiffres et des lettres" : Quand Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard débutaient dans le jeu culte
TV
"Des chiffres et des lettres" : Quand Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard...
"Titre" : TMC retransmet le spectacle de Jarry le mercredi 7 septembre
Programme TV
"Titre" : TMC retransmet le spectacle de Jarry le mercredi 7 septembre
"Des chiffres et des lettres" : Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat quittent le jeu de France 3
TV
"Des chiffres et des lettres" : Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat quittent le...