César 2017 : "Il n'y aura pas de président" après le retrait de Roman Polanski

Partager l'article
Vous lisez:
César 2017 : "Il n'y aura pas de président" après le retrait de Roman Polanski
Roman Polanski
Roman Polanski © Abaca
La prochaine cérémonie des Cesar aura lieu le 24 février 2017.

Si ce n'est pas lui, ce sera personne. Ce samedi 4 février, Alain Terzian, le président de l'Académie a annoncé que la 42e cérémonie des César, prévue le 24 février, et dont Jérôme Commandeur sera le maître de cérémonie, "n'aura pas de président" après le retrait de Roman Polanski. "Le conseil de l'Académie des César a décidé qu'il n'y aurait pas de président. On ne l'a proposé à personne pour des raisons que vous trouverez vite", a-t-il déclaré.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

Le choix de l'Académie des César de confier au réalisateur franco-polonais la présidence honorifique de la plus prestigieuse cérémonie de récompenses du cinéma français avait profondément divisé l'opinion, entre ceux qui soutenaient le réalisateur et ceux qui contestaient sa légitimité en raison de son passé trouble. Au sein même du gouvernement, les avis divergeaient, entre Laurence Rossignol, ministre des Droits des femmes qui avait évoqué un choix "surprenant et choquant" et Audrey Azoulay, ministre de la Culture, qui tempérait en estimant que les faits étaient "graves" mais "anciens" et que le réalisateur demeurait un "cinéaste de grand talent".

Pour rappel, en 1977, Roman Polanski, à l'époque âgé de 43 ans, avait été poursuivi pour avoir violé une adolescente de 13 ans. Après avoir été libéré sous caution, le cinéaste, qui avait plaidé coupable de "rapports sexuels illégaux" avec une mineure, s'était enfui des États-Unis, pays dans lequel il n'a jamais remis les pieds, étant toujours poursuivi par la justice américaine.

Sur le même thème
l'info en continu
"Dr Harrow" : M6 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 avril
Programme TV
"Dr Harrow" : M6 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 avril
Passage en clair de Canal+ : France Télévisions demande une réparation financière
TV
Passage en clair de Canal+ : France Télévisions demande une réparation financière
Coronavirus : "Voici" passe en mensuel en avril
Presse
Coronavirus : "Voici" passe en mensuel en avril
"Tandem" : France 3 lance la saison 4 le 21 avril
Programme TV
"Tandem" : France 3 lance la saison 4 le 21 avril
Le confinement vu par... Adèle Van Reeth
Confinement
Le confinement vu par... Adèle Van Reeth
"Les Cancres" : RMC Story lance sa nouvelle émission ce soir
Programme TV
"Les Cancres" : RMC Story lance sa nouvelle émission ce soir
Vidéos Puremedias