Christophe Beaugrand ("Big Bounce") : "Ce jeu est beaucoup plus accessible que 'Ninja Warrior'"

Partager l'article
Vous lisez:
Christophe Beaugrand ("Big Bounce") : "Ce jeu est beaucoup plus accessible que 'Ninja Warrior'"
Laurence Boccolini et Christophe Beaugrand
Laurence Boccolini et Christophe Beaugrand © CHRISTOPHE CHARZAT/TF1
Ce nouveau jeu voit des candidats de tous âges s'affronter sur un parcours géant composé de trampolines.

TF1 donnera le coup d'envoi ce soir en prime time d'un nouveau divertissement, "Big Bounce : La course de trampoline", adapté d'un concept allemand et produit par EndemolShine France. Tout au long d'un parcours composé uniquement de trampolines, deux candidats - femmes, hommes et même enfants - s'affronteront en duel pour franchir les obstacles et activer le buzzer en moins de quatre minutes, la limite de temps impartie.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

Aux commandes du programme, un duo inédit composé de Laurence Boccolini et de Christophe Beaugrand. Ils seront accompagnés d'un nouveau visage, celui d'Anaïs Grangerac (ex-W9), qui recueillera les impressions des candidats à chaud. "Big Bounce" sera à l'antenne trois semaines durant, jusqu'à la finale du 18 janvier qui réunira les 32 meilleurs candidats. En jeu pour le vainqueur : 50.000 euros. puremedias.com a interrogé Christophe Beaugrand quelques heures avant le coup d'envoi de l'émission.

Propos recueillis par Christophe Gazzano

Quand on découvre les premières images de "Big Bounce", on ne peut s'empêcher de penser à "Ninja Warrior", dont vous êtes également le co-animateur...
Cela ressemble à "Ninja Warrior" dans la forme, mais pas dans la mécanique justement. L'idée, c'est d'avoir un parcours avec des obstacles, mais ce ne sont que des courses en face-à-face, ce qui change beaucoup en terme de mécanique. Les téléspectateurs se prennent d'affection plus pour l'un ou pour l'autre. On a joué sur cette idée aussi avec Laurence. Et dans le ton, on est quand même beaucoup plus fun, la typologie de candidats est beaucoup moins composée de super-héros sportifs, c'est beaucoup plus accessible. Enfin, le plus important, c'est qu'il y a des enfants. Le plus jeune a 7 ans et cela permet aux jeunes téléspectateurs de s'identifier. C'est donc top que l'on soit diffusé le dernier vendredi des vacances, les enfants ont la main sur la télécommande pendant encore quelques jours ! (rires). C'est un vrai divertissement familial. Je suis vraiment content et fier de cette émission.

Ils ont dit
"Les gens vont voir une vraie complicité entre Laurence et moi"
Laurence Boccolini

C'est la première fois que Laurence Boccolini et vous animez une émission ensemble.
Oui. On se connaissait déjà car on se croise à TF1 de temps en temps. J'avais eu la chance de participer à plusieurs de ses émissions en temps que candidat pour "Le grand concours", "Money Drop" ou "Le grand blind test". Avec Laurence, on est sur la même longueur d'ondes et on s'apprécie beaucoup. On est complémentaires. C'est une vraie co-animation à 50/50, ce qui est assez rare. Cela a été aussi renforcé par le fait qu'on a tourné ensemble pendant une semaine aux Pays-Bas. On était tout le temps ensemble. Je suis convaincu que pour qu'il se passe quelque chose à l'antenne, il faut que ce soit vrai pour le téléspectateur. Les gens vont voir une vraie complicité entre nous et ça apporte beaucoup, à mon avis, au programme.

Pourquoi avoir tourné aux Pays-Bas ?
Pour des raisons économiques. EndemolShine Allemagne, qui a créé le concept, a installé le fameux parcours dans des studios situés aux Pays-Bas. Pour l'instant, on est le premier pays hors Allemagne à tourner. On a pu profiter d'un parcours qui avait déjà été construit, testé, qui avait fait ses preuves.

Ils ont dit
"Nous avons placé la barre plus haut pour la version française"
Christophe Beaugrand

Avez-vous pu regarder le format original allemand de "Big Bounce" ?
Oui, j'ai vu une émission en entier. Il se trouve que je parle allemand, mais Endemol avait été cool parce qu'ils nous avaient mis des sous-titres anglais. C'est assez différent en Allemagne : le format est plus court, mais il y a plus d'épisodes. On a vu tout le potentiel de l'émission et tout ce qu'on pouvait lui apporter pour l'améliorer. C'était une première saison et ça correspondait aussi aux standards de goût des téléspectateurs allemands, qui sont sans doute moins exigeants que les téléspectateurs français en terme de lumière, de mise en image ou de montage. Nous avons placé la barre plus haut pour les décors, mais aussi pour la lumière, ce qui donne vraiment une version française de l'émission.

TF1 n'a commandé que trois numéros. De quoi limiter la prise de risque en cas d'échec d'audience ?
Non, je pense que c'est moins une histoire de risques qu'une histoire de test. Ce sont des émissions qui ont des mécaniques un peu répétitives, donc on ne peut pas en faire dix. Pour "Ninja Warrior" par exemple, on a fait cinq émissions sur les saisons 1 et 2 et six émissions pour la saison 3. Cela fonctionne aussi parce que ce sont des salves de diffusion assez courtes. C'est un premier essai qui a valeur de test. C'est le public qui décide, mais j'espère qu'il sera présent car on est vraiment très fiers du résultat. Je suis sûr que tous les gens qui vont commencer à regarder l'émission vont rester et vont passer un très bon moment, surtout en famille. Il y a très peu de programmes qui proposent cela.

Avez-vous pu tester le parcours de "Big Bounce" ?
Laurence ne voulait pas. Quant à moi, il était prévu que je fasse des plateaux sur des trampolines mais on a eu des soucis avec les assurances allemandes. Je crevais d'envie de le faire, tout comme Anaïs Grangerac, qui est un nouveau visage de la chaîne. On espère donc qu'il y aura une saison 2 car là, c'est une certitude, on sera sur les trampolines. J'ai trop envie d'y aller !

Est-ce que les 50.000 euros en jeu seront forcément gagnés à l'issue de la finale ? Dans "Ninja Warrior", les 100.000 euros peuvent passer sous le nez des candidats...
Il y a un face-à-face final, qui est quelque chose d'énorme et à la fin, il y a forcément quelqu'un qui gagne les 50.000 euros. Mais je ne vous dirai pas s'il s'agit d'une femme, d'un enfant ou d'un homme...

Ils ont dit
"On est sur un jeu beaucoup plus accessible que le parcours de 'Ninja Warrior'"
Christophe Beaugrand

Des accidents ont-ils été à déplorer sur le tournage ?
Il y a eu deux petits bobos mais rien de grave : une cheville foulée et un des candidats qui s'est un peu fait mal à l'épaule, mais c'est déjà oublié. Des médecins étaient positionnés au bord du parcours et tous les candidats ont passé des tests d'aptitude physique pour être sûrs qu'ils étaient à même de faire ça. Mais on est sur un jeu beaucoup plus accessible que le parcours de "Ninja Warrior" qui est un truc de malade mental.

Un candidat vous a-t-il surpris ?
Il y a beaucoup de candidats très surprenants. Mais celui qui m'a le plus touché et surpris, c'est notre junior, qui n'a que 7 ans. Même les équipes allemandes étaient surprises de voir qu'on l'avait sélectionné. Tous les candidats ont passé des tests dans des trampolines parcs pour être sûrs qu'ils pouvaient participer et ce qui est assez rigolo, c'est que ce candidat était là pour accompagner son grand frère de 10 ans. Il a voulu tester pour rigoler et on l'a trouvé tellement génial qu'on l'a sélectionné. Du coup, les deux frères participent. On a pas mal de gens qui sont venus en famille. C'est ce côté-là qui nous a le plus touché avec Laurence.

Avez-vous d'autres projets télé pour 2019, en-dehors de la saison 4 de "Ninja Warrior" ?
Je vais continuer mes rendez-vous le matin sur LCI. C'est un moment où je m'éclate beaucoup avec l'équipe de Pascale de la Tour du Pin. On a la chance d'avoir des résultats d'audience. C'est dû à l'actualité particulièrement forte, mais je pense que beaucoup de gens ont redécouvert LCI. La promotion croisée sur TF1 nous a beaucoup aidé aussi. Je suis fier que le public ait renoué avec LCI. C'est important pour moi qui ait débuté sur cette chaîne à l'âge de 22 ans ; je vais fêter mes 20 ans de LCI en avril 2019. En parallèle, je continue la radio dans "Les Grosses Têtes" de RTL.
A la télévision, je vais aussi faire mon retour dans "50' inside" avec des grands reportages, dont l'un tourné dans les coulisses de la saison 3 de "Stranger Things", qui sera diffusé en fin de saison. C'est une exclusivité européenne puisque seulement deux chaînes ont été choisies : ABC pour les Etats-Unis et TF1 pour le reste du monde. J'ai pu interviewer tous les acteurs, visiter tous les décors... Cela va beaucoup plaire aux fans de la série. Je prépare aussi toute une série de reportages et d'interviews, avec par exemple Céline Dion. Et, j'espère qu'il y aura une saison 2 de "Big Bounce" !

Ils ont dit
"'Secret Story' renaîtra de ses cendres"
Christophe Beaugrand

Toujours pas de saison 12 de "Secret Story" en vue ?
Pas à ma connaissance. Ce n'est pas à l'ordre du jour, mais je pense que "Secret" est très une belle marque qui va renaître de ses cendres tel le phoenix. Avec sûrement une nouvelle formule, il faudra y travailler. Je pense que les équipes d'Endemol réfléchissent et travaillent à différents programmes en tout cas. Si le groupe TF1 est toujours intéressé et si le concept d'une nouvelle version de "Secret" me plaît, je serai ravi parce que c'est une émission que j'ai adorée et à laquelle je repense toujours avec beaucoup de nostalgie. Elle m'a manqué en septembre !

Morgane Enselme, ancienne candidate de "Secret Story" saison 5, qui était alors animée par Benjamin Castaldi, a publié une vidéo dans laquelle elle dénonce le comportement irrespectueux de la production vis-à-vis des candidats en citant des exemples de manipulation psychologique. Que pensez-vous de ces accusations ?
Je rentre tout juste de l'étranger donc je n'ai pas vu la vidéo et je n'ai pas de commentaires à faire sur ce sujet.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Joss

C'est vraiment de la merde.



mustard

TF1 essaie encore de nous refourguer Beaugrand. Ils n'ont pas compris que cet arriviste agaçait tout le monde. Rien que de part sa présence en animateur je ne regarderai pas.



wistiti

La place de Beaugrand serait plus sur NRJ12 et encore...



ERIC-HASSAN

– anime et fait la promo de tout ce qu'il présente –
Oui tu as raison, je le trouve insupportable, mais avec lui, on est très très loin de la mentalité “gilet jaune feignasse” !!!



bigtv

"Je rentre tout juste de l'étranger donc je n'ai pas vu la vidéo et je n'ai pas de commentaires à faire sur ce sujet."
C'est plus un melon le mec mais un champ de pastèques , que va faire Laurence ds cette galère avec ce pov mec ??



LeMoi

Alors qui prend les paris pour les audiences ?



Saguilar

Pas sur



Saguilar

Bigbounce Ninja Warrior The Bridge Stricke
the Wall...bienvenue à la French TV



Jon75

Secret Story ne renaîtra jamais.



blur.

beaugrand: ni l'un ni l'autre



philalex

Je n'aime pas Christophe Beaugrand mais il faut reconnaître qu'il est tout terrain. Il anime et fait la promo de tout ce qu'il présente. Bon soldat.



Problème Technique

Je pencherais pour lamentable.



cedric brosse

Emission pas terrible mais qui fera un grand succès surement !



Vanessa Ritchi

Hilarant ou lamentable sa pseudo réponse à la dernière question ...



Freddy

"Big Bounce"? ou plutôt Big Bouse.



ERIC-HASSAN

Laurence Boccolini elle a pas fait “comme j'aime” ???, sinon Beaugrand, vraiment insupportable……



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Pascal Praud provoque un énorme fou rire sur RTL
Radio
Pascal Praud provoque un énorme fou rire sur RTL
Critiquée par "30 millions d'amis", la production de "Clique" s'excuse après avoir amené un lionceau en plateau
TV
Critiquée par "30 millions d'amis", la production de "Clique" s'excuse après avoir...
"Balthazar" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Programme TV
"Balthazar" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
SVOD
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
"City on a Hill" : Canal+ lance la série de Ben Affleck avec Kevin Bacon ce soir
Programme TV
"City on a Hill" : Canal+ lance la série de Ben Affleck avec Kevin Bacon ce soir
"The Wrestler", "A mort l'arbitre", "Coup de tête" : L'Equipe lance sa case cinéma à partir du 3 décembre
TV
"The Wrestler", "A mort l'arbitre", "Coup de tête" : L'Equipe lance sa case cinéma...
Vidéos Puremedias