Clash dans "On n'est pas couché" : Marlène Schiappa adresse un signalement au CSA

Partager l'article
Vous lisez:
Clash dans "On n'est pas couché" : Marlène Schiappa adresse un signalement au CSA
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Marlène Schiappa
Marlène Schiappa © Abaca
La secrétaire d'Etat a envoyé un courrier au Conseil supérieur de l'audiovisuel après la séquence houleuse dans "On n'est pas couché" ce week-end.

Un membre du gouvernement réagit. Ce lundi, Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, a adressé un signalement au CSA au sujet de la séquence tendue survenue ce week-end dans "On n'est pas couché" entre Sandrine Rousseau, ancienne porte-parole d'EE-LV et les deux chroniqueurs de Laurent Ruquier. En plateau pour présenter son livre "Parler" (Flammarion) dans lequel elle raconte comment elle aurait été agressée sexuellement par l'élu écologiste Denis Baupin, l'invitée a dû faire face aux critiques sévères de Christine Angot et Yann Moix. Éprouvée par la situation, Sandrine Rousseau n'a pas pu retenir ses larmes.

À lire aussi
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Politique
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de...
"Un échange avec Macron ne fait pas de vous un perroquet" : Les journalistes invités à l'Élysée répondent à la polémique
Politique
"Un échange avec Macron ne fait pas de vous un perroquet" : Les journalistes...
Réforme des retraites : Emmanuel Macron déjeune avec dix éditorialistes pour "distiller la bonne parole"
Politique
Réforme des retraites : Emmanuel Macron déjeune avec dix éditorialistes pour...
"Un ministre ne devrait pas dire ça" : Maxime Saada ne tolère pas qu'on "menace d'une fermeture" C8 et CNews
Politique
"Un ministre ne devrait pas dire ça" : Maxime Saada ne tolère pas qu'on "menace...

"Publiquement humiliée et mise en accusation"

Dans une lettre adressée au CSA, que s'est procurée France Inter, Marlène Schiappa rappelle que le CSA "a la responsabilité de veiller à l'image des femmes" à la télévision, notamment "en luttant contre les stéréotypes, les préjugés sexistes, les images dégradantes, les violences faites aux femmes et les violences commises au sein des couples". "J'appelle donc votre attention sur les propos tenus à l'encontre de Sandrine Rousseau", souligne-t-elle.

La secrétaire d'Etat juge "éminemment regrettable qu'une victime ayant le courage de briser le silence autour des violences sexuelles soit ainsi publiquement humiliée et mise en accusation", notant que France Télévisions "est extrêmement engagée dans la lutte contre la culture du viol". Toutefois, Marlène Schiappa ajoute : "L'accueil de la parole des victimes dans les émissions de divertissement n'est pas digne du combat qu'elles mènent pour que cessent ces violences sexistes et sexuelles."

"Une réflexion plus approfondie devrait être engagée"

Par cette lettre, le membre du gouvernement d'Edouard Philippe souhaite savoir si "le Conseil entend engager une procédure d'instruction relative à cette séquence". "Je vous saurais gré d'exercer une vigilance toute particulière sur le traitement de ces violences dans les programmes d'information et les émissions de divertissement, afin de garantir le respect de la parole et la dignité des victimes", poursuit Marlène Schiappa, avant de conclure : "Il me paraît souhaitable qu'une réflexion plus approfondie soit engagée, afin de formuler des recommandations en la matière."

Conseil supérieur de l'audiovisuel
Conseil supérieur de l'audiovisuel
Diversité à la télévision : Bonnet d'âne pour les chaînes info
L'Arcom exhorte YouPorn et RedTube à bloquer leur accès aux mineurs dans un délai de 15 jours
Florian Philippot réclame plus de temps de parole, le CSA estime sa demande injustifiée
Anti-vaccins traités de "connards" par Thierry Moreau : Le CSA ne relève aucun manquement de RMC
Voir toute l'actualité sur Conseil supérieur de l'audiovisuel
Autour de Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France Télévisions
  • France 3
  • CNews
  • C8
  • Arte
  • NRJ 12
  • France 5
  • TMC
  • TFX
  • France 4
  • Aurélie Filippetti
  • Christine Kelly
  • Françoise Laborde
  • CStar
  • Médiamétrie
l'info en continu
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
TV
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce qu'il faut savoir sur la 17e saison
TV
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce...
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Politique
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de...
France 2 déprogramme en urgence sa soirée de mardi pour "raisons juridiques"
Déprogrammation
France 2 déprogramme en urgence sa soirée de mardi pour "raisons juridiques"
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars pour la saison 5
TV
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars...
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile mystérieuse et gagne plus de 90.000 euros
TV
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile...