Claude Perdriel : "Internet ne tuera pas la presse écrite"

Partager l'article
Vous lisez:
Claude Perdriel : "Internet ne tuera pas la presse écrite"
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

DR
DR © Le Nouvel Observateur.
Le propriétaire du Nouvel Observateur croit toujours en l'avenir du papier mais annonce "un très grand projet" sur le Web.

Profondément de gauche, Claude Perdriel, ingénieur de formation, a permis grâce à la diversification de ses activités (les sanibroyeurs SFA, c'est lui !) d'assurer l'indépendance financière au Nouvel Observateur depuis sa création.

Invité de RTL Soir hier, le propriétaire historique de l'hebdomadaire a détaillé sa vision du monde de la presse écrite, en pleine mutation depuis quelques années. « Internet ne tuera pas la presse écrite. Ces dernières semaines, en Tunisie ou en Egypte, c'est le web qui a mis les gens dans la rue. Mais qu'ont-ils tous demandé ? La liberté de la presse ! Le fait d'avoir une information plus complète, plus crédible, est une nécessité, ils avaient besoin de presse écrite. Ce besoin de presse écrite n'a jamais été aussi grand. Le besoin profond de la part des Français et de tous les gens du monde entier d'avoir une presse libre, indépendante, reste vrai » a-t-il expliqué.

Projet du Nouvel Obs sur le Web



Pour lui, l'envie de lire Le Nouvel Observateur dans 20 ans sur le papier restera intacte. Seule inquiétude, « l'équilibre financier du Nouvel Obs pourra-t-il continuer à exister tel quel ? » s'interroge-t-il. Claude Perdriel ne voit pas Internet comme une menace. Il a d'ailleurs précisé travailler sur un « très grand projet » Web pour Le Nouvel Observateur. « Un projet passionnant, fascinant. Je crois qu'Internet vit une révolution, trés récente selon moi, depuis quelques mois seulement. Et après la folie de l'info en temps réel, nous avons besoin d'une information plus complète, d'un média qui apportera de l'expertise et de la crédibilité (...) Internet va changer demain et Le Nouvel Observateur sera là pour devenir numéro un » a-t-il détaillé avec beaucoup d'enthousiasme.

Claude Perdriel
Claude Perdriel
Claude Perdriel renfloue Challenges, mais sans Renault
Claude Perdriel sur la vente de "L'Obs" : "Je ne me sentais plus soutenu par la rédaction"
Claude Perdriel : Pour diriger l'Obs, "il faut quelqu'un de jeune ou une femme !"
Claude Perdriel (Nouvel Observateur) : "Niel, Pigasse et Bergé ont les mêmes idées politiques que les miennes"
Voir toute l'actualité sur Claude Perdriel
l'info en continu
"Je me sens mieux dans mes baskets" : Aurélie Casse revient sur son choix d'avoir quitté "C à Vous"
TV
"Je me sens mieux dans mes baskets" : Aurélie Casse revient sur son choix d'avoir...
"Je ne suis pas convaincu d'y avoir ma place" : Un célèbre artiste donne son avis sur le jury de "The Voice"
TV
"Je ne suis pas convaincu d'y avoir ma place" : Un célèbre artiste donne son avis...
"Replonger dans l'histoire de 'Mask Singer'" : TF1 a tourné une "émission spéciale" du divertissement pour les cinq ans du programme
TV
"Replonger dans l'histoire de 'Mask Singer'" : TF1 a tourné une "émission...
"J'aurais décalé" : Black M s'explique pour éteindre les accusations de triche dans "Danse avec les stars"
TV
"J'aurais décalé" : Black M s'explique pour éteindre les accusations de triche...
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry Ardisson
Politique
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry...
"Je ne me sens pas jugée au même titre que mes concurrents" : En direct sur TF1, Keiona règle ses comptes avec le jury de "Danse avec les stars"
TV
"Je ne me sens pas jugée au même titre que mes concurrents" : En direct sur TF1,...