Climat social à France Télévisions : un rapport met en cause le passage à l'entreprise unique

Partager l'article
Vous lisez:
Climat social à France Télévisions : un rapport met en cause le passage à l'entreprise unique
Siège de France Télévisions
Siège de France Télévisions © Nathalie Guyon / FTV France 5
Le cabinet Technologia vient de rendre son rapport sur le climat social à France Télévisions, après deux suicides survenus en 2013.

Un climat social dégradé. C'est ce qui ressort du diagnostic "socio-organisationnel" commandé au cabinet Technologia par la direction des ressources humaines de France Télévisions et trois organisations syndicales de l'entreprise en 2014, après deux suicides survenus fin 2013. Basée sur 93 entretiens, cette enquête a été pilotée par le sociologue Henri Vacquin et a pu être consultée par Le Monde qui en révèle les grandes conclusions.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Première d'entre elles, la plupart des maux dont souffre aujourd'hui France Télévisions sont à mettre en lien avec le passage à l'entreprise unique initié en 2008. Selon le document de Henri Vacquin, cette réforme a créé "une mauvaise répartition de la charge de travail" entre des salariés qu'elle a "surchargés" et ceux qui "ont vu leur périmètre se restreindre". Pis d'après le rapport cité par Le Monde, "les finalités de la réforme du groupe (...) n'ont (...) jamais été clairement explicitées". En clair, aucun objectif stratégique n'est venu soutenir la mise en oeuvre de ces changements majeurs d'organisation menés parfois à "marche forcée".

"Justifier, a posteriori, les raisons du choix de la réforme"

"France Télévisions n'est plus loin de l'aboutissement de sa réforme et aujourd'hui, elle se débat surtout avec les nuisances liées à la manière dont elle a été menée", conclut l'étude de Technologia qui épargne globalement la direction actuelle. Le document préconise toutefois de "justifier, a posteriori, les raisons du choix de la réforme" afin de "stabiliser" l'entreprise.

Dans une interview publiée aujourd'hui dans Le Monde, Patrice Papet, DRH de France Télévisions, a éstimé que ce rapport n'était pas "complaisant" et annoncé qu'il allait s'inspirer de ses recommandations.

Sur le même thème
l'info en continu
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Le comédien Jean-François Garreaud ("Sous le soleil", "Plus belle la vie") est mort
Séries
Le comédien Jean-François Garreaud ("Sous le soleil", "Plus belle la vie") est mort
Philippe Bouvard fait ses adieux au "Figaro Magazine" : "Je n'ai pas échappé à la bactérie du rajeunissement"
Presse
Philippe Bouvard fait ses adieux au "Figaro Magazine" : "Je n'ai pas échappé à la...
Vidéos Puremedias