Christopher Baldelli justifie le maintien d'Eric Zemmour sur RTL : "Ma décision se révèle fondée"

Partager l'article
Vous lisez:
Christopher Baldelli justifie le maintien d'Eric Zemmour sur RTL : "Ma décision se révèle fondée"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Christopher Baldelli, le patron de RTL
Christopher Baldelli, le patron de RTL © Abaca
Selon le PDG de RTL, la décision de maintenir à l'antenne Eric Zemmour se révèle particulièrement fondée après les attaques terroristes ayant frappé la France.

Christopher Baldelli défend Eric Zemmour. Alors que le polémiste a été récemment exclu de l'antenne de iTELE après des déclarations sur les musulmans, le patron de RTL a pour sa part décidé de maintenir sa chronique bi-hebdomadaire dans la matinale de sa station.

À lire aussi
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des questions de Léa Salamé sur France Inter
Radio
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des...
France Culture : Sandrine Treiner démissionne de son poste de directrice
Radio
France Culture : Sandrine Treiner démissionne de son poste de directrice
Incident à Radio France : 12 blessés légers pendant un concert, une expertise "engagée"
Radio
Incident à Radio France : 12 blessés légers pendant un concert, une expertise...
Europe 1 : Émue, Louise Bernard quitte "Culture médias" et Philippe Vandel
Radio
Europe 1 : Émue, Louise Bernard quitte "Culture médias" et Philippe Vandel

Dans une interview au Monde publiée samedi, Christopher Baldelli a de nouveau assumé son choix. Il s'est tout d'abord déclaré défavorable à une nouvelle réglementation par le CSA des médias après leurs couverture des récentes attaques terroristes en France.

"Si un média a fait une erreur, il est légitime que le CSA demande des explications et en tire les conséquences. Mais il ne faut pas se tromper d'interprétation. L'attentat contre 'Charlie' a été une attaque contre la liberté de la presse et il ne faudrait pas, en conclusion, la limiter. La loi et les règlements existent déjà. Inutile d'en ajouter d'autres", a tranché le patron de RTL. Selon lui, les dérapages médiatiques constatés en marge de ces évènements ont d'ailleurs surtout été le fait des réseaux sociaux et non des médias traditionnels.

"Arrêtons donc avec la pensée unique et le consensus factice !"

Quant à Eric Zemmour, le patron de RTL a assumé son choix de le laisser à l'antenne. "A la lecture des événements de ce début d'année, ma décision se révèle fondée", a-t-il ainsi estimé. Et d'expliquer : "On ne peut pas d'un côté regretter des actions contre la liberté de la presse et d'un autre faire une police des médias, voire organiser une forme de censure. Les médias – et particulièrement RTL – doivent incarner un véritable pluralisme, et une grande diversité d'opinions s'exprime sur notre antenne. Le pluralisme est une de nos valeurs essentielles".

Avant de mettre en garde : "Arrêtons donc avec la pensée unique et le consensus factice ! La seule volonté est de chercher la vérité en montrant ce qu'est la société française aujourd'hui".

Christopher Baldelli
Christopher Baldelli
Christopher Baldelli nouveau patron de Public Sénat, Bertrand Delais reconduit à la tête de LCP
Christopher Baldelli : "Nous ferons des changements en septembre, comme nous l'avons toujours fait"
Christopher Baldelli (Radio Notes 2018) : "Face à des scores records, nous continuons à innover"
Christopher Baldelli (RTL) : "Rien n'indique que nous ayons atteint un plafond l'année dernière"
Voir toute l'actualité sur Christopher Baldelli
Autour de Christopher Baldelli
l'info en continu
TF1 déprogramme en dernière minute "Wonder Woman" et sa soirée de dimanche
TV
TF1 déprogramme en dernière minute "Wonder Woman" et sa soirée de dimanche
Netflix : Un thriller haletant et oppressant va quitter la plateforme dans quelques jours
SVOD
Netflix : Un thriller haletant et oppressant va quitter la plateforme dans...
Audiences Youtube : Michou teste la confiance d'Elsa Bois et caracole en tête
Audiences
Audiences Youtube : Michou teste la confiance d'Elsa Bois et caracole en tête
Le phénomène BlackPink met le feu au "Gala des pièces jaunes" de France 2
TV
Le phénomène BlackPink met le feu au "Gala des pièces jaunes" de France 2
"L'île prisonnière" : La première série télé de Michel Bussi débarque sur France 2 le lundi 13 février
TV
"L'île prisonnière" : La première série télé de Michel Bussi débarque sur France 2...
Affaire Denis Brogniart : Qui sont les femmes qui dénoncent le comportement de l'animateur de "Koh-Lanta" ?
TV
Affaire Denis Brogniart : Qui sont les femmes qui dénoncent le comportement de...