Clip de promotion du Togo : Le CSA ouvre une procédure de sanction contre Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Clip de promotion du Togo : Le CSA ouvre une procédure de sanction contre Canal+
Vincent Bolloré
Vincent Bolloré © Abaca
Selon nos informations, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a engagé une procédure de sanction contre la chaîne cryptée.

Le groupe Canal+ de nouveau dans le viseur du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Après avoir infligé deux sanctions retentissantes à C8, chaîne en clair du groupe Canal, pour des séquences diffusées dans des émissions de Cyril Hanouna, le CSA se penche depuis le début de l'année sur une autre, diffusée cette fois sur la chaîne cryptée, le 22 décembre 2017 à 7h04. Cette dernière était, il est vrai, pour le moins intrigante, comme l'avait signalé le site "Les Jours" le 15 janvier dernier.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !

Programmée entre une rediffusion de "Tchi Tcha", le magazine de Laurie Cholewa et le "Tonight Show" de Jimmy Fallon, il s'agissait d'un clip de promotion du Togo de 6 minutes et 40 secondes, très éloigné tant dans sa forme que sur le fond des standards éditoriaux de Canal+. Le clip vantait ainsi lourdement les mérites d'un "pays stable et disposant d'infrastructures modernes" où serait conduite une "politique ambitieuse de développement" qui "encourage des investissements venus du monde entier". La voix off encensait aussi le président du pays, Faure Gnassingbé, dont le "pari" économique serait "reconnu aujourd'hui par les plus grands experts".

"L'actionnaire n'était même pas au courant" selon Canal+

Tous les regards s'étaient mécaniquement tournés vers Vincent Bolloré, à l'époque président du conseil de surveillance de Canal+, et dont les activités au Togo sont nombreuses puisqu'il gère notamment le port autonome de Lomé, la capitale du pays, ou encore la salle de cinéma CanalOlympia, qu'il a inaugurée en octobre 2017. La semaine dernière, l'homme d'affaires breton a été mis en examen dans le cadre d'une enquête ouverte notamment pour "corruption d'agents publics étrangers" et portant sur la manière dont le groupe Bolloré a obtenu en 2010 la gestion des ports de Conakry, en Guinée, et de Lomé, au Togo. Dans une tribune publiée le 29 avril dans le "Journal du dimanche", Vincent Bolloré a contesté ces accusations.

Interrogés en janvier sur la diffusion de ce clip sur le Togo par les représentants du personnel, les dirigeants opérationnels de Canal+ auraient à l'époque assuré qu'il s'agissait d'"un reportage", et plus précisément, d'"un pilote d'une future collection consacrée aux 'initiatives positives'", comme le rapportait le site "Les Jours". Le choix du Togo aurait à cette occasion été présenté comme le fruit du plus pur "hasard". "L'actionnaire n'était même pas au courant", auraient même juré Gérald-Brice Viret et Franck Appietto, respectivement directeur des antennes et directeur des programmes de flux du groupe, lors d'un comité d'entreprise, refusant par ailleurs de préciser quelle société de production était derrière ce clip. Toujours selon le site "Les Jours", ce dernier serait en réalité largement inspiré de deux films institutionnels disponibles notamment sur le site officiel du gouvernement togolais.

Récidive

De son côté, le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'est saisi du dossier en janvier dernier, comme l'a rappelé ce week-end Nicolas Curien, le président par intérim du CSA. La diffusion de la séquence sur le Togo pourrait relever selon nos informations d'une méconnaissance de l'obligation d'honnêteté de l'information, consacrée notamment par l'article 15 de la convention de Canal+. Or, la chaîne cryptée a déjà fait l'objet d'une mise en demeure en 2009 sur ce même fondement, à l'époque pour un reportage sur des manifestations en Guadeloupe. En conséquence et comme le veut la procédure en cas de récidive, une procédure de sanction a été ouverte par le CSA.

Selon nos informations - reprenant celle des "Jours", le directeur général du CSA, Guillaume Blanchot, a ainsi saisi le 26 mars dernier le rapporteur indépendant Bertrand Dacosta, conseiller d'Etat. A charge pour lui, à l'issue d'une instruction dont il maîtrise le calendrier, de proposer ou non une sanction aux Sages de l'audiovisuel. Ces derniers seront alors libres de suivre ou non son avis. L'éventail de sanctions est large, allant d'une amende à la diffusion d'un communiqué à l'antenne, voire un retrait de l'autorisation d'émettre de la chaîne. Quelle qu'elle soit et si elle advient, cette sanction paraîtra forcément lourde au regard de l'audience pour le moins modeste réalisée par ce clip de promotion du Togo : 0 téléspectateur pour une part d'audience de... 0%.

Contactés par puremedias.com, ni le groupe Canal+ ni le CSA n'ont souhaité faire de commentaires.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
ElRom16

Très probable oui :)
Quel(s) média(s) va gagner ? Les enchères vont monter, car TF1 et NRJ ne vont pas vouloir laisser une telle occasion.



ajusta quinoa

Pure hasard pour M.Gérald-Brice Viret et M.Franck Appietto dont il est bon de se rappeler, pour ce dernier cité, que M. Hanouna est son supérieur... Quant à ce publi- reportage faisant l'éloge d'un pays ou son "l'ex" actionnaire principal de Canal + à de très gros intérêts commerciaux... Ce n'est plus un "pur" hasard, mais un très curieux hasard... Finalement, dans cette affaire, ce qui a de plus pure n'est surement pas le constat que font les deux dirigeants du groupe Canal+...



anti-rtl

Ah, on dirait que ça va être Camille qui va faire le mercato télé de cette année! :)



ElRom16

HS à la news, mais Camille Combal a été encore vu la semaine dernière à NRJ, pour l'instant, cela serait pour la tranche 20h/23h, mais rien n'est encore acté. Sachant que Camille préfèrerait se concentrer sur ses activités TV, c'est à dire une émission de pré-access sur TMC. Mais je le vois mal enchainer TMC + NRJ, car il aurait encore un rythme infernal. Que va-t'il choisir ? La suite au prochain épisode :)



Marcel Bouchu

Bolloréal ?



A French

Et pourtant il le vaut bien!.. https://uploads.disquscdn.c...



ElRom16

Ce qui prouve encore plus la grande méconnaissance du média TV par Bolloré, donc de son incompétence la plus totale à gérer un si gros groupe audiovisuel.



arlouf

Au delà du contenu propagandiste du truc, on se demande bien ce qu'ils espéraient influencer en diffusant ce clip à 7h du mat' un vendredi sur canal.



Marcel Bouchu

Bolloré est sans doute mis en examen après une très longue garde à vue suite à une fake news, aussi, tant qu'on y est :)



Laliberté

""L'actionnaire n'était même pas au courant" selon Canal+" AH AH AH la blague ! Ils étaient au courant de tout !



La Sardine

On ne peut ignorer les règles du jeu à ce point.

A quand un changement d’actionnaire ?



Vimaire

Et ?
Donc c'est immuable ; encore cette politique du laisser faire ?



Deal With It

Ta haine de Bolloré t'aveugle. Licencié du groupe canal ?



Vimaire

Je ne parlais que de la mondialisation et des responsabilités.



Vimaire

Merci c'est modifié



Deal With It

Il fallait y réfléchir avant d'accepter de transférer dans les années 70s des emplois non qualifiés en Inde et en Chine pour que ces pays ne sombrent pas...



DansTonTube

Il ne faut pas voir le mal partout.
C'est simplement la version togolaise de "Message à caractère informatif".



Furious Angel

Tu n'arrives sérieusement pas à raisonner un peu plus que ça ?



DansTonTube

Ou Vinvin au Togo.
"Allons, tas de paresseux, à l'ouvrage ! "



Deal With It

"Si + il" = s'il (en français...)



Deal With It

Non ... mais qu'on soit déçu que C+ en France ne soit plus ce qu'il était : c'est un fait ; mais vouloir "s'en venger" en trouvant n'importe quel prétexte (et un obscur clip promotionnel pour le Togo) c'est ridicule ! D'ailleurs si les anti Bolloré n'ont que ça pour avoir sa tête... C'est léger.



Vimaire

S'il fini au trou il faudra l'appeler Vincent Gonorrhée...



Vimaire

Donc puisque la mondialisation pousse à des pratiques discutables, rien ne doit être fait et dénoncé ?
Cela ressemble à une politique du laisser faire.



A French

C'était pas tellement pour ça que Canal+ avait été créé à la base..



Vimaire

Pour certains cas, cela donne une certaine perspective sur les forces en présence.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Les ventes de "Charlie Hebdo" en forte baisse en 2018
Presse
Les ventes de "Charlie Hebdo" en forte baisse en 2018
"The Morning Show" : La série d'Apple avec Jennifer Aniston déjà plus chère que "Game of Thrones" !
Séries
"The Morning Show" : La série d'Apple avec Jennifer Aniston déjà plus chère que...
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là !" : Qui sont les finalistes du jeu d'aventure de TF1 ?
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là !" : Qui sont les finalistes du jeu...
Audiences : Record historique pour "Ca commence aujourd'hui", "Affaire conclue" revient en force sur France 2
Audiences
Audiences : Record historique pour "Ca commence aujourd'hui", "Affaire conclue"...
Audiences access 20h : Duel serré entre les "20 Heures" de TF1 et de France 2, "En famille" en forme
Audiences
Audiences access 20h : Duel serré entre les "20 Heures" de TF1 et de France 2, "En...
Audiences access 19h : Nagui leader devant "DNA", bon retour pour "La meilleure boulangerie" sur M6
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader devant "DNA", bon retour pour "La meilleure...
Vidéos Puremedias