Soupçons de corruption en Afrique : Vincent Bolloré s'offre une tribune dans "Le JDD" d'Arnaud Lagardère

Partager l'article
Vous lisez:
Soupçons de corruption en Afrique : Vincent Bolloré s'offre une tribune dans "Le JDD" d'Arnaud Lagardère
Vincent Bolloré
Vincent Bolloré © Abaca
Le milliardaire d'origine bretonne a été mis en examen cette semaine.

Vincent Bolloré passe à la contre-offensive médiatique... mais pas via l'un des médias qu'il possède. Mis en examen ce mercredi pour "corruption d'agent public étranger", "complicité d'abus de confiance" et "faux et usage de faux" dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption dans l'obtention de concessions portuaires en Afrique, l'homme d'affaires d'origine bretonne se fend aujourd'hui d'une tribune dans "Le Journal du dimanche", possession d'Arnaud Lagardère, autre tycoon des médias français.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1

Dans sa tribune, Vincent Bolloré se défend de toute tentative de corruption, via notamment l'utilisation des services d'Havas, filiale de communication du groupe Vivendi. "Comment imaginer que des dépenses de communication de quelques centaines de milliers d'euros comptabilisées en toute transparence avec un groupe de communication de taille et de réputation mondiale, aient déterminé des investissements de centaines de millions d'euros pour des opérations portuaires (ayant fait l'objet) d'appels d'offres internationaux ?" écrit le milliardaire qui rappelle que ces opérations ont été réalisés "dans un cas, deux ans, dans l'autre, neuf ans avant les élections de personnalités présumées corrompues".

Condescendance et "chasse aux sorcières"

Une défense parfaitement alignée sur celle du groupe Bolloré, qui a communiqué dès la fin de la mise en examen de son patron. L'homme d'affaires, qui rappelle avoir investi "près de quatre millions d'euros en Afrique" et s'enorgueillit d'avoir contribuer à créer "énormément d'emplois" sur le continent, déclare s'interroger "sérieusement" sur la poursuite de ses investissements en Afrique. "Pour créer de la valeur, (les équipes doivent) être dirigées vers des eaux les moins hostiles possible" écrit-il, se disant victime d'une vision biaisée du "continent d'avenir" qu'est l'Afrique et d'un "traitement inexact et condescendant des Africains".

"En raison de campagnes véhiculant des informations fausses ou malveillantes", l'Afrique est, selon lui, considérée comme "une terre de non-gouvernance, voire de corruption, [avec] des chefs d'Etat décidant seuls d'accorder des contrats mirobolants à des financiers peu scrupuleux". Dans une position volontairement victimaire, Vincent Bolloré se dit donc victime de préjugés à l'égard du continent africain mais aussi d'une "chasse aux sorcières", citant notamment le reportage de Tristan Waleckx sur les activités de la Socapalm, filiale du groupe Bolloré en Afrique, diffusé sur France 2. "Quand je vois la chasse aux sorcières organisée contre nos agissements dans des plantations qui ne nous ont jamais appartenu et où nous n'avons aucun employé..." se lamente ainsi le milliardaire qui, pour rappel, poursuit Tristan Walecks en correctionnelle pour "diffamation".

L'Afrique, pépite de l'empire bolloréen

Pour rappel, si Vincent Bolloré fait souvent la Une pour la gestion de ses actifs dans les médias en France, les activités de son groupe en Afrique sont plus méconnues. Elles sont pourtant incontournables pour le groupe Bolloré, qui a bâti un véritable empire sur le continent, où il emploie 25.000 personnes, en s'implantant dans plus d'une quarantaine de pays et en cultivant des relations de proximité avec de nombreux responsables politiques. En Afrique, le groupe est notamment présent dans les services portuaires, les plantations de palmiers à huile, le transport ferroviaire, le divertissement, via Vivendi, et les médias, via Canal+ qui compte 3,5 millions d'abonnés sur le continent.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
DansTonTube

C'est honteux...
Un homme si honnête et si intègre traîné ainsi dans la boue...

Les journalistes et les juges doivent être jaloux de son succès.



Marcel Bouchu

Comme d'habitude, les gens ne réagissent pas à l'article mais à un mot clé qui leur permet de sortir leur discours pré-mâché.



NorbertGabriel

"" tu sais très bien que si on ne soutient les pays d'Afrique (le flux migratoire) face au climat et ces zones fragiles, on va se la prendre de plein fouet !"'

Parce que Bolloré soutient l'Afrique sur ces points essentiels?? et c'est moi qu'on accuse d'avoir bu ??



pissefroid

on touche le fond....



NorbertGabriel

"" le requin • il y a 42 minutes
L'Afrique à vou lundi son indépendance, qu'il se d'emmerde!""

Juste une précision, vous écrivez en quelle langue ?? :)



Marcel Bouchu

Justement, c'est le problème, vous préférez vous indigner pour trois gamins qui démontent une vanne (ce qui est mal, on est d'accord) plutôt que sur Bolloré qui est un énorme parasite.



le requin

L'Afrique à vou lundi son indépendance, qu'il se d'emmerde!



Pierre-olivier Guyot

on arrive dejà pas à garder notre pays je vois pas comment on peut croire que les africains puisse s en sortir avec un continent à gerer



Backpacker

Pourquoi cette tribune, aussi "gracieusement" offerte à Bolloré? C'est louche... Lagardère souhaiterait-il fourguer à Bolloré sa radio et ses titres qui ne marchent pas, par le plus grand des hasards?



Simple Remarque

Je n'ai jamais réagis sur Bolloré mais je n'en pense pas moins.......



Marcel Bouchu

Ce qui est étonnant, c'est que tout ça vous révolte, mais pas Bolloré, qui vit largement sur votre dos depuis des années, notamment en remportant des marchés publics. Et je ne vous parle pas de l'exil fiscal, les sommes sont hallucinantes, à un milliard d'années lumières d'une vanne de pompiers ouverte un jour de canicule.



Simple Remarque

A quel moment t'es pas de gauche si tu ne soutiens pas les casseurs, et à quel moment t'es de droite si tu remplies ta feuille d'impôt avec une facture salée pour soutenir tous nos services publics.... La connerie ambiante me sidère.....Moi, ça ne me fait plus du tout rire ces gamins qui ouvrent les vannes des pompiers pour se rafraîchir et tout cet argent gaspillé qui pourrait nous servir pour les réfugiés, nos EPAHD, notre justice, notre éducation, les handicapés, etc,... Du gâchis permanent.... de notre argent !!!



EiffelNord

... sauf à produire de vraies preuves... ce que ne font pratiquement jamais ceux qui recourent à l'achat de tribune.



Marcel Bouchu

C'est ce que j'essayais de dire, merci.



Marcel Bouchu

Plus maintenant, il lui aura vraiment tout piqué.
https://www.marianne.net/po...



Simple Remarque

Il faut argumenter pour être crédible....



Simple Remarque

Ou j'ai dit le colonialisme ? T'as bu ou quoi ? Arrête de faire l'histoire dans tes livres de 1830 à 1960 ! Le monde à changer !
Soutenir l'Afrique face aux terroristes n'est pas anodin ! Toutes les OMG qui construisent des puits, des profs qui éduquent,... tout ceux qui se battent contre l'excision et autres .... Tu mélanges tout ! et tu sais très bien que si on ne soutient les pays d'Afrique (le flux migratoire) face au climat et ces zones fragiles, on va se la prendre de plein fouet !



Simple Remarque

C'est ça beaucoup d'argent à des fins d'exploitations.... et corruptions. Mais des pays africains comptent aussi sur nous ! Quel pessimisme ! C'est sidérant ! Vous croyez que le Mali va s'en sortir sans nous ou vous zappez toutes les collégiennes kidnappées ? C'est fou d'avoir une telle pensée linéaire ! On est plus dans l'époque colonialiste !



NorbertGabriel

Quand les Alliés sont venus libérer la France, c'était de l'assistance ou du néo colonialisme??



NorbertGabriel

Autant que la France aux français serait un amalgame démagogue .. et rigolard bien sûr ..



A French

Eux-même = leurs dirigeants souvent corrompus.



Parrow.Dick

"Bullshit", c'est Wauqiez.



NorbertGabriel

Vous connaissez la différence entre assistance et néo-colonisation-exploitation??



NorbertGabriel

""Il faut arrêter de dire des bêtises !"

Sur ce point je suis d'accord surtout quand on m'explique que le retour au colonialisme est la solution..



NorbertGabriel

""La place de la France est essentielle dans beaucoup de pays Africain- Francophone pour les épauler, dans les investissements, la lutte contre le terrorisme, l'éducation, etc,."

J'ai dû mal lire les livres d'histoire, j'ai toujours cru que la France avait été très présente en Afrique de 1830-50 à 1960 ... 130 ans pour rien... RDV en 2168, peut-être qu'il y aura du mieux..
( à moins que ces 130 ans n'aient été uniquement axés sur l'exploitation au profit de la France, je n'ose y croire...)



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
TV Notes 2019 : "Quotidien", Matthieu Delormeau... Le palmarès du talk et du chroniqueur de l'année
TV Notes
TV Notes 2019 : "Quotidien", Matthieu Delormeau... Le palmarès du talk et du...
Polémique sexiste au "13 Heures" : Ségolène Royal se paie TF1
TV
Polémique sexiste au "13 Heures" : Ségolène Royal se paie TF1
Netflix augmente ses prix en France
SVOD
Netflix augmente ses prix en France
Jean-Pierre Pernaut (TV Notes 2019) : "Notre leitmotiv est d'être toujours au plus proche des préoccupations des gens"
Interview
Jean-Pierre Pernaut (TV Notes 2019) : "Notre leitmotiv est d'être toujours au plus...
RTL : Elizabeth Martichoux quitte l'interview politique de la matinale d'Yves Calvi
Radio
RTL : Elizabeth Martichoux quitte l'interview politique de la matinale d'Yves Calvi
Polémique sexiste au "13 Heures" de TF1 : Le journaliste reconnait avoir "raté" son sujet sur le football féminin
TV
Polémique sexiste au "13 Heures" de TF1 : Le journaliste reconnait avoir "raté"...
Vidéos Puremedias