Canal+ : "Le CSA ne peut pas s'ingérer dans la gouvernance des chaînes", assure le président Nicolas Curien

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ : "Le CSA ne peut pas s'ingérer dans la gouvernance des chaînes", assure le président Nicolas Curien
Nicolas Curien
Nicolas Curien © Romuald Meigneux
Nicolas Curien, le président suppléant du CSA, était l'invité des "Dessous de l'écran" sur RTL hier soir à 19h.

Hier soir à 19h dans "Les Dessous de l'écran" sur RTL, Anne le Henaff et Benjamin Meffre recevaient Nicolas Curien, le président suppléant* du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Nicolas Curien est notamment revenu sur la réforme de l'audiovisuel public en préparation, une réforme pour laquelle il échange avec le cabinet de la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, sans en savoir les contours exacts. "Nous ne sommes pas dans le secret des dieux. Nous ne savons pas exactement quelle tournure prendra cette réforme", a-t-il confié avec franchise.

À lire aussi
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
TV
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV

"Il faut que le service public audiovisuel dispose d'un budget suffisant pour remplir sa mission"

Alors que le CSA devrait perdre, à l'issue de cette réforme, son pouvoir de nomination des patrons de l'audiovisuel public, le président du CSA ne s'en est pas offusqué. "Pas de patriotisme institutionnel. On estime qu'on le faisait mieux que convenablement, en toute indépendance. Ceci dit, ce n'est pas l'essentiel de notre travail (...) On a de quoi s'occuper en dehors du pouvoir de nomination. Ce qui nous paraît plus important, c'est de pouvoir réguler vraiment les chaînes de France Télévisions et de Radio France, c'est à dire passer avec elles des conventions comme avec les chaînes privées", a-t-il expliqué. Et d'ajouter à propos des chaînes publiques : "On n'a pas énormément la main aujourd'hui. Finalement, de façon tout à fait paradoxale, le gendarme (le CSA, ndlr) se montre plus 'gendarme' avec les chaînes privées qu'avec les chaînes publiques".

Nicolas Curien a aussi mis en garde le gouvernement sur son exigence d'économies trop importantes et trop brutales à France Télévisions. "Cela peut mettre en danger la qualité des missions de service public. Il faut évidemment que le service public audiovisuel dispose d'un budget suffisant pour remplir sa mission. Les économies de coûts, ce n'est pas un objectif en soi", a-t-il estimé. "Une économie de coûts, si elle est faite brutalement, peut elle-même engendrer des coûts", a-t-il rappelé, citant par exemple "des coûts organisationnels" qu'impliqueraient dans un premier temps les fusions d'entités aujourd'hui différentes. "La bonne manière de prendre un problème, c'est de savoir ce que l'on veut faire", a conclu Nicolas Curien.

Eviction de Mathieu Gallet : "Le CSA n'a pas agi aux ordres de la ministre"

Interrogé sur l'éviction de Mathieu Gallet de la présidence de Radio France et son remplacement par Sibyle Veil, la candidate ayant la préférence de l'Elysée, le président suppléant du CSA a martelé que ces deux décisions avaient été prises en toute indépendance. "On a pris notre décision en toute impartialité et en toute indépendance. On n'a pas agi aux ordres de la ministre. Mais être indépendant, ce n'est pas nécessairement prendre une décision surprenante ou à contre-courant", a-t-il expliqué à propos du départ de Mathieu Gallet. "Ce n'était absolument pas joué d'avance", "la discussion au sein du collège a été réelle", a-t-il commenté à propos de la nomination de Sibyle Veil, soulignant "la qualité de son projet".

Interrogé sur les reproches faits au CSA par Jean-Baptiste Rivoire concernant le dossier Canal+, Nicolas Curien a défendu son institution. "Nous avons imposé un comité d'éthique qui était prévu dans les dispositions de la loi Bloche. Ce comité d'éthique existe, j'espère qu'il fait son travail", a-t-il commenté. Relancé pour savoir si le CSA avait "tout fait" pour protéger l'indépendance des journalistes travaillant à Canal+, le président suppléant du CSA a répondu sans hésiter : "Dans la mesure de nos moyens, oui bien sûr. On ne peut pas s'ingérer dans la gouvernance des chaînes", a-t-il souligné, expliquant que le régulateur n'avait pas été beaucoup saisi concernant Canal+. Une procédure concernant la diffusion d'un clip de promotion du Togo sur Canal est cependant toujours en cours d'instruction, a rappelé Nicolas Curien.

*Nicolas Curien a enfin précisé au cours de cette interview qu'Olivier Schrameck, le président du CSA, actuellement en congés maladie, reviendrait à son poste mi-mai.

Ecoutez l'intégralité des "Dessous de l'écran" du dimanche 29 avril 2018.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jonathan

Des mots de minuit a été reléguée sur la plateforme Culturebox.



ElRom16

Si la laideur dans toutes ses expressions devait avoir un visage, cela serait bien celui de Morandini.



ElRom16

"Dans la mesure de nos moyens, oui bien sûr. On ne peut pas s'ingérer dans la gouvernance des chaînes"
> En gros le CSA tout entier est un aveu d'échec. Quelle tristesse ...
Pendant ce temps, les chaines privées ne respectent pas à la lettre leur convention. Et ça c'est inadmissible.



Deal With It

Oui ok il n'y a qu'un seul documentaire entre 4h et 5h...



Jonathan

Laquelle ? De quelle émission culturelle parlez-vous ?



Deal With It

Justement...."même si..." montre que l'on s'en fiche du tlsp. Imposer une émission culturelle si c'est pour qu'elle passe à 2heures du mat...



Il n'y en a qu'une

Les conventions sont respectées sur les grandes lignes, même si cela passe par des diffusions nocturnes et des shortcoms.



La Sardine

Malheureusement la conversation était trop convenue sur RTL hier soir : au final le CSA instruit des dossiers, instruit et instruit encore... C'est long, très long pour savoir si oui ou oui Canal Plus a eut tort de diffuser un publireportage sur le togo.



poupinae

Un petit tout de même.



bigtv

Encore un qui ne sert a rien tout comme le machin truc qu'il préside mais qui encaisse bien a la fin du mois ....



Nina Ritchie

Oui les contribuables qui se coltinent toujours plus de pubs et de multi rediff du coup ...



Deal With It

Payés par les contribuables



Nina Ritchie

Emploi fictif ?



lalo-19

Il y a bien des choses à reprocher à Morandini mais là franchement, ça ne me semble pas bien méchant. Vous ne trouvez pas ?
Et l'article qui évoque un "malaise"... vous en avez ressenti un réellement ?



Deal With It

A quoi bon passer des conventions avec le service public si c'est pour ne pas les faire appliquer comme c'est le cas avec les chaines privées.



Baudouin alias Poenszs

Sur la photo, on voit qu'il a un épi, Curien.



Julien.C

En parlant de CSA.
https://www.google.fr/amp/s...

Morandini le retour...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Très bon bilan pour la saison 8 de "En famille"
Audiences
Audiences : Très bon bilan pour la saison 8 de "En famille"
Audiences : TFX se félicite du bilan de "La JLC Family"
Audiences
Audiences : TFX se félicite du bilan de "La JLC Family"
"Danse avec les stars" : Jordan Mouillerac évincé à son tour de la liste des danseurs
TV
"Danse avec les stars" : Jordan Mouillerac évincé à son tour de la liste des...
"The Voice Kids" : Retour surprise de Magalie Vaé ("Star Academy") !
TV
"The Voice Kids" : Retour surprise de Magalie Vaé ("Star Academy") !
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara leader de l'info, bonne rentrée pour Nathalie Renoux
Audiences
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara leader de l'info, bonne rentrée pour...
Audiences access 19h : "DNA" renforce son leadership, "La meilleure boulangerie" sous le million
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" renforce son leadership, "La meilleure boulangerie"...
Vidéos Puremedias