CNC : Dominique Boutonnat nouveau directeur déjà contesté

Partager l'article
Vous lisez:
CNC : Dominique Boutonnat nouveau directeur déjà contesté
Dominique Boutonnat
Dominique Boutonnat © Eric Bonté / CNC
Le producteur succède à Frédérique Bredin à la tête du Centre national du cinéma et de l'image animée.

Un producteur à la tête du CNC. Ce mercredi, Dominique Boutonnat a été nommé pour trois ans à la tête du Centre national du cinéma et de l'image animée en conseil des ministres. "C'est la première fois qu'un professionnel du cinéma est choisi pour diriger le CNC", a souligné l'Elysée selon l'AFP. Et d'ajouter : "Il devra mener à bien la transformation du CNC pour l'adapter aux bouleversements du secteur tout en respectant les fondamentaux du cinéma français."

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Une tribune de 70 cinéastes contre Dominique Boutonnat

La nomination de celui qui a produit "Intouchables" et "Polisse" a quelque peu hérissé une partie du cinéma français. Dominique Boutonnat est en effet perçu comme proche d'Emmanuel Macron. Dès le 12 juillet, soit avant sa nomination officielle, il a d'ailleurs été la cible d'une tribune signée par 70 cinéastes, dont Nicole Garcia, Jacques Audiard et Mathieu Amalric, s'opposant à son arrivée à la tête du CNC. Les réalisateurs lui reprochent notamment un rapport commandé par Bercy et le ministère de la Culture sur le financement privé du cinéma remis mi-mai. Dans celui-ci, il réaffirme le rôle du CNC comme "régulateur" et y préconise de développer la part du financement privé dans le cinéma, via des fonds d'investissement et le développement de la blockchain, une technologie suscitant l'engouement.

Selon ses détracteurs, le rapport Boutonnat met en avant la surproduction de films et privilégie une logique commerciale au détriment de la créativité. "Si Boutonnat était nommé à la tête du CNC (...), cela signifierait qu'il faudrait financer les films de Philippe Garrel et ceux de Franck Dubosc de la même façon, selon les mêmes critères économiques", avait écrit sur Twitter le producteur Saïd Ben Saïd le 11 juillet dernier.

Frédérique Bredin non-reconduite pour un troisième mandat

Dominique Boutonnat succède donc à Frédérique Bredin qui n'a pas été reconduite à la direction du CNC. Alors candidate à sa succession pour un troisième mandat, le Conseil des ministres n'avait pas décidé de sa reconduction le 10 juillet dernier. Pour la première fois, le CNC avait donc été dirigé par interim par Olivier Henrard, haut fonctionnaire français et ancien conseiller à la Culture de l'Elysée.

Sur le même thème
l'info en continu
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Cinéma
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement" pour le CSA
TV
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement"...
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un appel au gouvernement
TV
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un...
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC à l'antenne
TV
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC...
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
Netflix
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France Télé
TV
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France...
Vidéos Puremedias