CNEWS : Morandini à 9h, Praud à 10h, des coprods avec Infosport, Euronews et CNN

Partager l'article
Vous lisez:
CNEWS : Morandini à 9h, Praud à 10h, des coprods avec Infosport, Euronews et CNN
iTELE devient CNEWS dès lundi.
iTELE devient CNEWS dès lundi. © iTELE
Ce matin, face à la gronde de la rédaction d'iTELE, Maxime Saada a présenté une partie de la nouvelle grille d'iTELE.

Après deux jours de grève, la rédaction d'iTELE, en crise depuis plusieurs semaines, attendait des réponses. Maxime Saada, directeur général du groupe Canal+, est venu en personne pour tenter de rassurer les troupes, accompagné de Gérald-Brice Viret. Il y a urgence : la nouvelle grille de la future CNEWS doit être lancée ce lundi et c'est toujours le grand flou pour les équipes, avec lesquelles la direction ne communique pas. "Cette nouvelle grille, c'est la direction qui l'a faite toute seule dans son coin", déplore un journaliste.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué pour "Top départ" sur M6
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué...

La seule nouveauté visible est l'arrivée de Jean-Marc Morandini depuis lundi, avec une émission consacrée aux médias de 18 à 19h. Mais elle devrait basculer à 9h dès lundi, a annoncé Maxime Saada. Un bon moyen pour concurrencer "Le grand direct des médias" sur Europe 1, son ancienne maison, et "La Médiasphère", diffusée à la même heure sur LCI. "Il n'y aucun problème avec le contenu de l'émission mais il faut qu'on soit plus rigoureux !", s'est-il contenté de commenter à propos de "Morandini Live", déjà critiquée pour ses chroniqueurs aux profils étonnants. A 10h, Pascal Praud prendra le relais pour une nouvelle tranche d'infos. La direction a confirmé la possible arrivée d'Eric Zemmour ou encore des frères Bogdanov pour une émission scientifique, "une piste parmi des dizaines d'autres".

Coproductions avec Infosport, CNN, Euronews...

Le sport, l'un des axes de développement "stratégiques" d'iTELE, devrait passer par "une grande émission" le week-end, coproduite avec la chaîne Infosport+, filiale de Canal. Des magazines internationaux pourraient être proposés en partenariat avec Euronews et CNN. Au total, "une dizaine de nouveaux rendez-vous" sont attendus sur CNEWS, qui doit redresser ses audiences et baisser ses coûts.

"Je partage votre attachement pour cette maison, a commenté Saada. Il y a un engagement réel des équipes. Le patron, c'est Serge Nedjar, on lui fait confiance. On perd 25 millions d'euros par an et la tendance n'est pas bonne. Nos revenus sont de 35 millions pour des coûts de 60 millions". Suite aux départs de Guillaume Zeller puis d'Alexandre Ifi, Nedjar devient - pour le moment - le patron de la rédaction. Virginie Chomicki a été confirmée à son poste d'adjointe.

La direction a été longuement interrogée par les journalistes sur la clause de conscience, ouverte suite à l'arrivée de Jean-Marc Morandini. Elle pourrait être prolongée d'une semaine supplémentaire. "Il y a eu un dialogue, les échanges étaient parfois vifs, commente un journaliste ayant assisté à la réunion. Mais c'est encore très flou". Les équipes d'iTELE doivent maintenant voter pour la reconduction du mouvement de grève qui a démarré lundi. Un rassemblement est organisé devant la rédaction à 13h "pour défendre une information de qualité".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Philox74

Moi aussi je trouve ça bien mais très surprenant en ce qui concerne la télévision. Les annonceurs sont devenus très très sensibles à leur e-réputation et à force, ils commencent aussi à gérer au millimètre près l'association de leur marque à d'autres médias comme la télé et la radio...franchement c'est un énorme pas en avant.

Le groupe Canal, qui vit dans sa bulle, campe sur ses positions en soutenant momo et la 'présomption d'innocence' face aux internautes et de nombreux médias dans cette affaire. Tant qu'il ne s'agissait que d'une rixe entre deux camps opposés ça allait, mais aujourd'hui on est passé à un autre niveau: Si le monde du business se détourne et refuse lui aussi d'être associé à l'émission de momo, c'est que le malaise est bien plus profond que ce que le groupe Canal veut bien nous faire croire.
Ca porte préjudice à une partie du groupe Canal et ça peut très bien se répandre à tout le groupe par effet domino (appuyé par la politique de la terre brûlée du grand Bollo).
Les annonceurs n'aiment pas les conflits, ils n'aiment pas les polémiques et n'aiment pas être impliquées dans des affaires liées à la justice.
Le grand manitou peut continuer à tirer sur la corde et n'en faire qu'à sa tête mais à un moment ou un autre, il devra bien rendre des comptes à ses actionnaires et son conseil d'administration et ça sera très très difficile à tenir si les rentrées publicitaires se sont taries à cause d'erreurs de décisions et un manque de stratégie.



Plouf

Je trouve justement très bien que les annonceurs ne veuillent pas être associés à l'émission car c'est le but initial d'une chaîne privée, t'occuper entre les pubs, sans pubs, vu le contenu, tu te demandes dans quelle réalité tu vis



Philox74

Ben si il accepte il perd son salaire 'gratuit' d'Europe1 et ses indemnités.
Europe1 va probablement l'éjecter à cause de la concurrence frontale, et sans indemnités.
Et si il refuse la tranche des 9H00 sur iTélé, peut-être qu'il y a une clause dans son contrat iTélé qui le conditionne à accepter tout changement sous peine de rupture de contrat. Ca serait une manière pour iTélé de se débarasser de cet accident médiatique (si ils ont encore un peu d'intelligence et d'amour propre à la direction d'iTélé)
Je dis ça je dis rien (comme le dit souvent Stéphane Plaza. Mais qu'est-ce qu'il est venu f... dans la première ce c...)
N'oublions pas que si les annonceurs fuient l'émission (et la chaine), c'est bien plus grave que quelques critiques sur internet.



anti-rtl

Moi aussi pour être honnête. Mais là, ils sont vraiment tombés bien bas..



Plouf

Sans Olivier Ravanello, je donne pas cher de la couverture internationale, les autres sont globalement très médiocres sur le sujet.



Plouf

Pourquoi il refuserait ?



Ronaldo2paris

Bravo aux annonceurs, pour qui d'habitude seuls les tarifs comptent, qui ont décidé de boycotter Morandini. C'est rarissime une émission boycottée par les annonceurs, je n'ai personnellement jamais vu ça.



fredoche

Euronews à déjà baissé dans mon estime avec son dernier habillage.



5_sur_5

En mode pacha ^^



5_sur_5

Pas bête.



5_sur_5

Il reste encore quelques personnes qui ont des couilles, en France. Ça fait plaiz' et c'est quelque peu rassurant. Ça réconcilie avec un certain genre humain...



5_sur_5

Momo la saumure... ^^



5_sur_5

Ils ont une raison MAJEURE, non?



Jeangi

Faire une grille avec des journalistes qui balancent tout en rumeurs et autres infos ?
Qui sont en grève, qui foutent en l'air la chaîne ou je dirais la minent et sapent par en dessous, ça serait plus juste !
Tu peux pas travailler avec des types comme ça dans l'opposition systématique caricaturale qui dégueulent sur leur employeur et entreprise !
Ils délirent les mecs là ou quoi ? Perso j'ai jamais vu un employé oser se comporter comme ça ! S'ils sont pas contents qu'ils dégagent !



Maholalma

Pour cela il faudrait l'accord de hanouna 1er



lopop

C'est surtout le répondeur, le zapping ou "l'analyse" qui ne servent à rien



DansTonTube

Oui, si CNews devient la version télé de Direct Matin, ça ne va pas coûter grand chose mais plus personne ne regardera un truc pareil.

Si on proposait Direct Matin au même prix que le Parisien, il ne s'en vendrait pas beaucoup.



bertrand delage

meme les sans taf ne veulent pas bosser avec lui :D https://uploads.disquscdn.com/...



Withnail

A son arrivée, Bolloré avait fait un discours devant les salariés d'iTélé promettant d'injecter de l'argent dans la chaine. Un an plus tard c'est exactement le contraire. I-télé a de moins en moins de moyens, Bolloré va encore réduire le budget pour les journalistes. Et dans le même temps il dépense beaucoup d'argent et de moyens pour l'émission d'une heure de son ami Morandini. On comprend que la rédaction d'i-télé se sente flouée et méprisée.



Withnail

Un bon article sur la crise à iTélé dans Challenges :

Grève à iTELE: les raisons de la colère

Le directeur général de Canal+ a expliqué que la venue de Jean-Marc
Morandini sur iTELE n’était pas négociable, et que son émission
« Morandini Live » serait désormais diffusée tous les matins à 9 heures.
Il a par ailleurs confirmé que la chaîne continuerait de se serrer la
ceinture. La deuxième équipe prévue pour couvrir la présidentielle
américaine ne sera pas envoyée aux Etats-Unis et aucune équipe n’est
prévue pour couvrir la guerre à Mossoul. De quoi susciter l’amertume des
journalistes. « On passe à côté des deux événements les plus importants
de l’année. C’est du grand n’importe quoi », s’offusque l’un deux.

Les journalistes redoutent une fusion de leur rédaction avec celle de Direct Matin qui vient de s’installer dans les locaux de la chaîne télévision. « On a la
sensation très nette que la volonté de Vincent Bolloré est de faire du Direct Matin à la télé, s’ouvre l’un deux. Et la recette de Direct Matin on la connaît c’est du publi-reportage et des dépêches AFP bâtonnées. C'est tout de même peu attrayant».

Le chef du service Police-Justice Jean-Michel Decugis et le spécialiste
des questions internationales Olivier Ravanello, deux poids lourds de la
rédaction, auraient aussi mis leurs démissions dans la balance pour
tenter de faire évoluer la situation.



Ripp

En effet, un patron qui, depuis qu'il est arrivé dans l'audiovisuel, est en train de couler toutes ses chaînes (Canal, iTélé,...) faut pas hésiter à le suivre.



Philox74

Petite question, si momo la saumure refuse le transfert de son émission à 9H, est-ce que ça pourrait être synonyme de rupture de contrat pour iTélé?



Plouf

Le problème tient surtout à la manipulation et au manque de rigueur, après, sur C8, leur tête d'affiche est un mégalo manipulateur, ça me dérange pas plus que ça, je regarde pas et j'attends qu'ils se crashe pour sortir le pop corn.



Plouf

Après, on pourra plus calculer si seulement un mec avec un boitier regarde



Plouf

Attends, ce qui est annoncé est pas encore fait et regarde franceinfo, les pastilles de France 24 ou de l'INA surtout sont top, celles de France 24, quand on zappe entre les deux chaînes, ça fait un peu redite en effet.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Jeff Panacloc très ému par des messages de Patrick Sébastien et Pascal Obispo dans "C à vous"
TV
Jeff Panacloc très ému par des messages de Patrick Sébastien et Pascal Obispo dans...
David Ginola ("La France a un incroyable talent") : "J'ai eu un petit doute sur mon golden buzzer"
Interview
David Ginola ("La France a un incroyable talent") : "J'ai eu un petit doute sur...
Audiences : Records pour le "13 Heures" de TF1, "Crimes & faits divers" et "Les reines du shopping"
Audiences
Audiences : Records pour le "13 Heures" de TF1, "Crimes & faits divers" et "Les...
Audiences access 20h : "Quotidien" leader des talks, record pour "Un si grand soleil", "C à vous, la suite" au top
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" leader des talks, record pour "Un si grand...
Audiences access 19h : "DNA" leader au top, "La bataille des couples" faible, "Les mamans" de retour en baisse
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader au top, "La bataille des couples" faible, "Les...
Audiences : "Astérix" puissant leader, "La dernière vague" et "Secrets d'histoire" démarrent bien, carton pour Arte
Audiences
Audiences : "Astérix" puissant leader, "La dernière vague" et "Secrets d'histoire"...
Vidéos Puremedias