Conflit avec les FAI : "Le débat va s'éteindre rapidement", assure SFR

Partager l'article
Vous lisez:
Conflit avec les FAI : "Le débat va s'éteindre rapidement", assure SFR
SFR veut faire payer les services associés de ses chaînes gratuites.
SFR veut faire payer les services associés de ses chaînes gratuites. © Abaca
Alain Weill, PDG de l'opérateur, a assuré ce mardi qu'il ne voulait pas faire payer la diffusion de ses chaînes gratuites de la TNT.

Juste une mise au point. Ce mardi, à l'occasion d'une conférence de presse de SFR au Campus d'Altice, à Paris, le PDG Alain Weill est revenu sur le conflit qui oppose les opérateurs télécom et les chaînes de la TNT gratuite. Le 13 mars dernier, Maxime Lombardini, DG d'Iliad, maison-mère de Free, avait indiqué que le groupe NextRadioTV souhaitait faire payer ses chaînes aux opérateurs télécom qui diffusent ses programmes.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

"Tout le monde peut aujourd'hui regarder les chaînes de la TNT par une application ou par internet"

"C'est un débat avec des imprécisions. On veut faire rémunérer les services associés, pas le signal linéaire. Le groupe NextRadioTV a d'ailleurs signé un accord avec Bouygues Telecom", a déclaré Alain Weill, avant d'expliquer : "Tout le monde peut arriver aujourd'hui à s'organiser pour regarder les chaînes de la TNT, que ce soit par une application ou par internet". "Le débat va s'éteindre rapidement. Dans notre vision, il s'agit de rémunérer uniquement les services associés", a-t-il conclu.

Fin juillet 2017, TF1 avait fait couper le replay des box SFR et avait réclamé d'être rémunéré pour ses services, ainsi que pour la diffusion des signaux de ses chaînes. Après plusieurs mois de conflit, les deux parties avaient signé un accord de distribution, qui donnait droit à des services exclusifs réservés aux abonnés SFR. "On a été les premiers à subir la détermination de TF1. On a accepté un accord à partir du moment où ils ont accepté de faire évoluer leurs services associés et de travailler sur des chaînes premium", a raconté Alain Weill, soulignant : "Incontestablement, les services associés ont de la valeur."

"C'est SFR qui finance BFM Paris"

Toutefois, il a tenu à spécifier le statut particulier des chaînes locales comme BFM Paris. "La chaîne ne peut pas s'appuyer uniquement sur la publicité. C'est SFR qui finance cette chaîne", a précisé celui qui est PDG du groupe SFR depuis novembre 2017. Il a conclu : "C'est donc normal de demander aux autres distributeurs d'aider au financement de cette chaîne, s'ils veulent la diffuser."

Sur le même thème
l'info en continu
Audrey Crespo-Mara rejoint "Sept à Huit"
TV
Audrey Crespo-Mara rejoint "Sept à Huit"
LCI : Marie-Aline Meliyi remplace Audrey Crespo-Mara la saison prochaine
TV
LCI : Marie-Aline Meliyi remplace Audrey Crespo-Mara la saison prochaine
"Fort Boyard" : De Cyril Gossbo à Little Boo, découvrez les nouveaux personnages de la saison 31
TV
"Fort Boyard" : De Cyril Gossbo à Little Boo, découvrez les nouveaux personnages...
Patrick Balkany fait condamner "Paris Match" après la publication de photos volées
Justice
Patrick Balkany fait condamner "Paris Match" après la publication de photos volées
14 juillet : Gilles Bouleau et Léa Salamé pour interviewer Emmanuel Macron
TV
14 juillet : Gilles Bouleau et Léa Salamé pour interviewer Emmanuel Macron
Historique : M6 va diffuser un film ce samedi soir !
TV
Historique : M6 va diffuser un film ce samedi soir !
Vidéos Puremedias