Crise sanitaire : Laurent Ruquier dénonce "une dictature de la peur" dans les médias

Partager l'article
Vous lisez:
Crise sanitaire : Laurent Ruquier dénonce "une dictature de la peur" dans les médias
Générique de "Quotidien" © TMC
L'animateur de RTL était l'invité hier de "Quotidien" sur TMC.

En nette opposition avec le gouvernement. Hier soir, Laurent Ruquier était l'invité de "Quotidien", présenté par Yann Barthès sur TMC, à l'occasion de la sortie de son ouvrage "Finement con", aux éditions Flammarion. Au cours de cet échange, l'animateur des "Grosses têtes" n'a pas retenu ses coups concernant les mesures sanitaires imposées par le gouvernement pour endiguer la pandémie liée au Covid-19 et s'est lâché contre les journalistes qui ont cédé à "une dictature de la peur", selon lui.

À lire aussi
"Quand on ne sait rien, on se tait !" : Christophe Hondelatte tacle la couverture des faits divers par les chaînes infos
TV
"Quand on ne sait rien, on se tait !" : Christophe Hondelatte tacle la couverture...
CNews mise en demeure par le CSA : Le Conseil d'état rejette le recours de Canal+
TV
CNews mise en demeure par le CSA : Le Conseil d'état rejette le recours de Canal+
France 2 : Laurent Bignolas s'excuse pour un "Télématin" réalisé "dans des conditions dégradées"
TV
France 2 : Laurent Bignolas s'excuse pour un "Télématin" réalisé "dans des...
"On va peut-être s'arrêter là" : Fabrice Luchini très agacé par une remarque d'un journaliste de CNews
TV
"On va peut-être s'arrêter là" : Fabrice Luchini très agacé par une remarque d'un...

"Les médias ont suivi Olivier Véran comme des petits chiens"

"Je suis sur la ligne : 'Il y en a marre de cette hystérie médiatique sanitaire'. On le vit depuis un an. On le vit encore. Il y a des médecins sur les chaînes d'information qui sont tout le temps là. C'est absolument hallucinant ! Ils nous disent : 'Il ne faut pas cet été. Il faut faire très attention !'. A la rentrée dernière, on était tous responsables du rebond de l'épidémie. Je trouve ça pas possible !", a indiqué le présentateur de France 2. Et de lancer : "Je trouve que les médias - vous compris - ont été trop politiquement corrects. Ils ont suivi Olivier Véran et monsieur Delfraissy comme des petits chiens !".

Yann Barthès a alors glissé que "les gens avaient peut-être peur" de ce virus : "Les journalistes aussi ont eu peur !". "Là, je vais parler de dictature ! Cette dictature de la peur ! Celle-là, je ne la comprends pas. Je ne la supporte pas !", a lâché Laurent Ruquier, confiant n'avoir "jamais eu peur" : "Il suffit de voir les chiffres. Justement, on nous les a cachés dans un premier temps. Je ne suis pas complotiste. Je me suis fait vacciner il y a quinze jours. Je conseille à tout le monde de le faire. Mais franchement... La vie qu'on mène depuis un an...". puremedias.com vous propose de visionner la séquence en cliquant ici.

l'info en continu
Crise à Europe 1 : Les salariés votent la grève
Radio
Crise à Europe 1 : Les salariés votent la grève
Cyril Féraud arrive dans "Plus belle la vie" ce soir
Séries
Cyril Féraud arrive dans "Plus belle la vie" ce soir
"Quand on ne sait rien, on se tait !" : Christophe Hondelatte tacle la couverture des faits divers par les chaînes infos
TV
"Quand on ne sait rien, on se tait !" : Christophe Hondelatte tacle la couverture...
"Wonderman" : Laurent Lafitte sera Bernard Tapie dans la nouvelle série Netflix
Netflix
"Wonderman" : Laurent Lafitte sera Bernard Tapie dans la nouvelle série Netflix
CNews mise en demeure par le CSA : Le Conseil d'état rejette le recours de Canal+
TV
CNews mise en demeure par le CSA : Le Conseil d'état rejette le recours de Canal+
France 2 : Laurent Bignolas s'excuse pour un "Télématin" réalisé "dans des conditions dégradées"
TV
France 2 : Laurent Bignolas s'excuse pour un "Télématin" réalisé "dans des...