Kiss & Kill : Un cocktail détonnant

Partager l'article
Vous lisez:
Kiss & Kill : Un cocktail détonnant
"Kiss & Kill" est une comédie romantique d'action réussie, portée par un duo d'acteurs charmants. On rit beaucoup et on ne s'ennuie pas une seconde.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la critique américaine a descendu Kiss & Kill, nouvelle tentative de renouveler un peu le genre de la comédie romantique en y incorporant cette fois des éléments du cinéma d'action. Pourtant, le film ne mérite qu'une partie des attaques dont il a fait l'objet. Certes, on a fait mieux côté crédibilité - en même temps, on est dans le registre de la comédie romantique - mais Kiss & Kill contient tous les ingrédients d'un bon divertissement.

Un scénario inégal mais rythmé



Tout commence quand Jen, récemment larguée par son ex parce qu'elle manque de spontanéité, accepte de partir en voyage avec ses parents à Nice. Elle y rencontre le beau Spencer, assassin professionnel, qui semble très à l'aise dans l'exercice, surtout s'il peut enlever sa chemise. Le public appréciera. Mais, lassé du secret et attiré par Jen, il décide de tout lâcher et trois ans plus tard, notre couple vit marié, heureux et amoureux. Seul hic : le jour de ses 30 ans, Spencer devient la cible de tueurs professionnels, avec 20 millions de dollars pour celui qui aura sa tête. Forcément, ça crée des vocations.

On pourra reprocher à Kiss & Kill une entrée en matière un peu rapide, mais le coeur du film est bien le basculement de la vie du couple quand Jen découvre le passé de son mari, et le script est chargé en rebondissements, tantôt drôles, tantôt plus sérieux. On regrettera que les problématiques du couple soient abordées un peu trop superficiellement, mais le vrai défaut du scénario est la fin, décevante même pour une comédie romantique - genre dont on n'attend pourtant pas forcément des miracles.

De l'humour, beaucoup d'humour



Le couple Heigl / Kutcher est sans aucun doute l'atout charme de Kiss & Kill. La première joue à la perfection une femme un peu coincée, qui se retrouve dont la vie change du tout au tout, un rôle qui, il est vrai, ressemble un peu à tous les autres rôles de l'actrice au cinéma. Le second est un poil moins convaincant, mais s'en tire avec son charme et sa verve. Mention spéciale à Catherine O'Hara, dans le rôle de la mère (alcoolique) de Jen, à qui on ne donne pas assez à faire, mais qui brille à chaque apparition à l'écran.

Mais surtout, c'est l'humour de Kiss & Kill qui permet au film de trouver son équilibre, à mi-chemin entre film d'action, comédie romantique et comédie tout court. Les situations sont drôles, mais les petites phrases fusent aussi, dans les situations parfois les plus tendues. On voit ainsi Katherine Heigl s'étonner de la solidité d'une Volvo en pleine poursuite, ou s'amuser du nom sur son faux passeport, par exemple. Les scènes d'action sont un peu plus frustrantes niveau réalisation, mais dans l'ensemble, Kiss & Kill tient ses promesses - et un peu plus encore.

Kiss & Kill
Kiss & Kill
Box-office : "Kiss & Kill" et "L'Agence tous risques" faibles leaders
Premières séances : Bruce Willis fait un four
Sur le même thème
l'info en continu
TikTok bannit à son tour Dieudonné de sa plateforme
Internet
TikTok bannit à son tour Dieudonné de sa plateforme
"Une saison au zoo" : La saison 12 démarre le 31 août sur France 4
Programme TV
"Une saison au zoo" : La saison 12 démarre le 31 août sur France 4
Qui sont les acteurs les mieux payés en 2020 ?
Cinéma
Qui sont les acteurs les mieux payés en 2020 ?
"Le Prince de Bel-Air" : Un remake produit par Will Smith en préparation
Séries
"Le Prince de Bel-Air" : Un remake produit par Will Smith en préparation
"La garçonne" : La série événement avec Laura Smet arrive le 31 août sur France 2
Programme TV
"La garçonne" : La série événement avec Laura Smet arrive le 31 août sur France...
"Alex Hugo" de retour le 2 septembre sur France 2
Programme TV
"Alex Hugo" de retour le 2 septembre sur France 2
Vidéos Puremedias