Cyrille Eldin : "J'étais l'homme à abattre, le traître"

Partager l'article
Vous lisez:
Cyrille Eldin : "J'étais l'homme à abattre, le traître"
Cyrille Eldin
Cyrille Eldin © Canal+
L'animateur échange ce samedi avec le quotidien "Le Parisien", avant le lancement de la nouvelle formule du "Petit Journal".

"La presse a été dure avec moi". Cyrille Eldin se confie ce samedi dans les colonnes du Parisien sur ses difficultés à la présentation du "Petit Journal" et son retour avec une formule étoffée. En effet, depuis l'annonce de l'arrêt du "Grand Journal", Canal+ a annoncé vouloir laisser une plus grande place à l'émission satirique animée par l'ancien chroniqueur du "Supplément". Cette nouvelle version du "Petit Journal" sera donc lancée dès ce lundi 20 mars sur la plage claire de la chaîne du groupe Vivendi.

À lire aussi
"On est où là ?" : Vincent Cassel tacle "Quotidien"
TV
"On est où là ?" : Vincent Cassel tacle "Quotidien"
Mort de Bertrand-Kamal ("Koh-Lanta") : Denis Brogniart lui avait adressé un message lors de la dernière finale
TV
Mort de Bertrand-Kamal ("Koh-Lanta") : Denis Brogniart lui avait adressé un...
Durée plus courte, davantage d'invités, ambiance de club de nuit : Laurent Ruquier lève le voile sur "On est en direct"
TV
Durée plus courte, davantage d'invités, ambiance de club de nuit : Laurent Ruquier...

"Notre panique s'est vue"

"Moi, je suis le poil à gratter qui sort derrière un arbre pour emmerder un politique avec une question qu'il n'attend pas. Animer un plateau, comme je le fais depuis septembre, c'est tellement différent ! Cela ne s'est pas fait en un claquement de doigts. J'avais le trac. On s'est retrouvés en première division, mais sans équipe. Notre panique s'est vue", déclare Cyrille Eldin, expliquant que "c'était un peu trop figé, on a enfilé les perles". "Et moi, je souffrais du côté pas chaleureux ni accueillant du plateau", avoue-t-il.

Concernant les mauvaises audiences de l'émission, "personne n'est dupe que les choses sont difficiles à Canal+", raconte le trublion de la chaîne, glissant qu'il "a essayé d'en rire". "Même si ça pouvait, parfois, donner la sensation que je me victimisais. La presse a été dure avec moi. On relevait toutes mes fautes de goût, mes erreurs et quand je réussissais vraiment une séquence, elle passait inaperçue", se plaint l'animateur, précisant qu'il était "l'homme à abattre, le traître". "Tout ça n'est pas vrai. J'ai appris à faire le dos rond et à laisser dire", conclut Cyrille Eldin.

Cyrille Eldin
Cyrille Eldin
Cyrille Eldin : "Yann Barthès m'a considéré comme un traître"
"Le Petit Journal" : Cyrille Eldin reconnaît que "ça a été une erreur de garder la marque"
Cyrille Eldin règle ses comptes avec Yann Barthès dans "Le Petit Journal"
Voir toute l'actualité sur Cyrille Eldin
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 20h : Lapix en forme réduit son écart avec TF1, "Quotidien" et "TPMP" en baisse
Audiences
Audiences access 20h : Lapix en forme réduit son écart avec TF1, "Quotidien" et...
Audiences access 19h : "DNA" petit leader, Nagui et Carole Gaessler au coude-à-coude, Cyril Hanouna au plus bas
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" petit leader, Nagui et Carole Gaessler au...
Audiences : "Grand Hôtel" leader sur TF1, France 3 2e grâce au cinéma, succès pour "San Andreas" sur TMC
Audiences
Audiences : "Grand Hôtel" leader sur TF1, France 3 2e grâce au cinéma, succès pour...
Départ de Marie-Sophie Lacarrau sur TF1 : Nathanaël de Rincquesen présentera le "13 Heures" de France 2 vendredi
TV
Départ de Marie-Sophie Lacarrau sur TF1 : Nathanaël de Rincquesen présentera le...
Box-office : "Tenet" leader devant les nouveautés "La daronne" et "Le bonheur des uns..."
Box-office
Box-office : "Tenet" leader devant les nouveautés "La daronne" et "Le bonheur des...
Covid-19 : L'audiovisuel est "loin d'être sorti" d'affaire selon le CSA
Business
Covid-19 : L'audiovisuel est "loin d'être sorti" d'affaire selon le CSA
Vidéos Puremedias