Daniel Bilalian dresse le bilan des J.O. sur France Télévisions : "Mon seul critère est l'audience"

Partager l'article
Vous lisez:
Daniel Bilalian dresse le bilan des J.O. sur France Télévisions : "Mon seul critère est l'audience"
Daniel Bilalian, directeur des sports de France Télévisions
Daniel Bilalian, directeur des sports de France Télévisions © Abaca
Audiences records, recettes publicitaires en berne, critiques sur la couverture de la compétition... Daniel Bilalian dresse le bilan des Jeux Olympiques sur France Télévisions.

Après quinze jours de compétitions sportives suivies par de très nombreux Français, l'heure est au bilan pour France Télévisions. Diffuseur exclusif des épreuves des Jeux Olympiques, le groupe public a enregistré d'excellentes audiences permettant notamment à France 2 de réaliser un exploit en étant la première chaîne de France pendant deux semaines consécutives. France 2 a en effet rassemblé 22,2% du public pendant quinze jours, loin devant sa principale concurrente TF1 qui n'a pas dépassé les 20% de parts d'audience.

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

"Mon seul critère, c'est l'audience"

Avec près de 40 millions de Français qui ont regardé au moins une heure de programmes olympiques sur les chaînes publiques, France Télévisions s'est félicité de ses résultats, bien "au-delà de (ses) objectifs", souligne Daniel Bilalian, directeur des sports de France Télévisions, dans une interview accordée au Journal du Dimanche. Mais malgré cet important succès, France Tévisions est loin d'être parvenu à rentabiliser la retransmission des J.O., qui a coûté la bagatelle de 62 millions d'euros, dont 50 millions pour les seuls droits de retransmission. Un constat tempéré par Daniel Bilalian qui indique que "les événements sportifs ne sont jamais rentables euro pour euro". Les bonnes audiences enregistrées vont "permettre d'augmenter la moyenne à la fin de l'année", a-t-il ajouté expliquant que "sur le moment même, on n'est jamais remboursé mais sur l'année, la publicité pourra être vendue plus chère et ce sur l'ensemble des programmes".

Si les Français ont massivement suivi les Jeux Olympiques sur leurs écrans de télévision, la couverture de l'événement sportif par France Télévisions a toutefois fait l'objet de nombreuses critiques. L'attitude du journaliste Nelson Monfort, qui a décroché la médaille d'or du journaliste le plus chauvin attribuée par le Wall Street Journal, a par exemple été plusieurs fois dénoncée notamment à l'issue de la finale du relais féminin 4X200 mètres nage libre où il avait évoqué le deuil de la mère d'une des nageuses. Daniel Bilalian s'estime pourtant "satisfait" et "fier de (ses) équipes techniques et de journalistes". "Il y a une dichotomie entre les téléspectateurs et les internautes. Sur internet, c'est trop ou pas assez. Où est le juste milieu ? Il y a des réflexions intéressantes à prendre en compte, mais il y a aussi beaucoup d'aigreur personnelle. Mon seul critère est l'audience", a-t-il expliqué.

Daniel Bilalian
Daniel Bilalian
France Télévisions : Delphine Ernotte cherche un successeur à Daniel Bilalian
Jo de Rio 2016 : Daniel Bilalian risée de la toile
Daniel Bilalian : "Ce seront sans aucun doute mes derniers Jeux"
Daniel Bilalian : "Libération ne fait pas d'info. C'est ce qui prouve qu'ils vont fermer"
Voir toute l'actualité sur Daniel Bilalian
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences juillet : TF1 leader, M6 au plus bas, records historiques pour Arte, les RMC, TF1SF et Franceinfo
Audiences
Audiences juillet : TF1 leader, M6 au plus bas, records historiques pour Arte, les...
"Motive : le mobile du crime" : France 2 enchaîne avec la saison 3 dès ce soir
Programme TV
"Motive : le mobile du crime" : France 2 enchaîne avec la saison 3 dès ce soir
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche d'un téléfilm pour TF1
TV
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche...
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Internet
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Internet
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche prochain" au plus bas
Audiences
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche...
Vidéos Puremedias