Daniel Kretinsky (CMI France) : "Le projet de fusion de TF1 et M6 mérite d'être salué, soutenu et réalisé"

Partager l'article
Vous lisez:
Daniel Kretinsky (CMI France) : "Le projet de fusion de TF1 et M6 mérite d'être salué, soutenu et réalisé"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Nicolas de Tavernost invité de "Good Morning Business" en février 2020 © Abaca
Le milliardaire tchèque qui détient "Marianne" et des parts dans le capital du "Monde" aurait tenté de s'offrir le groupe M6.

Bon perdant. Lundi soir, Bertelsmann, maison mère de M6, et Bouygues, maison mère de TF1, ont annoncé leur volonté dans les prochains mois de fusionner leur groupe média respectif pour créer un géant français capable de rivaliser avec les plateformes américaines. Cette volonté de rapprochement, encore inimaginable il y a quelques années, a été officialisée par les deux groupes via un communiqué commun. A l'issue de l'opération, dont la validation devrait durer jusqu'à fin 2022, Nicolas de Tavernost, actuel président du directoire de M6, devrait être proposé pour devenir à 72 ans le PDG du nouvel ensemble. Gilles Pélisson, actuel PDG de TF1, deviendrait pour sa part directeur adjoint du groupe Bouygues en charge des médias et du développement.

À lire aussi
Elon Musk suspend "temporairement" le rachat de Twitter
Business
Elon Musk suspend "temporairement" le rachat de Twitter
Face à Vivendi, Arnaud Lagardère veut préserver l'autonomie de son pôle radios (Europe 1, Virgin, RFM)
Business
Face à Vivendi, Arnaud Lagardère veut préserver l'autonomie de son pôle radios...
Droits TV de la Ligue 1 : Vincent Labrune vise 1,8 milliard d'euros par an d'ici 2028
Business
Droits TV de la Ligue 1 : Vincent Labrune vise 1,8 milliard d'euros par an d'ici 2028
M6 : La publicité TV dope le chiffre d'affaires du groupe au premier trimestre 2022
Business
M6 : La publicité TV dope le chiffre d'affaires du groupe au premier trimestre 2022

"Le projet de fusion de TF1 et M6 va précisément dans cette direction"

Selon "Le Point" hier, Daniel Kretinsky, homme d'affaires tchèque, propriétaire des magazines "Marianne" et "Elle" et actionnaire du journal "Le Monde", s'est également positionné pour s'offrir le groupe M6 mis en vente par Bertelsmann. L'offre de rachat en cash des 48% du groupe est arrivée en deuxième place derrière celle de Bouygues. Interrogé par l'hebdomadaire, Daniel Kretinsky semble avoir accepté, saluant la fusion de TF1 et M6.

"Les autorités doivent redéfinir les règles du secteur des médias exposés à la concurrence féroce des Gafa, notamment sur le marché de la publicité. Elles doivent à la fois introduire une régulation légitime des Gafa et à la fois permettre la consolidation des médias", a déclaré le milliardaire. Et d'ajouter : "Le projet de fusion de TF1 et M6 va précisément dans cette direction. Il mérite d'être salué, soutenu et réalisé".

"Ca paraît compliqué qu'une telle opération puisse être même envisagée"

Mercredi, auprès de Franceinfo, Isabelle de Silva, la présidente de l'Autorité de la concurrence, a commenté pour la première fois cette opération qu'elle a jugé "très importante" et sur laquelle son institution devra se prononcer dans les prochains mois. "Nous allons regarder comment l'opération affecterait la concurrence sur différents marchés, tout d'abord le marché de la publicité sur des chaînes de télévision gratuites, puisque TF1 et M6 ont actuellement une part de marché considérable, ensuite sur les marchés d'acquisitions des droits donc ce qui concerne la relation avec les producteurs de programmes audiovisuels, les achats de droits de films ou encore les achats de droits d'événements sportifs", a-t-elle annoncé.

Alors que TF1 et M6 représentent 70% du marché de la publicité des chaînes télévisées gratuites, "ça paraît très compliqué qu'une telle opération puisse être même envisagée", a-t-elle prévenu. Pour contourner cet obstacle, TF1 et M6 ont déjà prévu de plaider qu'il ne faut plus évaluer l'impact de l'opération sur le seul marché publicitaire de la télévision où ils seraient hégémoniques, mais plutôt prendre en compte le marché plus vaste de la publicité digitale, sur lequel leur poids est marginal en comparaison des géants Facebook et Google.

l'info en continu
Après "Balthazar", Tomer Sisley débute le tournage d'une nouvelle fiction pour TF1
TV
Après "Balthazar", Tomer Sisley débute le tournage d'une nouvelle fiction pour TF1
Marc-Olivier Fogiel augmente de 60% en 2023 le budget de "Ligne rouge", l'émission d'enquêtes de BFMTV
TV
Marc-Olivier Fogiel augmente de 60% en 2023 le budget de "Ligne rouge", l'émission...
Audiences juin : TF1 limite la casse, M6 souffre, BFMTV en forme, record historique égalé pour L'équipe
Audiences
Audiences juin : TF1 limite la casse, M6 souffre, BFMTV en forme, record...
"Mariés au premier regard" : La version belge débarque ce soir sur M6
Programme TV
"Mariés au premier regard" : La version belge débarque ce soir sur M6
"J'en ai parlé avec Doudou" : La passation de pouvoir lunaire entre Olivia Grégoire et Olivier Véran
TV
"J'en ai parlé avec Doudou" : La passation de pouvoir lunaire entre Olivia...
Affaire Coquerel : Jean-Luc Mélenchon attaque les médias et annule une interview sur BFMTV
Politique
Affaire Coquerel : Jean-Luc Mélenchon attaque les médias et annule une interview...