Débats d'Emmanuel Macron : Pas de déséquilibre du temps de parole selon le CSA

Partager l'article
Vous lisez:
Débats d'Emmanuel Macron : Pas de déséquilibre du temps de parole selon le CSA
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron © Abaca
Le CSA estime que les interventions du président de la République rentrent bien dans son temps de parole.

Il est dans les clous. Depuis le lancement du Grand débat national en janvier, le président Emmanuel Macron fait le tour de la France pour échanger avec ses concitoyens, souvent pendant plusieurs heures. Des débats retransmis en intégralité sur les chaînes d'information en continu et qui ne plaisent absolument pas aux opposants politiques. Plusieurs d'entre eux, comme Laurent Wauquiez (LR), Laurent Jacobelli (RN) et Michel Larive (LFI), ont d'ailleurs saisi le CSA concernant le temps de parole du président de la République, estimant que celui-ci était déséquilibré par rapport à celui de ses opposants et qu'il s'agissait d'une campagne déguisée en vue des élections européennes.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et menace de quitter le plateau
TV
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et...
Audiences : Retour musclé pour "Koh-Lanta", "Caïn" 2e sur France 2, gros flop pour "Enlèvements" sur C8
Audiences
Audiences : Retour musclé pour "Koh-Lanta", "Caïn" 2e sur France 2, gros flop pour...
Audiences : "Les bracelets rouges" leader de retour en légère baisse, "Kepler(s)" s'effondre, C8 et W9 au million
Audiences
Audiences : "Les bracelets rouges" leader de retour en légère baisse, "Kepler(s)"...

Le temps de parole de l'exécutif représente un tiers du temps de parole total

Hier soir, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a confirmé auprès de l'AFP que les interventions du chef de l'Etat dans le cadre du Grand débat national rentraient bien dans le décompte du temps de parole de l'exécutif. Le gendarme de la télévision a assuré que les interventions présidentielles devaient bel et bien être intégrées dans le temps de parole de l'exécutif, dès lors qu'elles relèvent "du débat public national". Il a d'ailleurs rappelé que seules les déclarations du président sur des sujets régaliens, comme par exemple une allocution à la suite d'un attentat, n'étaient pas comptabilisées.

Le CSA a également précisé que les propos d'Emmanuel Macron "seront décomptés au titre du temps total d'intervention imparti aux représentants du pouvoir exécutif". Les règles sur le temps de parole, que l'ensemble des chaînes de télévision doivent appliquer, comportent un "bloc de l'exécutif" qui doit représenter un tiers du temps de parole total. Ce "bloc" regroupe les membres du gouvernement, le président de la République et ses collaborateurs. Le reste du temps de parole doit être réparti par les chaînes de télévision entre l'ensemble des formations politiques, en fonction de leur représentativité.

Les règles changent pour les européennes

Concernant les élections européennes qui auront lieu en mai prochain, six semaines avant le scrutin, des règles plus strictes s'appliqueront sur l'ensemble du temps de parole des formations politiques. Selon le CSA, les propos d'Emmanuel Macron seront décomptés uniquement s'il prend part au débat électoral, notamment s'il annonce son soutien à un candidat ou à une liste.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Emrata.

Je parlais des médias non soumis au CSA, donc pas France Inter



Prof2tout

Presque , les propriétaires des chaines ont financé sa campagne , et ils continuent le SAV



bigtv

On n' est pas en Chine pour avoir de la propagande régulièrement ...



bigtv

" Pas de déséquilibre du temps de parole selon le CSA "..ben bien sur , que pouvions nous attendre de cette association de bras cassés ds le coma amis du pouvoir ?



Spontex

On ne les a pas obligés à diffuser, hein.



EiffelNord

Le Grand Débat n'étant lui-même pas très conforme (organisé de façon non conforme à la commission du débat public, organisé de façon univoque, financé on ne sait comment), je vois pas comment le temps de parole du Président dans le cadre de ce débat peut l'être.

A mon avis en se saisisant d'autres organismes nationaux ou européens ou internationaux, y a moyen d'obtenir une sorte de dénonciation du Grand Débat et du temps de parole voire de présence sur les écrans excessif accordé au Président, au gouvernement et au parti En Marche.



Prof2tout

Des monologues de 6/7 heures retransmis sur 4/5 chaines en simultané , et ça ne compte pas ...
Ils ont un drôle de sens de l'équité des légumes du csa ...



Prof2tout

Ah ah ah ! Griveau !
Il devrait être marié avec Shiappa , a eux deux , il nous sortiraient un Vermot par mois !
Avec Castaner en guest , ça ferai un sketch des Inconnus puissance dix !



Spontex

Si, si. M. Griveaux l'a dit.



Geo

"Le temps de parole", ça n'a pas de sens. Il faut aussi mesurer le débit de parole.



tikeum75

Pour quelqu’un qui va être édenté fin mai, c’est assez piquant comme ton :)



tikeum75

Comment tu vas chier dans ton froc le soir des élections. C’est bien la méthode Coué, mais elle a des limites

Marc Paget 7️⃣5️⃣

Oui, il n'y a pas de problème la dessus.



tikeum75

La grosse mandale arrive. Tenez-vous prêt

Emrata.

Ces règles de temps de parole sont assez idiotes... Surtout qu'elles ne s'appliquent qu'en télé et en radio. Beaucoup de gens ne s'informent pas avec ça.

Les médias responsables savent équilibrer les temps de parole.



Marc Paget 7️⃣5️⃣

Bien vu.



Marc Paget 7️⃣5️⃣

C'est le Président, normal qu'il s'exprime et que tous les français puissent le voir.



Spontex

On a un boulevard pour les européennes.



Spontex

Prenez ça dans les dents, l'opposition.



Mr.Eddy

Concernant les élections européennes qui auront lieu en mai prochain,
six semaines avant le scrutin, des règles plus strictes s'appliqueront
sur l'ensemble du temps de parole des formations politiques. Selon le
CSA, les propos d'Emmanuel Macron seront décomptés uniquement s'il prend
part au débat électoral, notamment s'il annonce son soutien à un
candidat ou à une liste.

---------------------------------------------------------

Toute l'absurdité de cette règle, il a fondé En Marche ! qui porte ses initiales, c'est lui qui "dirige" le parti, personne ne peut douter qu'il souhaite la victoire de son mouvement et pourtant il lui suffirait de pas soutenir publiquement sa liste pour ne pas être décompté dans les temps de parole..



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Vernon Subutex" : Canal+ lance sa série avec Romain Duris le 8 avril
Programme TV
"Vernon Subutex" : Canal+ lance sa série avec Romain Duris le 8 avril
Tous les programmes de la télé du 6 au 12 avril 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 6 au 12 avril 2019
Audiences J+7 : "Les bracelets rouges" enregistre le plus fort replay pour une série française depuis 2016 !
Audiences
Audiences J+7 : "Les bracelets rouges" enregistre le plus fort replay pour une...
Polémique autour du viol conjugal dans "TPMP" : Le CSA relève des "propos maladroits" de Cyril Hanouna
TV
Polémique autour du viol conjugal dans "TPMP" : Le CSA relève des "propos...
"Mariés au premier regard" : Florian flingue le montage de l'émission de M6
TV
"Mariés au premier regard" : Florian flingue le montage de l'émission de M6
"C dans l'air" de retour ce soir en prime sur France 5
TV
"C dans l'air" de retour ce soir en prime sur France 5
Vidéos Puremedias