Débats d'Emmanuel Macron : Pas de déséquilibre du temps de parole selon le CSA

Partager l'article
Vous lisez:
Débats d'Emmanuel Macron : Pas de déséquilibre du temps de parole selon le CSA
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron © Abaca
Le CSA estime que les interventions du président de la République rentrent bien dans son temps de parole.

Il est dans les clous. Depuis le lancement du Grand débat national en janvier, le président Emmanuel Macron fait le tour de la France pour échanger avec ses concitoyens, souvent pendant plusieurs heures. Des débats retransmis en intégralité sur les chaînes d'information en continu et qui ne plaisent absolument pas aux opposants politiques. Plusieurs d'entre eux, comme Laurent Wauquiez (LR), Laurent Jacobelli (RN) et Michel Larive (LFI), ont d'ailleurs saisi le CSA concernant le temps de parole du président de la République, estimant que celui-ci était déséquilibré par rapport à celui de ses opposants et qu'il s'agissait d'une campagne déguisée en vue des élections européennes.

À lire aussi
Covid-19 : Le gouvernement critique France Télé après une émission en Guadeloupe sur les effets indésirables des vaccins
Politique
Covid-19 : Le gouvernement critique France Télé après une émission en Guadeloupe...
"Les Segpa" : "Consterné", un député LREM juge "affligeant" le film produit par Cyril Hanouna
Politique
"Les Segpa" : "Consterné", un député LREM juge "affligeant" le film produit par...
Emmanuel Macron face aux lecteurs du "Parisien" : Le panel était-il composé de soutiens du Président ?
Politique
Emmanuel Macron face aux lecteurs du "Parisien" : Le panel était-il composé de...
Emmanuel Macron déplore la "fascination du conflit, du clash, du sensationnel" sur "les plateaux télé"
Politique
Emmanuel Macron déplore la "fascination du conflit, du clash, du sensationnel" sur...

Le temps de parole de l'exécutif représente un tiers du temps de parole total

Hier soir, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a confirmé auprès de l'AFP que les interventions du chef de l'Etat dans le cadre du Grand débat national rentraient bien dans le décompte du temps de parole de l'exécutif. Le gendarme de la télévision a assuré que les interventions présidentielles devaient bel et bien être intégrées dans le temps de parole de l'exécutif, dès lors qu'elles relèvent "du débat public national". Il a d'ailleurs rappelé que seules les déclarations du président sur des sujets régaliens, comme par exemple une allocution à la suite d'un attentat, n'étaient pas comptabilisées.

Le CSA a également précisé que les propos d'Emmanuel Macron "seront décomptés au titre du temps total d'intervention imparti aux représentants du pouvoir exécutif". Les règles sur le temps de parole, que l'ensemble des chaînes de télévision doivent appliquer, comportent un "bloc de l'exécutif" qui doit représenter un tiers du temps de parole total. Ce "bloc" regroupe les membres du gouvernement, le président de la République et ses collaborateurs. Le reste du temps de parole doit être réparti par les chaînes de télévision entre l'ensemble des formations politiques, en fonction de leur représentativité.

Les règles changent pour les européennes

Concernant les élections européennes qui auront lieu en mai prochain, six semaines avant le scrutin, des règles plus strictes s'appliqueront sur l'ensemble du temps de parole des formations politiques. Selon le CSA, les propos d'Emmanuel Macron seront décomptés uniquement s'il prend part au débat électoral, notamment s'il annonce son soutien à un candidat ou à une liste.

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron : "Rarement nous avons eu autant besoin de journalistes"
Emmanuel Macron déplore la "fascination du conflit, du clash, du sensationnel" sur "les plateaux télé"
Emmanuel Macron invité de TF1 et de LCI mercredi pour un "grand entretien" (MAJ)
"On a bien fait notre travail" : McFly et Carlito reviennent sur leur vidéo avec Emmanuel Macron
Voir toute l'actualité sur Emmanuel Macron
l'info en continu
Zapping : Patrice Evra en roue libre, Brigitte Macron gênée, Eric Zemmour dézingue les journalistes
TV
Zapping : Patrice Evra en roue libre, Brigitte Macron gênée, Eric Zemmour dézingue...
"Je vais te tuer !" : Francis Huster s'emporte contre Franck Ferrand dans "On est en direct"
Cinéma
"Je vais te tuer !" : Francis Huster s'emporte contre Franck Ferrand dans "On est...
Echec de "District Z" : "J'étais mal quand j'ai vu les audiences" confie Arthur
TV
Echec de "District Z" : "J'étais mal quand j'ai vu les audiences" confie Arthur
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste, enquête interne à Altice Media
Justice
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste,...
Audiences samedi : Records pour Laurence Boccolini, Samuel Etienne et Eglantine Eméyé, "Samedi à tout prix" en hausse
TV
Audiences samedi : Records pour Laurence Boccolini, Samuel Etienne et Eglantine...
Audiences : "Meurtres au Mont Saint-Michel" en tête, "Le Grand Concours" leader sur FRDA-50, "Spectaculaire" en baisse
Audiences
Audiences : "Meurtres au Mont Saint-Michel" en tête, "Le Grand Concours" leader...