Des publicités clandestines pour le tabac dans "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain"

Partager l'article
Vous lisez:
Des publicités clandestines pour le tabac dans "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain"
Des cigarettes dans "Amélie Poulain".
Des cigarettes dans "Amélie Poulain". © DR
A plusieurs reprises dans le film de Jean-Pierre Jeunet, les personnages parlent de "Gauloises blondes". La marque de cigarettes a payé la production pour apparaître alors que la loi l'interdit.

"Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain" mais aussi "Agents secrets" avec Vincent Cassel et Monica Bellucci ou "Quartier V.I.P" avec Johnny Hallyday. C'est la liste des films accusés d'avoir fait de la publicité clandestine pour la marque de cigarettes Gauloises.

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...

Selon une enquête du journaliste Paul Moreira, diffusée mercredi dernier sur Canal+, intitulée "Tabac, nos gosses sous intox", ces films ont bafoué l'interdiction faite par la loi Evin de faire de la publicité pour les marques de cigarettes. En guise de preuve, l'enquête montre plusieurs scènes du film de Jean-Pierre Jeunet. Dans l'une d'entre elles, on voit clairement Mathieu Kassovitz, à genoux devant un photomaton de la Gare de l'Est, porter un sac en plastique bleu foncé sur lequel est imprimé le logo de Gauloises Blondes. Plus tard, une cliente anonyme demande à Isabelle Nanty, qui joue la buraliste du café Des Deux Moulins, un paquet... de Gauloises, évidemment !

Un discret placement de produit

Une coïncidence qui ne doit rien au hasard. Il s'agit bien de placements de produit. Selon Canal+, ces allusions répétées aux Gauloises ne figuraient pas dans le story board de Jean-Pierre Jeunet et Guillaume Laurant. Elles ont été suggérées par la société "Marques et films" qui a négocié la contre-partie financière. L'installation d'un comptoir entier, aux couleurs de la marque de cigarettes, avait même été envisagée, a expliqué à Canal+ un membre de l'équipe de tournage.

La Seita (Société d'exploitation industrielle des tabacs et des allumettes) avait secrètement engagé la société spécialisée dans le placement de produit pour faire apparaître sa marque dans de nombreux films, qui ont ainsi pu être aidés dans leur financement. Paul Moreira affirme même que "Quartier V.I.P" n'aurait pas pu boucler son budget sans "l'aide" de la SEITA. Une des répliques du film aurait même dû être modifiée. A un moment, il était ainsi prévu qu'une buraliste dise "Mais qu'est ce qu'il fait Monsieur Brozek ?". Dans la version qui est sorti sur grand écran, Monsieur Brozek était devenu... Monsieur Gauloise.

Pour en savoir plus, voir ce sujet de "Culture Pub" sur les placements de marques dans les films.

L'actualité de la publicité vous intéresse ? Suivez notre rubrique Ecran Pub sur Twitter et sur Facebook !

Sur le même thème
l'info en continu
"No Man's Land" : Felix Moati et Mélanie Thierry au coeur du conflit syrien pour la nouvelle série d'Arte ce soir
Programme TV
"No Man's Land" : Felix Moati et Mélanie Thierry au coeur du conflit syrien pour...
"Kem's" de retour sur Canal+ avec Ramzy Bedia le 21 décembre
TV
"Kem's" de retour sur Canal+ avec Ramzy Bedia le 21 décembre
Christophe Barbier quitte "L'Express"
Presse
Christophe Barbier quitte "L'Express"
Olivier Véran a "très hâte" de pouvoir "emmener danser Roselyne Bachelot dans les bars de nuit"
TV
Olivier Véran a "très hâte" de pouvoir "emmener danser Roselyne Bachelot dans les...
Mort de Maradona : Les chaînes bouleversent leur programmation pour rendre hommage au footballeur
TV
Mort de Maradona : Les chaînes bouleversent leur programmation pour rendre hommage...
"Les Français face au virus" : TF1 bascule en édition spéciale samedi matin
TV
"Les Français face au virus" : TF1 bascule en édition spéciale samedi matin
Vidéos Puremedias