Desperate Housewives 6x19 : L'arroseur arrosé... ou étranglé

Partager l'article
Vous lisez:
Desperate Housewives 6x19 : L'arroseur arrosé... ou étranglé
Hier soir sur Canal +. Il y a méchants et méchants, et dans cet épisode, la redoutable Irina fait finalement bien pâle figure face aux monstres qui rôdent à Fairview.

Le voici, le voilà, le moment où on découvre l'identité du mystérieux étrangleur de Fairview. Et si les scénaristes ont joué la facilité, ils ont aussi réussi à intégrer une deuxième intrigue qui va finalement nous tenir en haleine jusqu'à la fin de la saison, de manière - on l'espère - un peu plus haletante que l'an dernier, où le vilain Dave prévoyait un meurtre, puis annulait, puis le remettait sur pieds... On dit également au revoir à un personnage finalement pas si dangereux que ça, mais les spoilers, eux, ne disparaissent jamais.

Donner, c'est donner. Surtout ses ovules



Commençons par la storyline traitée peut-être le plus superficiellement, mais qui est peut-être aussi la plus touchante. Gaby débarque chez Lee et Bob, et apprend (en écoutant à la porte) que leur donneuse d'ovules a changé d'avis, un nouvel obstacle dans leur démarche. Sans réfléchir, Gaby propose de leur donner les siens ! Carlos n'est pas très emballé, mais Gaby persiste, jusqu'à ce que Bob et Lee lui annoncent que, quand ils auront un enfant, ils déménageront à New York pour se rapprocher de la mère de Lee - on se demande à quoi sert la nurserie dans la maison dans ce cas. Toujours est-il que Gaby pensait avoir un rôle dans l'éducation de l'enfant, et que sans cela, elle n'est plus du tout aussi emballée. Carlos se charge d'annoncer la nouvelle au couple, et plus tard, quand Gaby leur rend visite, Bob lui annonce que Lee l'a quitté, car il ne veut plus avoir d'enfant alors que Bob si...

Mike n'a pas beaucoup plus le moral. Quand un homme fait mine de voler son camion, Susan crie au feu et menace le pauvre homme avec une poële. En réalité, il s'agit d'une sorte d'huissier, car Mike n'a pas payé ses dettes depuis plusieurs mois. Pour aider son mari, Susan imagine alors une combine un peu foireuse (elle cause des problèmes chez ses amies et les paie pour qu'elles fassent appel à Mike), mais évidemment, Mike s'en aperçoit et est furieux. En même temps, s'il l'avait laissée payer sa dette, on n'en serait pas là. Mike va finalement expliquer sa situation à Carlos, et on apprend qu'il est encore bien plus fauché qu'on ne le pensait... et Carlos lui fait donc un joli chèque.

Andrew veut piéger Sam qui piège Andrew



Sur les conseils d'Orson, Andrew fouille dans le passé de Sam et découvre que son demi-frère n'a pas vraiment son diplôme. Il dévoile tout à Bree... mais Sam a une super excuse : il a quitté l'université pour s'occuper de sa mère mourante. Aïe. Sur ce coup, Andrew ne sort pas grandi. Et il est encore moins grandi quand Sam découvre qu'il a subtilisé des caisses d'alcool facturées à un client pour une soirée à lui. Bree est furieuse et le vire. Sam est aux anges, jusqu'à ce que Bree lui explique qu'elle va de toute façon faire revenir Andrew - c'est comme ça que fonctionne leur relation. Sam fait donc de son mieux pour saboter un dîner très important pour Bree et faire accuser Andrew, mais quand Bree en parle à Orson, ce dernier est moins aveugle qu'elle. Bree commence à avoir des doutes. C'est pas trop tôt !

De son côté, Lynette emmène Irina acheter une robe de mariée dans un magasin russe. Quand Irina reçoit un coup de fil, la gentille vendeuse traduit à Lynette ce qu'a répondu Irina : « Vas-y, appelle la police, tu ne me retrouveras jamais ». Lynette s'empresse donc de contacter le service d'immigration du coin pour qu'ils lancent une enquête. Mais les jours passent, et quand arrive le jour du mariage, Lynette n'a aucune nouvelle. Heureusement, elle reçoit in extremis un dossier et annonce à Irina qu'elle sait qu'elle est plusieurs fois mariée, et qu'elle a vidé les comptes en banque de ses maris. Irina lui répond qu'elle s'en moque, et que Preston croira tout ce qu'elle dira. Evidemment, Preston entend tout et comprend ENFIN. C'en est fini de cette storyline marrante mais un peu ridicule.

Un meurtrier débarque à Fairview... et un étrangleur est démasqué



La révélation (ou la confirmation ?) de l'épisode, c'est que l'étrangleur n'a rien à voir avec Patrick Logan. Ce dernier, débarqué à Fairview la semaine dernière, s'empresse de prendre contact avec son fils, Danny. Il lui explique qu'il écrit un roman, qui raconte plus ou moins sa situation avec Angie, et qu'il est bloqué au point où le héros de son livre retrouve la femme qu'il cherche et son enfant, et qu'il ne sait quoi faire faire à son héros. Danny suggère... qu'il tue la mère. Bien sûr. Mais Patrick n'y parvient pas. On l'aperçoit à la fenêtre d'Angie, mais il est incapable de lui faire du mal. Le lendemain, il retourne voir Danny, et explique qu'il ne veut pas que son héros tue la mère. Au lieu de ça, il va lui prendre quelque chose d'aussi important que ce qu'elle lui a pris : son fils. Et par prendre, veut-il dire... tuer ?

Mais si on a vu Patrick Logan étrangler (enfin, on suppose qu'il l'a étranglée) la pauvre voisine de la mère d'Angie à New York, il n'a rien à voir avec l'étrangleur de Fairview. Et on découvre son identité à la fin de l'épisode. Virée de chez les Scavo, Irina marche seule avec sa valise et accepte que le jeune Eddie, l'ami de Preston, la prenne en stop. Mais elle est odieuse avec lui, et Eddie craque. Il s'arrête sur le bas-côté... et l'étrangle ! Voilà donc le mystérieux tueur démasqué !

Et sinon ?
*C'était un peu (trop) facile de prendre un personnage même pas secondaire et d'en faire le tueur... Pas besoin d'être cohérent dans quoi que ce soit, et ce sera nettement plus simple pour les scénaristes d'expliquer son geste...
*Heureusement que l'intrigue qui entoure les Bolen avance, et qu'elle nous offre autre chose à attendre également de la fin de saison - pas comme l'an dernier.
*Encore une fois, l'histoire entre Susan et Mike semble forcée et ridicule... il faut dire que, depuis la toute première saison, les scénaristes ont eu du mal à trouver une occupation au pauvre Mike. Alors maintenant, on lui colle une dette colossale. Mouais.
*La rupture de Bob et Lee est une surprise, et une mauvaise surprise, traitée assez rapidement. Espérons que les scénaristes s'attarderont un peu plus sur les conséquences de cette rupture dans les prochains épisodes.

l'info en continu
"On était persuadés que c'était terminé" : L'énorme bourde de TF1 qui balance la pub avant la fin du match des Bleus
Sport
"On était persuadés que c'était terminé" : L'énorme bourde de TF1 qui balance la...
Coupe du monde 2022 : Quand l'équipe de France jouera-t-elle son huitième de finale ?
TV
Coupe du monde 2022 : Quand l'équipe de France jouera-t-elle son huitième de...
"Champs-Elysées" : France 3 célèbre les 40 ans de l'émission culte de Michel Drucker le mercredi 21 décembre
Programme TV
"Champs-Elysées" : France 3 célèbre les 40 ans de l'émission culte de Michel...
"La grande expérience" : Le youtubeur Fabien Olicard décroche un prime time sur TMC le mercredi 21 décembre
Programme TV
"La grande expérience" : Le youtubeur Fabien Olicard décroche un prime time sur...
Affaire Gaël Perdriau : La justice autorise finalement "Mediapart" à publier son enquête sur le maire de Saint-Étienne
Internet
Affaire Gaël Perdriau : La justice autorise finalement "Mediapart" à publier son...
Audiences Netflix : Une série réalise le meilleur démarrage de l'histoire de la plateforme en seulement 5 jours
Audiences
Audiences Netflix : Une série réalise le meilleur démarrage de l'histoire de la...