Deuxième "affaire Bygmalion" : Prison avec sursis pour Patrick de Carolis et Bastien Millot

Partager l'article
Vous lisez:
Deuxième "affaire Bygmalion" : Prison avec sursis pour Patrick de Carolis et Bastien Millot
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Patrick de Carolis, ancien patron de France Télévisions
Patrick de Carolis, ancien patron de France Télévisions © Abaca
L'ancien président de France Télévisions a également été condamné à 25.000 euros d'amende.

Patrick de Carolis condamné. L'ancien président de France Télévisions a été condamné jeudi à Paris à cinq mois de prison avec sursis et 25.000 euros d'amende pour avoir passé des contrats entachés de favoritisme lorsqu'il était à la tête du groupe audiovisuel public.

À lire aussi
"Va à la niche !" : Le tribunal de Montargis se saisit après la diffusion de propos racistes de militants RN dans "Envoyé spécial" sur France 2
Justice
"Va à la niche !" : Le tribunal de Montargis se saisit après la diffusion de...
Mis en examen, Arnaud Lagardère contraint de quitter de son poste de PDG du groupe Lagardère
Justice
Mis en examen, Arnaud Lagardère contraint de quitter de son poste de PDG du groupe...
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...

L'avocat de Patrick de Carolis a immédiatement annoncé qu'il ferait appel. "Le tribunal ne nous a ni écoutés, ni entendus. C'est un jugement particulièrement injuste", a déploré Me Michel Beaussier. Egalement condamné à la même peine, le fondateur de la société Bygmalion, Bastien Millot. Ce dernier écope en plus d'une amende de 75.000 euros. Camille Pascal, ancien secrétaire général de France Télévisions, écope pour sa part de deux mois de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende avec sursis.

Bien qu'en liquidation, la société Bygmalion a été condamnée à 60.000 euros d'amende. Le tribunal a par ailleurs attribué 35.000 euros de dommages-intérêts à trois syndicats de France Télévisions, qui avaient saisi la justice dans cette affaire. "C'est une mise en garde qui est donnée à nos dirigeants publics, désignés pour servir l'intérêt général", s'est félicité Me Pierre-Olivier Lambert, avocat de l'un des syndicats qui ont fait éclater l'affaire.

"Pas vraisemblable"

France Télévisions et Bygmalion ont passé en 2008 et 2009 des contrats de services sans mise en concurrence pour un montant total de plus d'un million d'euros. Clamant son innocence dans ce dossier, Patrick de Carolis a expliqué qu'il n'avait pas géré lui-même ces contrats, rejetant la faute sur ses collaborateurs. Des explications qui ne sont "pas vraisemblables" selon le tribunal, qui a notamment insisté sur les liens personnels qui unissaient l'ancien présentateur de "Des racines et des ailes " et Bastien Millot.

Bygmalion et ses dirigeants sont également impliqués dans le scandale, distinct de l'affaire jugée jeudi, des comptes de campagne de l'ancien président Nicolas Sarkozy lors de l'élection présidentielle de 2012.

Patrick de Carolis
Patrick de Carolis
Patrick de Carolis, ex-PDG de France Télévisions, élu maire d'Arles
L'ancien patron de France Télévisions, Patrick de Carolis, candidats aux municipales
Affaire Bygmalion : Les condamnations de Patrick de Carolis et de Bastien Milot confirmées en appel
Voir toute l'actualité sur Patrick de Carolis
Autour de Patrick de Carolis
l'info en continu
Prime Video : 24 heures après sa sortie, ce film français avec Inès Reg, dézingué par la presse, cartonne et devient numéro 1 sur la plateforme
Plateforme
Prime Video : 24 heures après sa sortie, ce film français avec Inès Reg, dézingué...
"Fête de la musique" 2024 : Pourquoi France 2 a décalé la diffusion du concert à ce samedi soir
TV
"Fête de la musique" 2024 : Pourquoi France 2 a décalé la diffusion du concert à...
"Mask Singer" 2024 : L'Épouvantail, l'Hippopotame, le Léopard... On a démasqué les trois costumes finalistes de la saison 6 du divertissement de TF1
TV
"Mask Singer" 2024 : L'Épouvantail, l'Hippopotame, le Léopard... On a démasqué les...
"Un coup à l'égo" : Laurent Ournac se confie sur son éviction de "Danse avec les stars"
TV
"Un coup à l'égo" : Laurent Ournac se confie sur son éviction de "Danse avec les...
"Il faut qu'ils disent qu'ils sont contre les extrêmes ou bien ils se taisent" : Cyril Hanouna attaque Corinne Masiero et Malik Bentalha après leurs propos contre le RN
Radio
"Il faut qu'ils disent qu'ils sont contre les extrêmes ou bien ils se taisent" :...
"Ce n'est pas là où j'excelle le plus" : Pascale de la Tour du Pin revient sur son rôle de chroniqueuse dans "Touche pas à mon poste"
TV
"Ce n'est pas là où j'excelle le plus" : Pascale de la Tour du Pin revient sur son...