Discours lors de la convention de la droite : Eric Zemmour condamné à 10.000 euros d'amende

Partager l'article
Vous lisez:
Discours lors de la convention de la droite : Eric Zemmour condamné à 10.000 euros d'amende
Eric Zemmour à la convention de la droite.
Eric Zemmour à la convention de la droite. © Abaca
Après ses propos tenus lors de la convention de la droite en septembre 2019, le polémiste de CNews a été condamné pour "injure publique à raison d'une religion déterminée" et "provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence".

La sentence est tombée. Selon le journaliste de "Quotidien" Azzeddine Ahmed-Chaouch, sur son compte Twitter, le polémiste Eric Zemmour a été condamné à 10.000 euros d'amende, pour ses propos tenus le 28 septembre dernier lors de la convention de la droite, par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Cette procédure faisait suite à la réaction du CSA. Saisi après la diffusion en direct de l'intégralité du discours d'Eric Zemmour sur l'antenne de LCI, le gendarme de l'audiovisuel avait adressé une mise en garde à la chaîne info du groupe TF1 et en avait appelé au procureur de la République.

À lire aussi
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le...
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
Justice
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste, enquête interne à Altice Media
Justice
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste,...
Affaire Maëlys : Enquête ouverte pour "violation du secret professionnel" après un reportage de TF1
Justice
Affaire Maëlys : Enquête ouverte pour "violation du secret professionnel" après un...

Un communiqué judiciaire publié sur internet et dans la presse

Selon le jugement, Eric Zemmour a été condamné pour "injure publique à raison d'une religion déterminée" et "provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence en raison d'une religion déterminée". A ses frais, l'écrivain devra diffuser dans la limite d'une somme de 3.500 euros le communiqué judiciaire, pour une durée de huit jours de manière continue sur le premier écran de la page d'accueil du site internet de LCI et de la page du site internet de CNews. De plus, il devra également publier le communiqué judiciaire dans les colonnes du "Figaro", du "Monde" et de "Libération".

"Je considère que le tribunal n'a pas fait une application juste de la loi et j'envisage de faire appel", a réagi auprès de l'AFP l'avocat d'Eric Zemmour, Olivier Pardo, qui a souligné avoir "gagné nombre d'affaires, non devant le tribunal, mais devant la Cour d'appel ou la Cour de cassation".

Dans ce discours virulent tenu lors de la convention organisée par des proches de Marion Maréchal, Eric Zemmour s'en était pris aux immigrés "colonisateurs" et à "l'islamisation de la rue". "Tous nos problèmes aggravés par l'immigration sont aggravés par l'islam" avait également déclaré le polémiste. Trois jours après la tenue de ce discours, et trois semaines avant la réaction du CSA, le parquet de Paris avait annoncé l'ouverture d'une enquête.

Un habitué de la justice

Le polémiste est un familier de la justice. Il a déjà été condamné à plusieurs reprises. En septembre 2019, il avait été définitivement condamné à 3.000 euros d'amende pour provocation à la haine religieuse après des propos anti-musulmans tenus en 2016 dans "C à vous". Éric Zemmour avait déjà été condamné en 2011 pour provocation à la haine, après avoir déclaré à la télévision que "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait". En revanche, poursuivi pour avoir notamment affirmé dans un journal italien que les musulmans "ont leur code civil, c'est le Coran", il avait été relaxé en appel en 2018.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Eric Zemmour : "Vincent Bolloré est conscient du danger de civilisation qui nous guette"
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
Lors de ses voeux à la presse, Eric Zemmour souhaite aux journalistes d'"être journalistes"
Nicolas Sarkozy sur Eric Zemmour : "L'agressivité de certains journalistes va finir par le rendre sympathique"
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
l'info en continu
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle pense de 'Marianne'"
TV
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle...
Départ de Clément Rémiens : "Ici tout commence" dévoile son nouveau générique
TV
Départ de Clément Rémiens : "Ici tout commence" dévoile son nouveau générique
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball demain soir en prime
Sport
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball demain soir en prime
"Blanche-Neige" : Le remake de Disney remplacera les sept nains par des "créatures magiques"
Cinéma
"Blanche-Neige" : Le remake de Disney remplacera les sept nains par des "créatures...
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon invité de Cyril Hanouna ce soir sur C8
Programme TV
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon invité de Cyril Hanouna ce soir sur C8
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré dans l'émission de M6 dimanche
TV
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré...