Discours lors de la convention de la droite : Eric Zemmour condamné à 10.000 euros d'amende

Partager l'article
Vous lisez:
Discours lors de la convention de la droite : Eric Zemmour condamné à 10.000 euros d'amende
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Eric Zemmour à la convention de la droite.
Eric Zemmour à la convention de la droite. © Abaca
Après ses propos tenus lors de la convention de la droite en septembre 2019, le polémiste de CNews a été condamné pour "injure publique à raison d'une religion déterminée" et "provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence".

La sentence est tombée. Selon le journaliste de "Quotidien" Azzeddine Ahmed-Chaouch, sur son compte Twitter, le polémiste Eric Zemmour a été condamné à 10.000 euros d'amende, pour ses propos tenus le 28 septembre dernier lors de la convention de la droite, par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Cette procédure faisait suite à la réaction du CSA. Saisi après la diffusion en direct de l'intégralité du discours d'Eric Zemmour sur l'antenne de LCI, le gendarme de l'audiovisuel avait adressé une mise en garde à la chaîne info du groupe TF1 et en avait appelé au procureur de la République.

À lire aussi
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...
Dylan Robert, César du meilleur espoir en 2019, condamné à 3 ans de prison ferme
Justice
Dylan Robert, César du meilleur espoir en 2019, condamné à 3 ans de prison ferme

Un communiqué judiciaire publié sur internet et dans la presse

Selon le jugement, Eric Zemmour a été condamné pour "injure publique à raison d'une religion déterminée" et "provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence en raison d'une religion déterminée". A ses frais, l'écrivain devra diffuser dans la limite d'une somme de 3.500 euros le communiqué judiciaire, pour une durée de huit jours de manière continue sur le premier écran de la page d'accueil du site internet de LCI et de la page du site internet de CNews. De plus, il devra également publier le communiqué judiciaire dans les colonnes du "Figaro", du "Monde" et de "Libération".

"Je considère que le tribunal n'a pas fait une application juste de la loi et j'envisage de faire appel", a réagi auprès de l'AFP l'avocat d'Eric Zemmour, Olivier Pardo, qui a souligné avoir "gagné nombre d'affaires, non devant le tribunal, mais devant la Cour d'appel ou la Cour de cassation".

Dans ce discours virulent tenu lors de la convention organisée par des proches de Marion Maréchal, Eric Zemmour s'en était pris aux immigrés "colonisateurs" et à "l'islamisation de la rue". "Tous nos problèmes aggravés par l'immigration sont aggravés par l'islam" avait également déclaré le polémiste. Trois jours après la tenue de ce discours, et trois semaines avant la réaction du CSA, le parquet de Paris avait annoncé l'ouverture d'une enquête.

Un habitué de la justice

Le polémiste est un familier de la justice. Il a déjà été condamné à plusieurs reprises. En septembre 2019, il avait été définitivement condamné à 3.000 euros d'amende pour provocation à la haine religieuse après des propos anti-musulmans tenus en 2016 dans "C à vous". Éric Zemmour avait déjà été condamné en 2011 pour provocation à la haine, après avoir déclaré à la télévision que "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait". En revanche, poursuivi pour avoir notamment affirmé dans un journal italien que les musulmans "ont leur code civil, c'est le Coran", il avait été relaxé en appel en 2018.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Eric Zemmour condamné en appel
Eric Zemmour condamné à 4.000 euros pour "injure homophobe" sur CNews
"Je croyais qu'il devait se taire !" : Éric Zemmour s'accroche avec Laurent Joffrin, Pascal Praud prend sa défense
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
l'info en continu
Box-office : Le phénomène américain "Civil War" a-t-il réussi à détrôner "Kung-Fu panda" du sommet du classement français ?
Cinéma
Box-office : Le phénomène américain "Civil War" a-t-il réussi à détrôner "Kung-Fu...
"Je suis virée du plateau..." : Pascal Praud obligé d'interrompre son interview avec Marion Maréchal en direct sur CNews en raison de d'équité du temps de parole
TV
"Je suis virée du plateau..." : Pascal Praud obligé d'interrompre son interview...
"Quand on écrivait 'Mademoiselle Holmes', 'HPI' était notre référence" : La productrice de la série avec Lola Dewaere réagit aux ressemblances avec l'autre série de TF1
Séries
"Quand on écrivait 'Mademoiselle Holmes', 'HPI' était notre référence" : La...
"Secret Story 2024" : Le premier secret (déjà) découvert par les candidats
TV
"Secret Story 2024" : Le premier secret (déjà) découvert par les candidats
"Ce cas ne peut qu'émouvoir" : Des auditeurs offrent 45.000 euros à une femme surendettée dans "Les auditeurs ont la parole" d'Eric Brunet sur RTL
Radio
"Ce cas ne peut qu'émouvoir" : Des auditeurs offrent 45.000 euros à une femme...
Jacques Vendroux, Pierre de Vilno, Elisabeth Assayag : Europe 1 aménage sa grille des programmes entre 18h et 22h
Radio
Jacques Vendroux, Pierre de Vilno, Elisabeth Assayag : Europe 1 aménage sa grille...