Éric Zemmour définitivement condamné à 3.000 euros d'amende pour provocation à la haine religieuse

Partager l'article
Vous lisez:
Éric Zemmour définitivement condamné à 3.000 euros d'amende pour provocation à la haine religieuse
Eric Zemmour
Eric Zemmour © Abaca
Le polémiste du "Figaro" de RTL et de Paris Première est sanctionné après des propos anti-musulmans tenus en 2016.

Eric Zemmour définitivement condamné. Selon l'AFP, le polémiste du "Figaro", de RTL et de Paris Première a écopé d'une amende de 3.000 euros pour provocation à la haine religieuse, après le rejet de son pourvoi en cassation.

À lire aussi
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Reconfinement : Les films proposés ce dimanche après-midi sur France 2 et sur France 3
Cinéma
Reconfinement : Les films proposés ce dimanche après-midi sur France 2 et sur...

Dans un arrêt rendu mardi, la Cour de cassation a ainsi rejeté le pourvoi du polémiste contre sa condamnation par la cour d'appel de Paris en date du 3 mai 2018. Celle-ci concernait un passage d'Eric Zemmour dans "C à vous" sur France 5, le 6 septembre 2016. Au cours de cette émission, l'auteur du "Suicide français" avait notamment estimé qu'il fallait donner aux musulmans "le choix entre l'islam et la France" et que la France vivait "depuis trente ans une invasion" et que "dans d'innombrables banlieues françaises où de nombreuses jeunes filles sont voilées" se jouait une "lutte pour islamiser un territoire", "un djihad".

Dans son arrêt, la cour d'appel avait estimé que ces deux passages "visent les musulmans dans leur globalité et contiennent une exhortation implicite à la discrimination". Il avait également été condamné à verser un euro symbolique et 1.000 euros au titre des frais de justice à l'association CAPJPO EuroPalestine, qui avait engagé les poursuites.

Une condamnation pour provocation à la haine en 2011

Éric Zemmour a déjà été condamné en 2011 pour provocation à la haine, après avoir déclaré à la télévision que "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait". En revanche, poursuivi pour avoir notamment affirmé dans un journal italien que les musulmans "ont leur code civil, c'est le Coran", il avait été relaxé en appel l'an dernier.

Sur le même thème
l'info en continu
Spotlight : Snapchat lance une nouvelle fonction qui peut rapporter gros
Internet
Spotlight : Snapchat lance une nouvelle fonction qui peut rapporter gros
Miss France 2021 : Le jury 100% féminin de la 100e édition enfin dévoilé
TV
Miss France 2021 : Le jury 100% féminin de la 100e édition enfin dévoilé
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet et un déménageur sur M6
TV
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet...
Radioplayer France : Le "Salto des radios" sera lancé au printemps 2021
Radio
Radioplayer France : Le "Salto des radios" sera lancé au printemps 2021
TF1 et M6 attaquent en justice les sociétés d'auteurs
Justice
TF1 et M6 attaquent en justice les sociétés d'auteurs
Audiences : "Ici tout commence" confirme son succès en 2e semaine à J+7
Audiences
Audiences : "Ici tout commence" confirme son succès en 2e semaine à J+7
Vidéos Puremedias