Disney+ : Bientôt une offre moins chère financée par la publicité

Partager l'article
Vous lisez:
Disney+ : Bientôt une offre moins chère financée par la publicité
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Bande-annonce de "WandaVision" sur Disney+ © Abaca
Le lancement est prévu en 2023 à l'international.

Disney+ fait évoluer son modèle. Comme l'a récemment souligné "Variety", le géant du divertissement, qui a lancé sa propre plateforme de vidéo à la demande fin 2019, proposera d'ici la fin de l'année à ses abonnés américains d'accéder à son catalogue pour un prix réduit moyennant la présence de publicités. Un modèle qui sera ensuite étendu dans le reste du monde dès l'année prochaine. Aucun tarif n'a pour l'heure été annoncé. A titre d'exemple, HBO, qui propose une offre avec publicité pour l'accès à HBO Max depuis le mois de juin, a fait le choix de proposer un prix inférieur de 33% à la version standard.

À lire aussi
Netflix : Ce téléfilm français d'Arte cartonne partout dans le monde
SVOD
Netflix : Ce téléfilm français d'Arte cartonne partout dans le monde
"Pinocchio", "A couteaux tirés 2", "Emily in Paris"... Quelles sorties sur Netflix en décembre 2022 ?
SVOD
"Pinocchio", "A couteaux tirés 2", "Emily in Paris"... Quelles sorties sur Netflix...
"Week-End Family", "Encanto", "Star Wars 9" : Quelles sorties sur Disney+ en décembre 2022 ?
SVOD
"Week-End Family", "Encanto", "Star Wars 9" : Quelles sorties sur Disney+ en...
Netflix : Ce film avec Leonardo DiCaprio qui a divisé la presse va quitter la plateforme
SVOD
Netflix : Ce film avec Leonardo DiCaprio qui a divisé la presse va quitter la...

Objectif 260 millions d'abonnés

Avec une offre plus accessible financièrement, Disney espère accroître son portefeuille d'abonnés - qui comptait 129,8 millions de clients fin 2021 - pour atteindre entre 230 et 260 millions de consommateurs d'ici la fin de l'année fiscale 2024. Autant de recrues potentielles, susceptibles de profiter des contenus siglés Disney, Pixar, Star Wars, Marvel et National Geographic, piliers du service américain. Pour l'heure, les principaux concurrents que sont Netflix et Amazon Prime Video ont fait eux le choix de rester sur un modèle sans publicité.

Pour Kareem Daniel, président de Disney Media and Entertainment Distribution, cette opération sera gagnante à tous les niveaux, que ce soit pour les utilisateurs, les annonceurs et les créateurs. "Un plus grand nombre de personnes pourra accéder à nos contenus extraordinaires. Les annonceurs pourront toucher une audience plus large et nos créateurs pourront partager leur incroyable travail avec davantage de fans et de familles", se réjouit-il, cité par "Variety".

En France, si le modèle hybride n'existe pas encore pour les principales plateformes, PlutoTV, le dernier arrivé dans nos contrées - lancé par ViaComCBS (désormais Paramount Global) - propose depuis un peu plus d'un an un modèle de vidéo à la demande gratuit, entièrement financé par la publicité. Attendu d'ici la fin de l'année chez nous, le nouveau service Paramount+ propose déjà aux Etats-Unis une offre à tarif réduit avec des annonces publicitaires.

Disney+
Disney+
"Week-End Family", "Encanto", "Star Wars 9" : Quelles sorties sur Disney+ en décembre 2022 ?
Disney+ gagne près de 50 millions d'abonnés en un an mais enregistre des pertes records
"Il était une fois 2", "Willow", "Tell Me Lies" : Les sorties sur Disney+ en novembre 2022
"Les amateurs", "En thérapie", "Rosaline"... : Quelles sorties sur Disney+ en octobre 2022 ?
Voir toute l'actualité sur Disney+
l'info en continu
"28 minutes" : Une programmation spéciale pour la fin d'année sur Arte
Programme TV
"28 minutes" : Une programmation spéciale pour la fin d'année sur Arte
"13 Heures" de France 2 : Pourquoi Julian Bugier ne présentera pas le journal ce jeudi ?
TV
"13 Heures" de France 2 : Pourquoi Julian Bugier ne présentera pas le journal ce...
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son agrément de site d'information en ligne
Presse
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son...
Tunisie/France : Denis Brogniart s'excuse auprès des téléspectateurs de TF1 privés de la fin du match
TV
Tunisie/France : Denis Brogniart s'excuse auprès des téléspectateurs de TF1 privés...
Audiences access 20h : "Quotidien" brille sur TMC, "C à vous, la suite" au million sur France 5
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" brille sur TMC, "C à vous, la suite" au million...
Audiences access 19h : Porté par la Coupe du monde et "Ici tout commence", Gilles Bouleau progresse sur TF1
Audiences
Audiences access 19h : Porté par la Coupe du monde et "Ici tout commence", Gilles...