Disparition du "12/13" et du "19/20" sur France 3 : Grève à France Télévisions, risques de perturbation de l'antenne

Partager l'article
Vous lisez:
Disparition du "12/13" et du "19/20" sur France 3 : Grève à France Télévisions, risques de perturbation de l'antenne
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Le "19/20" national sur France 3 © FTV
Comme prévu, les salariés du groupe public sont appelés, ce lundi, à protester contre les chantiers ouverts par la direction en juillet.

Dès le mois de juillet, quatre forces syndicales (Syndicat national des journalistes, CGT, CGC et l'Unsa), auxquelles la CFDT s'est finalement greffée, avaient prévenu. Un mouvement de grève court, ce lundi 12 septembre, à France Télévisions. Le taux de grévistes au sein de la rédaction nationale de France Télévisions n'est pas encore connu. Selon "Le Parisien", les syndicats espèrent une forte mobilisation qui pourrait perturber la diffusion du "12/13" et du "19/20", présentés respectivement ce lundi par David Boéri et Carole Gaessler.

À lire aussi
"The Voice" : Pourquoi Adnaé, qualifiée pour la finale, a abandonné l'émission cette semaine et ne participera pas au show ce soir ?
TV
"The Voice" : Pourquoi Adnaé, qualifiée pour la finale, a abandonné l'émission...
"C'est une émission radicale ultra-gauche !" : Pascal Praud horripilé par le maintien de "La Terre au carré" de Mathieu Vidard sur France Inter
TV
"C'est une émission radicale ultra-gauche !" : Pascal Praud horripilé par le...
"C'est un piège ?" : Yann Barthès déstabilisé par la proposition de Laurence Boccolini de l'inviter dans "Les enfants de la télé"
TV
"C'est un piège ?" : Yann Barthès déstabilisé par la proposition de Laurence...
"Secret Story" 2024 : TF1 va piéger les candidats en utilisant...l'intelligence artificielle
TV
"Secret Story" 2024 : TF1 va piéger les candidats en utilisant...l'intelligence...

Les éditions nationales de France 3 remplacées par 24 éditions régionales

Cet appel à la mobilisation avait été lancé quelques jours après l'officialisation du projet "Tempo" porté par la présidente du groupe, Delphine Ernotte, et le directeur de l'information, Laurent Guimier. La principale disposition de ce chantier est le remplacement à compter de septembre 2023 du "12/13" et du "19/20" national tels qu'on les connaît aujourd'hui par une offre régionale renforcée. A ces deux éditions nationales d'information se substitueront 24 éditions régionales, dont le nom fait écho à la nouvelle identité de France Bleu sur le web (Ici par France Bleu et France 3). "Ici midi" et "Ici soir" intègreront des sujets sur l'actualité nationale et internationale.

Le but affiché par la direction est d'adopter un "prisme local" dans un souci de "proximité avec les téléspectateurs". Elle souhaite aussi distinguer plus nettement les offres d'information de France 2 et de France 3. "Prenons l'exemple de la crise de l'énergie : on ne va pas la traiter de la même manière à Saint-Avold ou à Rennes, car ça n'a pas le même impact", avait ainsi argumenté Delphine Ernotte, le 6 juillet lors de la conférence de présentation de la rentrée du groupe.

L'annonce de la suppression de ces "éditions historiques" a en tout cas provoqué un "effet de sidération", a assuré ce dimanche à l'AFP Serge Cimino, du SNJ (Syndicat national des journalistes), qui voit dans le projet une "régionalisation low cost". Ces éditions d'une heure, préparées depuis les 24 sièges de France 3 en région, contiendront "de l'information régionale, produite par les rédactions régionales, et de l'information nationale, produite par les services de la rédaction nationale et franceinfo:", assurait en juillet Laurent Guimier, visé récemment par une motion de défiance.

"Plus de 1.000 personnes directement concernées"

Les syndicats s'inquiètent, également auprès de l'AFP, des implications en termes de gestion du personnel. Certains salariés travaillant actuellement à Paris pourraient être amenés à déménager en régions. Le projet prévoit ainsi un "dispositif d'accompagnement et/ou proposition de mobilité pour l'ensemble des salariés concernés". "Plus de 1.000 personnes sont directement concernées par cette réforme qui va toucher la nature même de leur activité", assure Serge Cimino à l'AFP. "Au fil de l'eau, des départs, des mobilités, l'idée est de diminuer les effectifs", craint Pierre Mouchel, de la CGT.

"Après la disparition du 'Soir 3' (transféré sur franceinfo: sous un autre nom, ndlr), les coupes claires continuent au détriment de l'information nationale sur France 3 !", accuse par ailleurs Serge Cimino dans le texte de présentation d'une pétition mise en ligne à son initiative. Delphine Ernotte, avec qui les forces syndicales ont rendez-vous le 20 septembre, avait affirmé que Tempo n'obéissait "pas à une logique d'économies".

Une longue phase de concertation doit débuter avec les représentants du personnel jusqu'en juillet 2023 sous l'égide de la direction de l'information de France Télévisions. Encore faut-il que les syndicats acceptent de s'installer autour de la table. "On nous demande pour l'instant d'écrire un projet dont on connaît déjà la fin", ironise Serge Cimino.

France Télévisions
France Télévisions
"Télématin" amputé sur France 2, "Le 7/10" de France Inter supprimé... Les effets de la grève se font sentir sur les antennes de Radio France et France Télévisions
"Il s'agit d'une affaire concernant un homonyme" : France Télévisions soutient le journaliste Julien Pain, "faussement accusé de violences" sur les réseaux sociaux
Opposés à la fusion de l'audiovisuel public, les syndicats de France Télévisions et Radio France appellent à la grève les 23 et 24 mai
Festival de Cannes 2024 : "C à vous", Karim Rissoulli, "Télématin"... Le dispositif XXL de France Télévisions
Voir toute l'actualité sur France Télévisions
Autour de France Télévisions
  • France 3
  • François Hollande
  • David Pujadas
  • Alessandra Sublet
  • Stéphane Bern
  • N'oubliez pas les paroles
  • Bruce Toussaint
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France 5
  • Jean-Luc Reichmann
  • Frédéric Lopez
  • Dany Boon
  • Tout le monde veut prendre sa place
  • Taratata
  • Bruno Guillon
l'info en continu
"The Voice" : Pourquoi Adnaé, qualifiée pour la finale, a abandonné l'émission cette semaine et ne participera pas au show ce soir ?
TV
"The Voice" : Pourquoi Adnaé, qualifiée pour la finale, a abandonné l'émission...
"C'est une émission radicale ultra-gauche !" : Pascal Praud horripilé par le maintien de "La Terre au carré" de Mathieu Vidard sur France Inter
TV
"C'est une émission radicale ultra-gauche !" : Pascal Praud horripilé par le...
"C'est un piège ?" : Yann Barthès déstabilisé par la proposition de Laurence Boccolini de l'inviter dans "Les enfants de la télé"
TV
"C'est un piège ?" : Yann Barthès déstabilisé par la proposition de Laurence...
"Secret Story" 2024 : TF1 va piéger les candidats en utilisant...l'intelligence artificielle
TV
"Secret Story" 2024 : TF1 va piéger les candidats en utilisant...l'intelligence...
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de "The Power" sur W9 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de "The Power" sur W9 ?
"The Voice" : Surprise, les 5 finalistes vont dévoiler et interpréter leur single ce soir sur TF1... écoutez-les !
TV
"The Voice" : Surprise, les 5 finalistes vont dévoiler et interpréter leur single...