Donald Trump banni de Facebook et Instagram "au moins pour les deux prochaines semaines"

Partager l'article
Vous lisez:
Donald Trump banni de Facebook et Instagram "au moins pour les deux prochaines semaines"
Un reportage de franceinfo: sur les envahisseurs du Capitol © Dailymotion
Le compte de Donald Trump sera suspendu au moins jusqu'à la passation de pouvoir avec Joe Biden.

Donald Trump bloqué. Sur Facebook aujourd'hui, Mark Zuckerberg, le propriétaire des réseaux sociaux Facebook et Instagram, a annoncé que les comptes du président américain resteraient bloqués pour une durée indéterminée, mais pendant "au moins les deux prochaines semaines", soit jusqu'à la passation de pouvoir avec Joe Biden, prévu le 20 janvier prochain à Washington.

À lire aussi
Facebook News sera lancé en France en 2022
Internet
Facebook News sera lancé en France en 2022
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond à une lanceuse d'alerte
Internet
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond...
Football : Les commentaires des stations locales de France Bleu disponibles sur le site de "L'Equipe"
Internet
Football : Les commentaires des stations locales de France Bleu disponibles sur le...
Le gouvernement permet au CSA de bloquer les sites pornos ne vérifiant pas l'âge de leurs utilisateurs
Internet
Le gouvernement permet au CSA de bloquer les sites pornos ne vérifiant pas l'âge...

"Nous pensons que permettre au président de continuer à utiliser nos services pendant cette période pose des risques trop grands", a affirmé Mark Zuckerberg sur son compte Facebook, après une suspension temporaire annoncée mercredi soir. "Par conséquent, nous prolongeons le blocage de ses comptes Facebook et Instagram pour une durée indéterminée et pendant au moins les deux prochaines semaines jusqu'à ce que la transition pacifique du pouvoir soit terminée", a-t-il précisé.

"Nous n'abandonnerons jamais"

Cette décision fait évidemment suite à l'invasion hier par des manifestants se revendiquant de Donald Trump du Capitole, le parlement américain, alors qu'une session destinée à certifier la victoire de Joe Biden à la présidentielle était en cours. Refusant jusqu'à hier de concéder sa défaite, Donald Trump avait appelé ses partisans à défiler à Washington en marge de cette séance protocolaire. "Nous n'abandonnerons jamais. Nous ne concéderons jamais (la défaite)", avait lancé le président américain.

Dans une vidéo publiée hier sur les réseaux sociaux, Donald Trump avait finalement appelé ses partisans à quitter le Capitole et à "rentrer chez eux", non sans affirmer une nouvelle fois que l'élection présidentielle de 2020 avait été truquée en sa défaveur. La page Facebook de Donald Trump était jusque-là suivie par 35 millions d'abonnés, tandis que son compte Instagram en compte 24,6 millions.

Donald Trump
Donald Trump
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
Facebook : Le bannissement de Donald Trump confirmé, Mark Zuckerberg rappelé à l'ordre
Etats-Unis : Twitter supprime le compte personnel de Donald Trump, le président veut lancer sa propre plateforme
Voir toute l'actualité sur Donald Trump
l'info en continu
Bande-annonce : "Buzz l'Eclair" adapté par Pixar au cinéma l'été prochain
Cinéma
Bande-annonce : "Buzz l'Eclair" adapté par Pixar au cinéma l'été prochain
"Dune" aura bien une deuxième partie au cinéma
Cinéma
"Dune" aura bien une deuxième partie au cinéma
"Plus belle la vie" : Adriana Karembeu et Théo Curin rejoignent le feuilleton de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : Adriana Karembeu et Théo Curin rejoignent le feuilleton de...
Audiences décevantes d'"Une affaire française" : Guillaume de Tonquédec pointe "des encarts pubs un peu trop nombreux"
TV
Audiences décevantes d'"Une affaire française" : Guillaume de Tonquédec pointe...
Jordan Bardella se plaint de l'absence du RN sur CNews... sur CNews
TV
Jordan Bardella se plaint de l'absence du RN sur CNews... sur CNews
"Portes Ouvertes" : puremedias.com dans les coulisses de "Spectaculaire", le divertissement de France 2
TV
"Portes Ouvertes" : puremedias.com dans les coulisses de "Spectaculaire", le...