Doria Tillier : "Ce n'était pas un clash avec Nicolas Bedos"

Partager l'article
Vous lisez:
Doria Tillier : "Ce n'était pas un clash avec Nicolas Bedos"
Doria Tillier face à Nicolas Bedos sur le plateau du "Grand Journal" © Dailymotion
La miss météo Doria Tillier a accepté de revenir sur son échange avec Nicolas Bedos en novembre dernier sur le plateau du "Grand Journal de Canal+".

Tout va bien entre Doria Tillier et Nicolas Bedos. Dans une interview au magazine Glamour, la miss météo du "Grand Journal de Canal+" a en effet nié tout conflit avec le chroniqueur de "On n'est pas couché". En novembre dernier, lorsque ce dernier était invité sur le plateau d'Antoine de Caunes, Doria Tillier avait pourtant tenu à régler ses comptes avec Nicolas Bedos, n'hésitant pas à révéler publiquement un pan de leur vie privée.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Je ne savais pas qu'on suçait les potes"

Habituellement très à l'aise et sûr de lui à la télévision, Nicolas Bedos n'avait d'ailleurs pas pu cacher son embarras pendant la chronique, quand Doria Tillier citait les passages de son livre : "'Si les textes de la miss météo n'écrasent pas de leur génie ceux de ses prédécesseuses'", avait-elle ainsi lu, rappelant que ce mot n'a pas de féminin. "'La repêchant d'un vide dans lequel elle vient de plonger'. Heureusement que je ne suis pas dupe de la flatterie, j'ai l'impression que vous êtes maître dans l'art de manier le compliment", avait également taclé la miss météo.

"Et j'ai gardé le meilleur pour la fin", avait relancé Doria Tillier, citant encore Nicolas Bedos : "'Ce que le public du 'Grand Journal' ne savait pas ce soir-là c'est que le numéro de Doria couronnait des années d'amitié'... Bah je ne savais pas qu'on suçait les potes !", avait balancé Doria Tillier, ne laissant plus planer le doute quant à leur relation.

"Moi j'aime profondément Nicolas"

Un mois et demi plus tard, Doria Tillier a tenu à minimiser cette séquence. "Je m'attendais à ce que ça buzze mais pas à ce point-là !" a-t-elle ainsi confié à Glamour. "Ce n'était pas agressif, juste taquin. Il n'y avait pas de rancoeur" a-t-elle expliqué. Commentant les très nombreuses réactions à cette chronique, la miss météo de Canal+ a même fait part de son incompréhension. "C'était comme si j'étais devenue le porte-étendard d'une cause qui n'est pas du tout la mienne. Moi j'aime profondément Nicolas" a-t-elle rectifié, avant de mettre en avant ses bonnes relations avec l'écrivain. "Ce n'était pas un clash du tout. Après la météo, on est sortis du plateau ensemble. On est allés boire un verre. Il n'y a pas de problème entre nous. Vraiment pas", a-t-elle conclu sur le sujet.

Doria Tillier
Doria Tillier
Doria Tillier "désinvitée" de la dernière du "Grand Journal" de Canal+
Doria Tillier de retour au "Grand Journal" et toujours irrésistible en cagole cannoise
Doria Tillier de retour au "Grand Journal"
Doria Tillier en larmes pour sa dernière météo
Voir toute l'actualité sur Doria Tillier
Autour de Doria Tillier
Sur le même thème
l'info en continu
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
"Pékin Express" : Un violent accident de la route pendant le tournage cause le décès d'un automobiliste
TV
"Pékin Express" : Un violent accident de la route pendant le tournage cause le...
"Ils sont violeurs" : SOS Racisme porte plainte après des propos d'Eric Zemmour sur les mineurs isolés sur CNews
Justice
"Ils sont violeurs" : SOS Racisme porte plainte après des propos d'Eric Zemmour...
Raillé par "Quotidien", Pascal Praud répond : "Les soldats du politiquement correct ont décidé d'attaquer CNews"
TV
Raillé par "Quotidien", Pascal Praud répond : "Les soldats du politiquement...
"Prends ton petit cul de journaliste de gauche !" : Une reporter de "Quotidien" insultée par un supporter de Trump
TV
"Prends ton petit cul de journaliste de gauche !" : Une reporter de "Quotidien"...
Vidéos Puremedias