La doublure de Natalie Portman dans "Black Swan" en colère

Partager l'article
Vous lisez:
La doublure de Natalie Portman dans "Black Swan" en colère
Natalie Portman dans "Black Swan"
Natalie Portman dans "Black Swan" © Fox Searchlight
Elle accuse le studio d'avoir caché l'importance de son travail.

On ne plaisante pas avec la danse classique. Un mois après les Oscars et le triomphe de Natalie Portman pour sa prestation dans Black Swan, sa doublure s'insurge. Sarah Lane, une danseuse étoile de 27 ans qui a réalisé les scènes de danse les plus compliquées dans le film, parle d'un « camouflage » orchestré pour faire croire au public que Natalie Portman dansait beaucoup dans le film, un argument qui a pesé dans la balance pour les Oscars.

Cette déclaration intervient après que Benjamin Millepied, fiancé de l'actrice et chorégraphe sur Black Swan, a pris la défense de Natalie Portman dans une interview au L.A. Times plus tôt cette semaine. « Certains articles disent que (Sarah Lane) a fait le gros du travail, mais en réalité, elle n'a fait que les jeux de jambes, les fouettés et une diagonale dans le studio », déclarait ainsi Benjamin Millepied. « Honnêtement, 85% de ce qu'on voit dans ce film a été fait par Natalie ».

Ne pas en parler à la presse



Mais Sarah Lane persiste et signe. « Les plans où on ne voit que son visage et ses bras, c'est clairement Natalie », explique-t-elle ainsi à Entertainment Weekly. « Mais ça ne montre pas la danse en soi. De tous les plans complets sur son corps, je dirais que 5% sont dansés par Natalie ». La danseuse avoue qu'on ne lui a jamais promis un titre spécifique au générique, mais elle regrette de n'être présentée que comme « doublure de main » ou « cascadeuse ».

Elle explique que l'un des producteurs du film lui a demandé de ne pas parler de son travail avec les médias. « Ils voulaient créer cette idée dans la tête des gens que Natalie était une sorte de prodige, ou quelqu'un de si douée en danse qu'elle avait réussi à se transformer en ballerine en un an et demi pour ce film, et ils l'ont fait pour l'Oscar », dit encore Sarah Lane. « C'est dégradant pour la profession et pas juste pour moi. Je danse depuis 22 ans... Est-ce qu'on peut devenir un pianiste professionnel en un an et demi, même si on est une star de cinéma ? »

« C'est quelque chose de très politique »



En interview, Natalie Portman n'a jamais caché avoir eu recours à une doublure, même si l'ampleur du travail - ou le nom de Sarah Lane - n'ont pas été mentionnés. « Oui, j'ai une doublure pour les parties plus compliquées. Ce n'était pas quelque chose que j'aurais pu faire en un an, que j'aurais pu apprendre. Mais je pense que c'était mieux pour tout le monde si j'en faisais le plus possible moi-même », avait déclaré l'actrice en novembre à Entertainment Weekly.

De son côté, Sarah Lane insiste sur le fait qu'elle ne dénigre pas le travail d'actrice de Natalie Portman. « C'est une actrice incroyable, c'est évident. Et je sais que (tout ça) n'est pas une attaque personnelle envers moi. C'est quelque chose de très politique. C'est dommage qu'on ait oublié de me mentionner, c'est tout ».

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Internet
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre fort
Cinéma
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre...
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash Investigation"
TV
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash...
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie bouleverse le jury
TV
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie...
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Radio
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez catastrophique"
Interview
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez...
Vidéos Puremedias