Droits sportifs : Casse-tête autour du championnat de football belge

Partager l'article
Vous lisez:
Droits sportifs : Casse-tête autour du championnat de football belge
Imbroglio autour des droits sportifs du championnat belge.
Imbroglio autour des droits sportifs du championnat belge. © Abaca
Deux clubs refusent d'être retransmis par le vainqueur de l'appel d'offres de la Pro League.

Imbroglio outre-quiévrain. Hier, en conseil d'administration, la Pro League, composée de représentants des 24 clubs de la première et la deuxième division du championnat de football belge, a trouvé un accord avec le groupe britannique Eleven Sports pour retransmettre les deux compétitions pour les cinq années à venir. Les équipes belges ont accepté l'offre de 103 millions d'euros par an du groupe audiovisuel, une somme qui sera répartie entre chaque club.

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...

La Pro League "examine la manière dont le processus se poursuivra"

Mais coup de théâtre, lors de l'Assemblée générale extraordinaire de la Pro League, qui s'est déroulée hier à Diegem et qui devait permettre d'officialiser l'accord, deux équipes ont finalement refusé d'attribuer l'exclusivité des droits médias du football belge à Eleven Sports. La Gantoise et l'Antwerp ont fait le choix de ne pas participer à la vente collective de ces droits, bloquant ainsi le processus d'attribution des droits. Dans un communiqué, la Pro League a simplement indiqué qu'elle "examinait la manière dont le processus se poursuivra".

Dans un article hier publié sur le site de la RTBF, le journaliste sportif Michel Lecomte explique que ce casse-tête inédit dans l'attribution de droits sportifs n'était pas complètement une surprise. "Ce n'est un secret pour personne, La Gantoise est très proche de Telenet (groupe média belge, ndlr), qui dans la configuration actuelle serait évincé de l'offre classique. Depuis que c'est acté, Telenet tente par tous les moyens de rester dans la course en multipliant les contacts avec les représentants des clubs impliqués, abattant ainsi ses dernières cartes pour tenter de sauver la mise", décrypte le rédacteur en chef des sports de la télévision publique belge.

Le patron de la Pro League "fatigué"

Ainsi, comme l'explique la RTBF, La Gantoise souhaite vendre ses droits de manière individuelle, excluant un accord d'exclusivité avec Eleven Sports. L'engagement du groupe médiatique britannique pourrait alors être remis en question puisqu'Eleven Sports devra revoir son offre pour la diffusion des matchs belges. De son côté, Pierre François, directeur général de la Pro League, s'est dit "fatigué" de la situation et souhaite convaincre les deux clubs belges de faire machine arrière. Sans quoi, il rencontrera Eleven Sports et proposera une alternative, sans La Gantoise ni l'Antwerp.

l'info en continu
Mort de Diego Maradona : Le chroniqueur Nabil Djellit en larmes dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Mort de Diego Maradona : Le chroniqueur Nabil Djellit en larmes dans "L'Equipe...
"Plus belle la vie" : Les héros de France 3 reviennent en prime time le 15 décembre
Programme TV
"Plus belle la vie" : Les héros de France 3 reviennent en prime time le 15 décembre
Diego Maradona est mort
Sport
Diego Maradona est mort
"Vous devriez vendre des encyclopédies" : Roselyne Bachelot agacée par une question insistante de Guillaume Durand
Radio
"Vous devriez vendre des encyclopédies" : Roselyne Bachelot agacée par une...
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente évacuation des migrants de République
TV
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente...
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16 décembre sur TMC
Programme TV
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16...
Vidéos Puremedias