Droits sportifs : Casse-tête autour du championnat de football belge

Partager l'article
Vous lisez:
Droits sportifs : Casse-tête autour du championnat de football belge
Imbroglio autour des droits sportifs du championnat belge.
Imbroglio autour des droits sportifs du championnat belge. © Abaca
Deux clubs refusent d'être retransmis par le vainqueur de l'appel d'offres de la Pro League.

Imbroglio outre-quiévrain. Hier, en conseil d'administration, la Pro League, composée de représentants des 24 clubs de la première et la deuxième division du championnat de football belge, a trouvé un accord avec le groupe britannique Eleven Sports pour retransmettre les deux compétitions pour les cinq années à venir. Les équipes belges ont accepté l'offre de 103 millions d'euros par an du groupe audiovisuel, une somme qui sera répartie entre chaque club.

À lire aussi
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV

La Pro League "examine la manière dont le processus se poursuivra"

Mais coup de théâtre, lors de l'Assemblée générale extraordinaire de la Pro League, qui s'est déroulée hier à Diegem et qui devait permettre d'officialiser l'accord, deux équipes ont finalement refusé d'attribuer l'exclusivité des droits médias du football belge à Eleven Sports. La Gantoise et l'Antwerp ont fait le choix de ne pas participer à la vente collective de ces droits, bloquant ainsi le processus d'attribution des droits. Dans un communiqué, la Pro League a simplement indiqué qu'elle "examinait la manière dont le processus se poursuivra".

Dans un article hier publié sur le site de la RTBF, le journaliste sportif Michel Lecomte explique que ce casse-tête inédit dans l'attribution de droits sportifs n'était pas complètement une surprise. "Ce n'est un secret pour personne, La Gantoise est très proche de Telenet (groupe média belge, ndlr), qui dans la configuration actuelle serait évincé de l'offre classique. Depuis que c'est acté, Telenet tente par tous les moyens de rester dans la course en multipliant les contacts avec les représentants des clubs impliqués, abattant ainsi ses dernières cartes pour tenter de sauver la mise", décrypte le rédacteur en chef des sports de la télévision publique belge.

Le patron de la Pro League "fatigué"

Ainsi, comme l'explique la RTBF, La Gantoise souhaite vendre ses droits de manière individuelle, excluant un accord d'exclusivité avec Eleven Sports. L'engagement du groupe médiatique britannique pourrait alors être remis en question puisqu'Eleven Sports devra revoir son offre pour la diffusion des matchs belges. De son côté, Pierre François, directeur général de la Pro League, s'est dit "fatigué" de la situation et souhaite convaincre les deux clubs belges de faire machine arrière. Sans quoi, il rencontrera Eleven Sports et proposera une alternative, sans La Gantoise ni l'Antwerp.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
TéléQuaNon

Les Belges... Déjà rien que ce nom... Michel Lecomte! Honteux!!!



Pfff

Alors eux, ils n'ont rien compris. La NBA et la PL ont revolutionne le sport en comprenant qu'une Ligue n'est forte que collectivement



comments powered by Disqus
l'info en continu
Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol
Justice
Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol
"Atypical" s'arrêtera sur Netflix après la saison 4
Programme TV
"Atypical" s'arrêtera sur Netflix après la saison 4
"Faites entrer l'accusé" quitte France 2 ce soir
TV
"Faites entrer l'accusé" quitte France 2 ce soir
RT France recrute Alain Juillet, ancienne figure de la DGSE
TV
RT France recrute Alain Juillet, ancienne figure de la DGSE
"Un si grand soleil" : Une comédienne historique quitte le feuilleton de France 2
Séries
"Un si grand soleil" : Une comédienne historique quitte le feuilleton de France 2
Disney+ dévoile son premier spot publicitaire en France
SVOD
Disney+ dévoile son premier spot publicitaire en France
Vidéos Puremedias