Financement libyen : Claude Guéant fait condamner Ziad Takieddine pour diffamation, "Mediapart" relaxé

Partager l'article
Vous lisez:
Financement libyen : Claude Guéant fait condamner Ziad Takieddine pour diffamation, "Mediapart" relaxé
Edwy Plenel, le patron de "Mediapart"
Edwy Plenel, le patron de "Mediapart" © Abaca
Ziad Takieddine avait affirmé dans "Mediapart" avoir remis cinq millions d'euros d'argent libyen à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy.

"Mediapart" relaxé, Ziad Takieddine condamné. Comme le rapporte l'AFP, l'ancien ministre Claude Guéant a fait condamner jeudi l'homme d'affaires franco-libanais pour diffamation à 8.000 euros d'amende, mais aussi à lui verser 6.000 euros de dommages-intérêts et 6.000 euros au titre des frais de justice. L'avocate de Ziad Takieddine, Elise Arfi, a annoncé son intention de faire appel du jugement.

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

Le tribunal correctionnel de Paris a sanctionné des propos tenus dans un entretien vidéo paru le 15 novembre 2016 sur le site "Mediapart". Dans cette séquence accompagnée d'un article, l'homme d'affaires franco-libanais affirmait avoir convoyé entre novembre 2006 et début 2007 "un total de cinq millions d'euros" dans des valises lors de trois voyages entre Tripoli et Paris. Il affirmait avoir remis ces fonds à deux reprises à Claude Guéant, directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, mais aussi à Nicolas Sarkozy lui-même. Ces derniers avaient démenti et annoncé le lancement de poursuites contre Ziad Takieddine. Nicolas Sarkozy s'était finalement désisté en juillet d'une procédure similaire à celle lancée par Claude Guéant.

Les journalistes de "Médiapart" relaxés au titre de la "bonne foi"

Dans deux jugements distincts portant sur ce même entretien, le tribunal a estimé que Ziad Takieddine n'a pas apporté "une base factuelle suffisante" pour étayer ses propos et "bénéficier de la bonne foi". Edwy Plenel et les trois journalistes co-signataires de l'article, Fabrice Arfi, Nicolas Vescovacci et Karl Laske, sont pour leur part relaxés au titre de la "bonne foi" car dans le cadre d'un entretien, "leur rôle se bornait précisément à poser des questions" à Ziad Takieddine.

Sur le même thème
l'info en continu
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
Programme TV
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Cinéma
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La gaule d'Antoine" faible
Audiences
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La...
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA", "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA",...
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour "Cuisine impossible" sur TF1
Audiences
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour...
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour raison sanitaire
Sport
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour...
Vidéos Puremedias