Droits télé de la Ligue 1 : La justice donne raison à la Ligue de foot face à Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Droits télé de la Ligue 1 : La justice donne raison à la Ligue de foot face à Canal+
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Maxime Saada interrogé sur RTL en février dernier
La filiale de Vivendi veut obtenir la remise sur le marché de tous les droits TV de la Ligue 1 et compte faire appel de la décision d'aujourd'hui.

Une manche de perdue pour Canal+. Alors qu'elle est finalement parvenue à rafler pour une somme très modique tous les droits télé de la Ligue 1 jusqu'à la fin de la saison en cours, la filiale de Vivendi avait en parallèle saisi la justice pour contester l'appel d'offres partiel lancé par la Ligue de football professionnel (LFP) en début d'année. Objectif : obtenir que tous les lots de la Ligue 1, dont le lot 3 que beIN Sports lui sous-licencie depuis fin 2019, soient remis sur le marché par la Ligue de Football professionnel, et pas seulement ceux de Mediapro. Canal+ estime en effet que les montants actuellement versés ne correspondent plus à la réalité du marché des droits télé, fragilisé par la crise sanitaire et la défaillance de certains acteurs comme l'opérateur sino-espagnol.

À lire aussi
"J'ai pris la décision de me retirer du relais de la flamme" : Accusé de harcèlement, Baptiste Moirot ne portera pas la flamme olympique
Sport
"J'ai pris la décision de me retirer du relais de la flamme" : Accusé de...
Euro 2024 : Smaïl Bouabdellah, commentateur sur Amazon Prime Video, rejoint M6 pendant la compétition
Sport
Euro 2024 : Smaïl Bouabdellah, commentateur sur Amazon Prime Video, rejoint M6...
"Mais t'es pas net !" : Pourquoi Baptiste Moirot, star d'une vidéo culte d'internet, va porter la flamme olympique aux JO 2024
Sport
"Mais t'es pas net !" : Pourquoi Baptiste Moirot, star d'une vidéo culte...

Mais comme le rapporte l'AFP, le tribunal de commerce de Paris a débouté ce jour Canal+ de l'intégralité de ses demandes et a même assorti sa décision d'une condamnation à verser 50.000 euros à la LFP au titre des frais de justice.

Dans un contexte où la Ligue a bradé les droits télé du football cette saison pour que le sport puisse continuer à bénéficier d'une exposition à la télévision, cette décision de justice garantit a priori à la Ligue de toucher pour le lot 3 les 330 millions d'euros par an versé par Canal+, et ce jusqu'en 2024, date de fin du contrat signé en 2018 par les diffuseurs et la LFP. L'enjeu était de taille pour l'institution de Vincent Labrune alors que ces 330 millions d'euros servent également de garantie pour l'emprunt souscrit par la LFP cet automne suite au non-paiement de l'échéance prévue par le groupe sino-espagnol.

"Des conditions de transaction discriminatoires entre les potentiels acquéreurs"

Mais il pourrait s'agir d'une victoire de courte durée pour le football professionnel français puisque le groupe de Maxime Saada a annoncé sa volonté de faire appel du jugement "dans les plus brefs délais", comme il l'indique dans un communiqué. "Le groupe Canal+ continue de considérer que tout appel à candidatures qui exclurait le lot 3 (...) serait constitutif d'un abus de position dominante de la LFP en créant des conditions de transaction discriminatoires entre les potentiels acquéreurs", peut-on lire. Par ailleurs, la filiale de Vivendi maintient sa plainte déposée pour les mêmes motifs devant l'Autorité de la concurrence. La décision dans ce volet du dossier est attendue dans les prochains mois.

Canal+
Canal+
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques impressionnants déployés pour "Terminal", sa sitcom sur Canal+
Audiences : Quel score pour la remontada du PSG face au FC Barcelone en Ligue des champions sur Canal+ Foot ?
"B.R.I." : Canal+ a débuté le tournage de la saison 2 de sa série d'action, Vincent Perez et Léa Catania ("Avatar") débarquent
"Validé" : Canal+ annonce (enfin) le tournage de la saison 3 de la série de Franck Gastambide
Voir toute l'actualité sur Canal+
Autour de Canal+
  • CNews
  • C8
  • Le grand journal de Canal+
  • Thierry Ardisson
  • Bruce Toussaint
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Yann Barthès
  • Michel Denisot
  • Audrey Pulvar
  • Le petit journal
  • Nicolas Canteloup
  • beIN Sports
  • Salut les Terriens !
  • Maïtena Biraben
  • Antoine de Caunes
l'info en continu
"Peut-être que ce mariage CNews-BFMTV a créé une certaine confusion" : Un an après son lancement, "Factuel" s'est déclaré en cessation de paiement
Presse
"Peut-être que ce mariage CNews-BFMTV a créé une certaine confusion" : Un an après...
"Ça reste une première télé" : Artus bienveillant avec les comédiens de son film dans "Quotidien"
TV
"Ça reste une première télé" : Artus bienveillant avec les comédiens de son film...
"J'ai eu un petit coup de chaud" : Anne-Elisabeth victime d'un "malaise" en direct dans "C à vous" sur France 5
TV
"J'ai eu un petit coup de chaud" : Anne-Elisabeth victime d'un "malaise" en direct...
TF1 commande deux nouvelles saisons de "Koh-Lanta" : Surprise, deux anciens aventuriers emblématiques de retour
TV
TF1 commande deux nouvelles saisons de "Koh-Lanta" : Surprise, deux anciens...
"C'est un jour à la fois" : Céline Dion se confie pour la première fois sur son combat contre la maladie dans "Vogue France"
Presse
"C'est un jour à la fois" : Céline Dion se confie pour la première fois sur son...
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques impressionnants déployés pour "Terminal", sa sitcom sur Canal+
TV
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques...