Diffusion de la Ligue 1 : Mediapro assigne en justice Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Diffusion de la Ligue 1 : Mediapro assigne en justice Canal+
Mediapro © Abaca
Le groupe sino-espagnol accuse Canal+ d'"abus de position dominante".

Le bras de fer entre les deux groupes reprend. Selon une information de l'AFP, Mediapro, le groupe sino-espagnol détenant la majeure partie des droits de la Ligue 1, a décidé d'assigner en justice Canal+. La société de Jaume Roures reproche au groupe de la chaîne cryptée d'essayer de l'évincer du marché des droits télévisés.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en baisse, Fauvelle double Belliard
Audiences
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en...

"Abus de position dominante" et "pratiques abusives et déloyales"

L'assignation a été déposée la semaine dernière auprès du tribunal de commerce de Paris pour demander à l'entreprise de Maxime Saada des dommages et intérêts dans le cadre des négociations ayant suivi l'appel d'offres des droits de la première division française de football pour la période 2020-2024. Le groupe de la chaîne Téléfoot a accusé Canal+ d'"abus de position dominante" et de "pratiques abusives et déloyales". Contacté par l'AFP, Canal+ n'a pas souhaité faire de commentaire.

Les deux groupes s'opposent principalement sur l'accord de distribution de la chaîne de Mediapro. Canal+ est l'un des rares à ne pas distribuer Téléfoot depuis le début de la saison de football en France. Dans ce dossier, la chaîne cryptée avait déjà assigné en justice Mediapro au mois de septembre dernier. "On a le sentiment que les conditions que Mediapro nous réclame sont irréalistes, voire surréalistes. On nous demande un nombre d'abonnés garanti, sur lequel nous devrions faire un paiement, qui représente à peu près un tiers de notre parc total d'abonnés et qui est trois fois le volume total des abonnés au pack sport de Canal+", avait protesté Maxime Saada dans une interview à "L'Equipe". Et d'assurer : "On est absolument convaincu que ce ne sont pas les conditions qui ont été demandées aux autre opérateurs".

Pour rappel, Mediapro s'est adjugé en 2018 80% des droits télé de la Ligue 1 pour 780 millions d'euros par an, mais n'a pas versé l'échéance due en octobre, d'un montant de près de 172 millions d'euros. Alors qu'une nouvelle échéance est prévue en décembre, le groupe sino-espagnol souhaite revoir les modalités du contrat de cette saison et a engagé une procédure en conciliation avec la Ligue.

Sur le même thème
l'info en continu
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de débat apaisées"
Interview
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de...
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Séries
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Sport
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records pour Nikos et Olivier Minne
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
TV
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
Vidéos Puremedias