Affaire DSK : Un média chinois reconstitue "la scène du crime" en animation

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire DSK : Un média chinois reconstitue "la scène du crime" en animation
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

DR
12 photos
Lancer le diaporama
A partir des déclarations faites à la police par la victime présumée, le média taïwanais "Apple Daily" a reconstitué la scène à l'hôtel Sofitel.

Ils sont fous, ces Chinois ! Alors que la version officielle de Dominique Strauss-Kahn, inculpé pour « agression sexuelle, séquestration de personne et tentative de viol » n'est pas encore connue, un média taïwanais vient de mettre en ligne sur son site une « reconstitution » de la scène du crime en images de synthèse.

Sur le site du journal Apple Daily, appartenant au groupe chinois Next Media très puissant dans la région, on peut voir un reportage sur l'affaire DSK, avec les images du Sofitel à New York diffusées par toutes les chaînes du monde.

Mais lorsqu'il s'agit de détailler la scène de l'agression, autour de laquelle beaucoup de doutes subsistent à cette heure, une animation montre une femme de chambre pénétrer dans la chambre de l'hôtel. Elle découvre alors un homme nu, prend peur, décide de s'enfuir avant d'être rattrapée par son agresseur qui lui court après dans le couloir. Il parvient à la retenir, la jette sur le lit et la frappe avant de lui arracher ses vêtements. La jeune femme réussit à s'enfuir, on la voit dans un couloir prévenir une collègue de l'hôtel qui appelle les secours. Immédiatement, la police de New York intervient sur le lieu du crime, on voit les policiers interpeller Dominique Strauss-Kahn dans l'avion Air France qui devait l'emmener à Paris. Rien n'est laissé au hasard, même les cris de la femme de chambre composent cette animation un peu surréaliste.

Précédent avec Tiger Woods



A ce stade de l'enquête à New York, le scénario imaginé par les Chinois prend évidemment de larges libertés avec la version avancée par la victime présumée. La présomption d'innocence dont jouit le directeur général du FMI n'est bien sûr par respectée dans la retranscription des faits puisqu'il ne s'est pas exprimé à cette heure sur le déroulé des évènements.

Les médias chinois sont adeptes des reconstitutions de faits divers en images de synthèse. Au premier rang desquels le groupe Next Media justement, qui produit de nombreuses vidéos de ce type. Déjà, lors du scandale sexuel autour de Tiger Woods après la fuite de son domicile en 2009, un média chinois avait usé du même procédé. Le New York Times avait alors baptisé cette technique le « Maybe Journalism » (Presque Journalisme). Soit « une supposition de l'information telle qu'elle aurait pu être, mise sous forme d'un jeu vidéo et bâtie sur de la spéculation pure ».
[media id=383274 format=450x0][/media]

Dominique Strauss-Kahn
Dominique Strauss-Kahn
DSK accuse "Cash investigation" de "mensonge", Elise Lucet lui répond
Affaire du Sofitel : DSK annonce un documentaire en 2021 pour donner sa "version des faits"
Netflix : Un documentaire en préparation sur DSK
"Minute par minute" : W9 revient sur l'affaire DSK pour lancer son nouveau magazine ce soir
Voir toute l'actualité sur Dominique Strauss-Kahn
l'info en continu
"C'est un message envoyé au monde" : France 2 diffuse ce soir la série "In her car", tournée en Ukraine pendant la guerre
TV
"C'est un message envoyé au monde" : France 2 diffuse ce soir la série "In her...
"Je frissonne..." : Bouleversée par un invité, Faustine Bollaert finit en larmes dans "Ça commence aujourd'hui" sur France 2
TV
"Je frissonne..." : Bouleversée par un invité, Faustine Bollaert finit en larmes...
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire engueuler" : Hugo Clément décrypte le succès de son émission sur France 5
Interview
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire...
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé "avortement" et "mortalité", l'Arcom saisie
TV
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé...
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux critiques sur sa présence dans "Danse avec les stars"
TV
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux...
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France Télévisions joue la carte de la transparence de l'information
TV
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France...