Echange tendu entre Taylor Swift et Nicki Minaj après les nominations aux MTV Video Music Awards

Partager l'article
Vous lisez:
Echange tendu entre Taylor Swift et Nicki Minaj après les nominations aux MTV Video Music Awards
Nicki Minaj et Taylor Swift
Nicki Minaj et Taylor Swift © Abaca/montage pm
L'interprète d'"Anaconda" s'est plainte du manque de nominations la concernant. Taylor Swift s'est sentie visée et lui a répondu sur Twitter.

Pas de Nicki Minaj dans la catégorie vidéo de l'année aux prochains MTV Video Music Awards. Hier, la chaîne musicale a dévoilé la liste des nommés pour la prochaine édition de la cérémonie, qui se tiendra le 30 août à Los Angeles et sera animée par Miley Cyrus. Mais si Taylor Swift ("Bad Blood"), Kendrick Lamar ("Alright"), Beyoncé ("7/11"), Mark Ronson et Bruno Mars ("Uptown Funk") ainsi que Ed Sheeran ("Thinking Out Loud") sont nommés en clip de l'année, ce n'est pas le cas de Nicki Minaj.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

"Si j'avais été un autre 'genre' d'artiste..."

Et la chanteuse, pourtant nommée en meilleur clip féminin et meilleur clip hip-hop avec "Anaconda", sans compter une nomination en meilleure collaboration avec Ariana Grande sur "Bang Bang" de Jessie J, n'a pas hésité à faire savoir ce qu'elle pensait. Peu après l'annonce, Nicki Minaj a ainsi tweeté "Hey les mecs de MTV, merci pour mes nominations. Est-ce que 'Feeling Myself' a raté la deadline ou... ?". La chanteuse faisait référence au titre et au clip enregistré en duo avec Beyoncé et qu'elle a dévoilé en avant-première sur Tidal, le service de streaming très critiqué lancé par Jay Z.

Puis, la chanteuse s'est lancée dans une diatribe contre MTV et ses méthodes de nominations. "Si j'avais été un autre 'genre' d'artiste, 'Anaconda' aurait été nommé en meilleure chorégrapie et en vidéo de l'année également", a-t-elle écrit avant de rappeler les nombreuses réactions autour du clip d'"Anaconda" lors de sa mise en ligne. "Quand les 'autres' filles dévoilent un clip qui bat des records, elles sont nommées", a-t-elle continué. "Si ta vidéo célèbre les femmes avec un corps très fin, tu seras nommé pour la vidéo de l'année. Oh mais croyez-moi, je serai sur cette scène pour récupérer mes trophées de vidéo de l'année pour 'Feeling Myself' et 'Anaconda'", a poursuivi Nicki Minaj, regrettant que la musique de femmes noires ne soit pas représentée aux cérémonies musicales.

"Tu n'as pas dû lire mes tweets"

Mais cette fois, l'une de ses consoeurs s'est sentie visée. En effet, Taylor Swift a réagi dans un message également publié sur Twitter. "Je n'ai rien fait d'autre que t'aimer et te soutenir. Monter les femmes les unes contre les autres, ce n'est pas toi. Peut-être qu'un des hommes a pris ta place...", a écrit l'interprète de "Bad Blood". Car parmi les vidéos nommées dans la catégorie clip de l'année, aucune autre ne met en avant des filles minces. Pour le clip de "Bad Blood", Taylor Swift a fait appel à ses amies chanteuses et mannequins, qui ont le point commun d'être toutes minces, voire très minces.

Sauf qu'à en croire Nicki Minaj, Taylor Swift n'était pas visée. "Hein ? Tu n'as pas dû lire mes tweets. Je n'ai pas dit un mot à propos de toi. Je t'aime aussi. Mais tu devrais soulever ce problème", a répondu Nicki Minaj, vraisemblablement au sujet du manque de représentation des chanteuses noires - alors que Beyoncé est nommée dans la catégorie meilleur clip. Les deux femmes ont en tout cas rapidement fait la paix, et Taylor Swift l'a invitée à monter sur la scène des VMA si elle venait à gagner à la fin du mois...

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
RobAndCo

"Se priver d'un élément parce qu'il n'a pas la bonne couleur de peau,
n'appartient pas à la bonne ethnie ou au bon sexe"

Ça ressemble plus à du racisme/sexisme qu'à de la discrimination positive. Je comprends ce que tu veux dire, mais la discrimination positive n'est pas là pour enlever des chances aux blancs, mais bien assurer que tout le monde ait sa chance.

Être majoritaire en terme de proportion n'induit pas nécessairement une dominance. Quand les premiers colons sont arrivés, ils étaient minoritaires face aux indiens, et on voit bien comment ça a fini... Et puis certes ils sont 49,6%, mais pour une seule ethnie. Toutes les autres ethnies se partagent la moitié restante. J'ose espérer que le renouvellement de la population aura sensiblement fait baissé le nombre de racistes (majoritairement les "vieux", faut dire les choses) avant que les méchants noirs ne mènent la vie dure aux pauvres blancs sans défense ;(



l-oeil-de-moscou2

"La discrimination positive c'est une bonne chose. Ça s'appelle aussi l'égalité des chances. En quoi ça pose des problèmes ? Parce que moins de blancs ont automatiquement ce qu'ils veulent ? Et que du coup ils
doivent travailler plus dur pour obtenir ce qu'ils veulent ?"

C'est au contraire l'inverse de l'égalité de chances puisque tu favorises une population au détriment d'une autre.
Je suis contre la discrimination positive et contre tous les quotas, parité y comprise. Se priver d'un élément parce qu'il n'a pas la bonne couleur de peau, n'appartient pas à la bonne ethnie ou au bon sexe est non seulement stupide, mais également proche d'un ordre moral à rebours qui ne vaut guère mieux que les modèles "classiques" existants. C'est contre-productif et cela ne fait que dresser les populations les unes contre les autres.
Pour moi, il n'y a qu'un seul critère qui doit s'avérer discriminant : la volonté des individus.

"Mais qui reste dominant dans la société ? Les blancs."

Pour l'instant, oui. Mais la donne est progressivement en train de changer - pour la première fois dans l'Histoire des USA, seulement 49,6% des enfants de moins d'un an sont blancs. Et je doute que les noirs se montrent très cléments envers les blancs le jour où ils seront devenus majoritaires.



RobAndCo

Je n'ai pas dit que ça marchait que dans un sens. Ce n'est même pas comparable. C'est le plus souvent la haine des uns (les blancs, à travers l'histoire) qui engendre les autres haines (des noirs, des latinos, etc.). Bien sûr qu'il y a des violences envers les blancs. Il y en a aussi envers les latinos, les indiens, etc. et perpétrées par n'importe quelle ethnie. Mais qui reste dominant dans la société ? Les blancs.
Le KKK ce n'est pas daté. Le KKK est encore en activité aujourd'hui. C'est le KKK qui a récolté des fonds pour l'officier assassin de Mike Brown. L'année dernière. C'est pas vraiment ce que j'appelle périmé. Certes il n'y a plus les millions de membres de l'âge d'or du clan, mais le simple fait qu'une telle organisation ne soit pas interdite montre bien que ce racisme remonte dans les plus hautes sphères politiques.
Quant à Abigail Fisher, il faut vraiment avoir un problème pour aller jusqu'à la Cour Suprême parce qu'on a pas été pris dans une université. Pour le moment, aucune instance ne lui a donné raison. La CS l'a renvoyée à nouveau vers une cour d'appel. Elle a terminé ses études ailleurs, je ne vois pas le problème. Pour une Abigail Fisher, combien d'étudiants sont rejetés par les facs à cause de leur couleur de peau par des commissions pleines de racistes ? La discrimination positive c'est une bonne chose. Ça s'appelle aussi l'égalité des chances. En quoi ça pose des problèmes ? Parce que moins de blancs ont automatiquement ce qu'ils veulent ? Et que du coup ils doivent travailler plus dur pour obtenir ce qu'ils veulent ? Ce que les autres ethnies font naturellement parce qu'elles n'ont pas le choix ? Oh oui quelle horreur en effet. Surtout dans un pays comme les USA qui glorifient le dur labeur.



l-oeil-de-moscou2

Parce que, bien entendu, toi, tu y vis aux USA. Quand on brandit un tel argument à la figure de quelqu'un, il faut faire gaffe d'être crédible, sinon on risque de passer pour une andouille et/ou quelqu'un d'incroyablement prétentieux.
Les gens comme toi qui pensent que le racisme ne fonctionne que dans un sens sont des reliques du passé. Il y a bien longtemps que les blancs n'ont plus le monopole du racisme aux États-Unis d'Amérique - t'as pas un exemple encore plus périmé que le KKK dans ta besace ? De plus en plus de faits divers sanglants mettent en scène des noirs qui s'en prennent aux blancs justement parce qu'ils sont blancs. Sans parler de cette discrimination positive qui est en train de poser quelques sérieux problèmes constitutionnels au pays - je te conseille d'aller jeter un œil sur l'affaire "Abigail Fisher", jeune étudiante blanche qui s'est vue refuser l'accès à l'Université du Texas parce qu'elle n'avait pas la bonne couleur de peau.
J'ai comme l'impression que c'est toi qui es aveugle. Pour des raisons qui m'échappent totalement d'ailleurs...



RobAndCo

Parce que tu es un noir vivant aux USA ? Tu ne sais donc pas de quoi tu parles. Tu n'es pas touché directement par la situation donc comment peux-tu affirmer tout ça ? Ce n'est pas avec ce que te raconte Pernault ou Pujadas que tu peux te faire une opinion objective sur la question.
Comment une personne saine d'esprit peut-elle suggérer une "inversion de la tendance" ? Dans un pays où le KKK n'est pas interdit. Le racisme aux USA est institutionnel. Quand la société est contre toi c'est quand même normal d'être en colère. Quand tu vois des gens qui pourraient très bien être toi se faire tuer parce qu'ils oublient de mettre leur clignotant ou qu'ils marchent dans la rue, tu as peur. Tu te fais arrêter sur le bas côté de la route et la première chose à laquelle tu penses ce n'est pas "qu'est-ce que j'ai fait" mais "il y a de grandes chances pour que je meure". Et pendant ce temps là, les policiers blancs se font taper sur les doigts parce qu'ils ont assassiné des noirs et récoltent des chèques aux montants astronomiques pour leur "bravoure" face aux racailles noires. Si tu ne vois pas le problème dans cette situation il faut ouvrir les yeux.



bigtv

Qu'il crée le prix du plus gros cul mal foutu du chaubizz et la nickav sera sure d’être nommée et certainement de gagner .............



MHV Rétrogame Inc.

sans nul doute, LA niouse media de l'année...-_-



Dito

Tout ça pour ça... !
A l'heure où les Mtv Awards ne représentent plus grand chose, et où la chaîne n'est plus que l'ombre d'elle même...



gadh

Il me semble que je n'ai vu TNPJ qu'une seule fois et j'avoue que j'en garde très peu de souvenirs (à part peut-être que je trouvais qu'il mettait du temps à démarrer... d'où le fait que je ne l'ai vu qu'une seule fois). Peut-être qu'un second visionnage me ferait changer d'avis. Dalton détonnait en tout cas des autres Bond, c'est sûr.



l-oeil-de-moscou2

On est tous prisonniers de notre époque et de choix sentimentaux. Le premier James Bond que j'ai visionné fut Tuer n'est pas jouer. Et il reste mon préféré. En même temps, il est bourré de qualités...



l-oeil-de-moscou2

Le 007 de Dalton était trop en avance sur son époque. Permis de tuer a été flingué parce qu'il était trop sombre, trop réaliste et violent. Des "défauts" qui deviendront des qualités quelque vingt ans plus tard pour Casino Royale !



l-oeil-de-moscou2

J'ai eu la chance de voir Goldeneye au ciné à l'époque de sa sortie. J'étais aussi excité qu'une puce sauteuse à l'idée de voir le nouveau James Bond, surtout après un hiatus de six ans - six ans, c'est une éternité quand tu es fan. Le film m'avait déçu à l'époque, mais j'ai appris à l'apprécier au fil des années. Au point qu'il fait aujourd'hui partie de mon top 5. Cela dit, mon James Bond préféré reste Tuer n'est pas jouer avec Dalton. Puis suivent Goldfinger, Permis de tuer et Dr No.



gadh

Tu parles du film ou de l'acteur? Dans les deux cas mes choix sont biaisés et presque "sentimentaux" mais c'est Goldeneye et Brosnan. Je suis plutôt jeune donc c'est un peu bête à dire, mais il a réellement donné un coup de neuf à la franchise, et ça se remarque facilement quand on se refait toute la série chronologiquement. (Avec un Moore qui aura fini par fatiguer au bout d'un moment, et Dalton qui n'aura pas pu exploiter au maximum le personnage)
Et toi?

(Mais! Je pense que Lazenby, s'il était resté pour quelques films de plus aurait vraiment pu faire quelque chose de bon. OHMSS était vraiment bien.)



l-oeil-de-moscou2

Tu aurais dû oser, cela aurait fait de toi un vrai rebelle d'Ozap :)
Au fait, quel est ton Bond préféré ?



gadh

Sinon, hors sujet, mais c'est à noter vu le caractère exceptionnel de la chose: je suis quasi (bah oui quand même) totalement d'accord avec tes opinions sur James Bond. Surtout la partie où Pierce Brosnan caractérise parfaitement le personnage. Mais bon, te mettre un pouce poussait un peu trop ;)



gadh

"Pour ma part, je ne vois aucune différence flagrante de traitement entre les blancs et les noirs aux USA."
Quand même... la mauvaise foi, là... Tu m'auras habituée à plus d'honnêteté :)

Elle s'est peut-être attaquée à ce sujet au mauvais moment, pour la mauvaise chose (un VMA quand même...) mais ça n'enlève en rien qu'elle a, je trouve, raison. Il est vrai que certains noirs sont beaucoup trop virulents et ça tourne souvent au règlement de compte contre "le blanc" qui parfois, n'aura pas mérité de se faire lyncher. Mais en même temps, regarde: Minaj s'attaque aux VMAs, trouve que le traitement des artistes noirs/blancs n'est pas le même et t'as Swift qui sort de nulle part et qui ne comprend pas DU TOUT le message que veut faire passer Minaj. Swift, du haut de sa tour avec ses millions de fans qui acquiescent (et qui donc, suivent son modèle de féminisme... qu'elle tient en grande partie de Lena Dunham... que dire...), pense que Minaj s'attaque à elle directement, et sort la fameuse "t'es pas féministe :((". Swift ne voit pas qu'en tant que blanche, elle bénéfice de privilèges que Minaj n'a pas. Cela montre aussi, que son féminisme ne s'adresse qu'aux femmes blanches. Minaj la visait sûrement indirectement, mais c'est surtout MTV et les médias qu'elle ciblait.
Quand même... Swift toute surprise, bien maquillée tout ça, photo relativement récente; Minaj = perruque, grimace, stéréotype de l'angry black woman. (photo datant de quoi, 2-3 ans?)



KANN

tu dit bien je ne vois aucune différence flagrante de traitement entre les blancs et
les noirs aux USA. On n'est plus dans les années 60 hein.bien sur les noirs qui se font tués par des policiers blancs ett qui sont pas enfermés il y'a pas du favoritisme



l-oeil-de-moscou2

"Elle parle simplement d'une différence de traitement entre les noirs et les blancs, et elle a bien raison, c'est quand même flagrant."

On en revient donc à ce que je disais dans mon message précédent : cette fille est obsédée par le racisme anti-noir ! Tous les prétextes sont bons pour caser cette idée fixe, même ceux qui n'ont rien à voir avec la couleur de la peau.
Tu sais quoi ? Je la soupçonne d'avoir une sacrée dent contre les blancs. Ou de souffrir d'une forme sévère de paranoïa.

Pour ma part, je ne vois aucune différence flagrante de traitement entre les blancs et les noirs aux USA. On n'est plus dans les années 60 hein. Je dirais même que je subodore une inversion de tendance, c'est-à-dire l'avènement d'un racisme anti-blanc - à l'image de Sparkles Lindsey, de nombreux noirs n'hésitent plus à exprimer violemment leur haine contre les blancs. C'est un fait assez nouveau. Un fait assez préoccupant si tu veux mon avis.



gadh

Donc si elle s'est emportée et a dit n'importe quoi cette fois-là, toutes les autres fois où elle dira quelque chose de plus ou moins censé ne comptera pas parce qu'elle "a déjà fait le coup"?
Ici, Nicki Minaj ne parle pas de talent ni rien et n'essaie de se dédouaner de rien du tout. Elle parle simplement d'une différence de traitement entre les noirs et les blancs, et elle a bien raison, c'est quand même flagrant.



l-oeil-de-moscou2

Nicki Minaj avait déjà fait le coup du racisme anti-noir à Steven Tyler à l'occasion d'American idol. Pratique le racisme anti-noir. Cela permet à un artiste de se dédouaner de son propre talent (ou manque de talent) et de faire du buzz à moindre coût pour se faire remarquer. On ose à peine imaginer ce qui se passerait si c'était une chanteuse blanche qui faisait la même remarque. Pour sûr, toutes les associations bien-pensantes lui tomberaient sur le coin de la tronche.
Tout ça pour dire que la teneur de ton message me semble aussi conformiste qu'archaïque.



gouf72

Euh...depuis quand Nicki Minaj fait de la musique ?



Devine

Les américains ne sont pas gâtés au niveau des chanteuses.



hexokynase

en fait elle monte sa bande de copines contre Selena Gomez ;-) ( j'ai adoré y voir Mariska Hargitay !)



RobAndCo

La situation est très bien résumée. Nicki Minaj est une nouvelle fois diabolisée alors qu'elle a en partie raison.
Personnellement je trouve qu'Anaconda est un clip (et une chanson) géniale, bien mieux que Bad Blood. Si quelqu'un a pris la place de Nicki Minaj dans la catégorie du clip de l'année c'est bien Beyoncé. Son clip était nullissime au possible. Pareil pour son duo Feeling Myself. C'est pas parce que ça a des vues que c'est qualitatif, ça on le sait bien.
Taylor a encore une fois ouvert sa bouche pour brasser du vent. Oui, c'est une féministe aguerrie, mais que pour les blancs. Elle est bien quand elle parle à ses fans, les gamines de 12 ans, mais dès que ça devient politique et important, il n'y a plus personne.



gadh

Qu'est-ce qu'elle est drôle cette Taylor, "fô pa monté lé fille lé unes contre lé otre c pa tré genti :(". Le principe de Bad Blood était bien de monter toute sa clique de copines plus ou moins populaires contre Katy Perry, non?

Je ne suis pas fan de Nicki Minaj ni de sa chanson, mais sa vidéo aura eu un impact bien plus important que Bad Blood. Puis, quand on regarde bien ce qu'elle a mis dans ses tweets favoris, la seule qu'elle vise directement, c'est Miley Cyrus qui avait sorti Wrecking Ball l'année dernière, un clip provoc, mais vu qu'elle est mince, qu'elle chante et qu'elle est blanche, ça passe mieux.

Les propos de Nicki comme quoi les chanteuses blanches sont "privilégiées" ou mieux traitées sont justifiés, il suffit de voir comment les médias américains titrent leurs articles: Nicki est en gros la black en colère (accompagné d'une photo de la rappeuse pas très flatteuse) et Taylor est la jeune fille innocente et surprise qu'on puisse s'attaquer à elle (photo plutôt neutre/flatteuse).

Bref, Taylor Swift n'a rien compris et pense que tout tourne autour d'elle. Quoi de nouveau.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million d'euros à C8
Justice
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million...
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la polémique
Cinéma
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la...
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
Programme TV
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le 3 décembre sur TF1
Programme TV
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le...
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était étudiante
TV
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était...
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
TV
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
Vidéos Puremedias