Economies à France Télévisions : France Ô va quitter le Médiamat national quotidien

Partager l'article
Vous lisez:
Economies à France Télévisions : France Ô va quitter le Médiamat national quotidien
France Ô
France Ô © DR
Les chiffres d'audiences du canal 19 de la TNT ne seront plus connus chaque jour à 9h.

Info puremedias.com Les économies continuent à France Télévisions. Alors que celles qui vont affecter les magazines d'information de France 2 ont provoqué de vives réactions de la part de ses journalistes, le groupe public est toujours à la recherche d'argent pour boucler un budget 2018 amputé à l'automne de près de 50 millions d'euros par le gouvernement.

À lire aussi
Arnaud de Courcelles va devenir directeur général de BFM Business
TV
Arnaud de Courcelles va devenir directeur général de BFM Business
"Taupe" russe au cabinet de Le Drian : L'ex-patron de la DGSE revient sur ses déclarations à "C dans l'air"
TV
"Taupe" russe au cabinet de Le Drian : L'ex-patron de la DGSE revient sur ses...
"C politique" brusquement interrompue par un "incident technique" sur France 5
TV
"C politique" brusquement interrompue par un "incident technique" sur France 5
"America's Got Talent" : L'émission interrompue après un grave accident
TV
"America's Got Talent" : L'émission interrompue après un grave accident

Selon nos informations, France Télévisions s'apprête ainsi à décider de nouveaux efforts financiers, du côté des mesures d'audience cette fois. Gérées par Médiamétrie, ces dernières sont onéreuses pour les chaînes de télévision, particulièrement lorsqu'elles sont communiquées quotidiennement. Economies obligent, le groupe dirigé par Delphine Ernotte a donc décidé de faire sortir sa chaîne France Ô de la mesure d'audience au jour le jour de Médiamétrie, baptisée "Médiamat' national quotidien". Effective à partir de la fin janvier 2018, cette décision devrait permettre au groupe public d'économiser environ 1,5 million d'euros par an.

Des audiences révélées désormais une fois par mois

France Ô ne cessera pas pour autant d'être mesurée par Médiamétrie puisqu'elle va intégrer une autre formule de mesure - selon nos calculs près de 25 fois moins coûteuse - baptisée "Médiamat' thématique premium" par le prestataire. Concrètement, ses audiences ne seront plus communiquées qu'une seule fois par mois à France Télévisions, avec cependant un accès aux audiences détaillées jour par jour sur la période concernée, et ce auprès des individus de 4 ans et plus disposant d'une offre élargie, c'est-à-dire qui reçoivent la télévision via le câble, le satellite ou l'ADSL. L'ensemble des autres chaînes du service public (France 2, France 3, France 4, France 5 et franceinfo:) vont pour leur part conserver une mesure d'audience quotidienne.

A noter enfin que la sortie du "Médiamat" de France Ô ne sera pas sans conséquence sur la part d'audience globale de France Télé puisque celle du canal 19 ne sera plus intégrée. Consacrée à la diversité culturelle et à la France d'outre-mer, France Ô a pour rappel réalisé en octobre une part d'audience de 0,6%.
Contacté par puremedias.com, France Télévisions n'a pas souhaité faire de commentaire.

l'info en continu
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une relance de Sonia Mabrouk
Radio
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une...
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et les islamistes
Justice
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et...
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour "diffamation" contre "Le Monde"
Justice
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour...
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
SVOD
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au quotidien en six ans
Presse
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au...
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond à une lanceuse d'alerte
Internet
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond...