Emin éliminé de "Koh-Lanta" : "Rudy a mis la pression aux autres candidats pour voter contre moi"

Partager l'article
Vous lisez:
Emin éliminé de "Koh-Lanta" : "Rudy a mis la pression aux autres candidats pour voter contre moi"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Teaser "Koh-Lanta : Le Feu Sacré" © A.ISSOCK/ALP/TF1
Emin, membre de l'équipe des rouges, a été éliminé du jeu "Koh-Lanta" ce mardi 28 février sur TF1. Il se confie auprès de puremedias.com.

Il a tout essayé. Ce mardi, à l'issue du conseil, c'est Emin, membre de l'équipe rouge, qui a été éliminé dans "Koh-Lanta : Le feu sacré". Après leur défaite à l'épreuve d'immunité, les aventuriers emmenés par Helena ont dû faire un choix parmi l'un d'eux à évincer. Et très rapidement, le doyen de l'équipe, Emin, s'est senti cibler par ses camarades. Le Belge s'est démené pour s'en sortir et a fouillé l'île en quête d'un collier ou d'une arme secrète. Malgré les "deux votes" remportés, il n'a pas eu assez de voix pour se protéger. Il se confie auprès de puremedias.com.

À lire aussi
Santa nouvelle recrue des Enfoirés : "J'ai été prise d'émoi de les voir reprendre ma chanson 'Popcorn salé'"
Interview
Santa nouvelle recrue des Enfoirés : "J'ai été prise d'émoi de les voir reprendre...
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Tous les Enfoirés sont en colère, c'est intolérable" : Le coup de gueule Nolwenn Leroy face à la situation dramatique des Restos du coeur
Interview
"Tous les Enfoirés sont en colère, c'est intolérable" : Le coup de gueule Nolwenn...
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire engueuler" : Hugo Clément décrypte le succès de son émission sur France 5
Interview
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire...

Propos recueillis par Florian Guadalupe.

puremedias.com : Cette élimination au bout du deuxième épisode, c'est une énorme déception ?
Emin
: Evidemment que j'étais déçu d'être éliminé. D'autant plus que je pensais passer entre les mailles du filet et c'est râpé !

A lire aussi : Helena ("Koh-Lanta") : "Je sais que je vais en prendre plein la tronche sur les réseaux sociaux"

Ils ont dit
"Quand tout le monde votre contre vous, ça fait drôle"
Emin

Avez-vous été surpris que tout le monde ait voté contre vous ?
Oui, un peu. J'étais surpris. Je savais que beaucoup de personnes avaient changé leur fusil d'épaule. J'étais déçu parce que j'attendais que quelques-uns comme Alexandre, Elodie et Anne-Sophie ne votent pas contre moi. Même si on leur a mis la pression pour qu'on vote contre moi. Elodie m'a raconté que Rudy lui a mis la pression en disant : "Vote contre Emin sinon tu risques de sauter après". Je trouvais ça un peu triste... Quand tout le monde votre contre vous, ça fait drôle.

Pourquoi avez-vous été évincé ?
Parce que je suis le plus jeune, le plus grand et le plus fort. (rires) Vous imaginez bien que quand vous commencez une émission comme ça, vous ne connaissez pas encore tous les caractères. Les gens ne sont pas encore sortis du bois. On cherche le premier argument pour faire en sorte d'éliminer quelqu'un. Dans le cadre-ci, c'était l'argument du plus vieux, même si je pense que j'avais des aptitudes pour évoluer dans le jeu. J'avais aussi mes qualités pour d'autres épreuves éventuellement, notamment pour le travail sur le camp. Ils n'ont pas vu ça comme ça. D'autant plus que la stratégie qui avait été mise en place par Alexandre était de ne pas voter contre les anciens. Il m'avait dit : "Ne t'inquiète pas ! C'est Helena qui va sauter ! Il y a Esteban, Anne-Sophie et Elodie qui vont tous voter contre Helena, et toi, on veut te garder". Finalement, j'ai été le dindon de la farce.

Ils ont dit
"Je ne voulais rien lui cacher. Et Rudy me l'a fait à l'envers."
Emin

Pourquoi la stratégie d'éliminer Helena n'a pas tenu ?
C'est une bonne question. Je ne pense pas que ce soit à moi qu'il faut la poser. J'ai ma petite idée là-dessus. En réalité, ce qu'il s'est passé : Helena au début était très imbue de sa personne. Ensuite, il y en a certains qui ont été la voir pour lui dire : "Il faudrait que tu te calmes parce que certains veulent voter contre toi". Helena s'est tout doucement calmée. Elle laissait un peu plus de places aux autres, comme à Rudy par exemple.

Aviez-vous senti que Rudy était si stratège ?
Non, pas du tout. Rudy, je m'entendais très bien avec lui. Quand je suis parti voir Rudy, j'ai essayé de me raccrocher aux branches. Après l'immunité, j'ai vu qu'Alex me fuyait du regard. Je suis parti remplir les gourdes avec lui et je lui ai demandé ce qu'il se passait. Il m'a dit : "Tout le monde veut voter contre toi... C'est fini...". Comme tout le monde avait changé d'avis, je savais que je ne pouvais plus compter sur Anne-Sophie, Elodie et Esteban. Je suis allé voir Rudy en espérant pouvoir utiliser son talisman. Je ne connaissais pas son état d'esprit. Je ne savais pas qu'il était si stratège. Puis, j'ai essayé de voir s'il ne pouvait pas y avoir une solution pour que je puisse essayer de m'en sortir avec un 50-50, voire aller aux boules avec Christine. Là-dessus, il m'a dit : "Pour l'instant, il y a une possibilité. Je te tiendrai au courant avant d'aller au conseil". Avant le conseil, il m'a dit que c'était mort. Je lui ai même dit que j'avais un double vote. Je ne voulais rien lui cacher. Et il me l'a fait à l'envers.

Ils ont dit
"La joie de trouver une arme secrète est vite redescendue"
Emin

Avez-vous été déçu d'avoir ce double vote et pas un collier d'immunité ?
J'en rêve encore aujourd'hui. J'ai cherché du lever du soleil au coucher. J'ai fait 10 à 12 heures non-stop. Je ne voulais pas avoir de regrets. Donc, je ne me suis pas arrêté. Il faut toujours essayer de faire le maximum et ne pas avoir de regret. Quand j'ai trouvé le message, je me suis dit : "Génial ! C'était peut-être une arme qui aurait un pouvoir sur le talisman". J'avais imaginé plein de choses. Quand j'ai ouvert, j'ai vu "deux votes" et j'ai dit : "Ouille !". Deux contre neuf, ça va être compliqué. C'est pour ça que j'ai essayé de négocier avec les autres. La joie de trouver une arme secrète est vite redescendue.

Vous leur en voulez de vous avoir éliminé si tôt ?
Aujourd'hui, non. C'est des amis. Le jeu, c'est le jeu. Tout le monde essaye de jouer sa partition. On ne se connaît pas réellement. On se découvre. Alex, quand il a essayé de faire sa stratégie, je sais qu'il était sincère. Il n'a pas su mener sa barque. Au bout du compte, il a plus eu peur pour sa peau qu'autre chose. Quand il a voté contre moi, je l'ai pris très mal. Je me suis dit : "Tout le monde s'est foutu de ma tête". Et ce n'est pas gentil de se foutre de la tête des vieux. (rires)

Ils ont dit
"Rien que le fait d'avoir mis le pied sur l'île et de sauter dans l'eau pour commencer l'aventure, c'était déjà génial"
Emin

Que retenez-vous de cette expérience ?
Une aventure magnifique. J'en rêvais depuis tellement longtemps. Rien que le fait d'avoir mis le pied sur l'île et de sauter dans l'eau pour commencer l'aventure, c'était déjà génial. Evidemment que j'aurais aimé aller plus loin et que j'avais des aptitudes pour faire d'autres choses. Je m'entraîne depuis trois ans sur ma slackline. J'ai un super équilibre. Je suis très bon en apnée. J'avais même reproduit les palettes du poteau. Je savais exactement comment mettre mes pieds pour rester le plus longtemps possible. Oui, plein de regrets... C'est le jeu. Il faut accepter les règles.

Avez-vous apprécié la survie sur le camp ?
Tout à fait. J'ai passé un très bon moment sur le camp. J'étais déterminé. Quand je suis parti là-bas, rien ne pouvait m'arrêter. Je suis habitué par le travail manuel. Je ne suis pas resté couché. Il faut que je bouge : aller chercher à manger, aller chercher du bois, découvrir l'île... Je l'ai fait ! C'était vraiment génial. En plus, c'est un dépaysement avec la vie de tous les jours, avec le train-train habituel. Ca fait aussi réfléchir au sens de la vie. J'ai 56 ans. Qu'est-ce que je vais faire dans les prochaines années ? Quels sont mes rêves ? Et j'en profite pour remercier ma femme, ma fille et mon fils. Sans eux, je n'aurais jamais fait "Koh-Lanta". Depuis 20 ans, je leur casse la tête. Ils m'ont soutenu du début jusqu'à la fin. Aujourd'hui, ils me soutiennent encore. Ils sont super fiers de moi. Je voudrais leur rendre l'appareil.

Ils ont dit
"La seule chose qu'on nous a dit est de faire très attention à ne pas spoiler l'aventure"
Emin

Pourquoi il y a tant de Belges cette saison dans "Koh-Lanta" ?
Vous me posez la question à moi ? Mais c'est une bonne question. Il faut demander à la production. Quand je suis arrivé sur le bateau, je pensais être le seul Belge. Ca faisait déjà trois ans qu'il n'y en avait pas eu. Quand j'ai discuté avec Elodie et Helena, ça m'a évidemment surpris. Peut-être que les Belges ne sont pas si mal quand vous regardez les profils ! Vous avez Helena la guerrière. Vous avez Elodie haute en couleurs. Et vous avez le petit vieux Emin qui essaye d'y aller et qui ronfle bien la nuit. (rires) C'est pas mal comme casting !

Qu'est-ce que l'aventurier belge a en plus par rapport à l'aventurier français ?
Ce qu'on a en moins, c'est surtout la Coupe du monde ! (rires) On n'a rien en plus. On est voisins. On est cousins. A un moment donné, on s'aime bien. On est un peu différent des Français. C'est peut-être un peu le côté particulier des Belges qui plaît aux Français.

Vous allez faire pas mal d'interviews. Est-ce qu'on vous a préparé à répondre aux questions de journalistes ?
La seule chose qu'on nous a dit est de faire très attention à ne pas spoiler l'aventure. Pour le reste non, on peut dire ce qu'on veut. Il faut rester correct dans ce qu'on dit et ne pas spoiler. Ce qui est le plus compliqué est de se remettre en condition au moment où vous êtes censé avoir vu l'épisode. Ça, c'est compliqué car on risque de dire des choses qui ne sont pas encore passées dans la diffusion. Mais par contre, les questions sont très sympathiques !

l'info en continu
"Lycée Toulouse-Lautrec" : Pourquoi Rayane Bensetti est-il absent de la saison 2 de la série de TF1 ?
TV
"Lycée Toulouse-Lautrec" : Pourquoi Rayane Bensetti est-il absent de la saison 2...
Les Enfoirés : Pour la première fois de son histoire, le spectacle au profit des Restos du coeur est disponible en streaming gratuit
TV
Les Enfoirés : Pour la première fois de son histoire, le spectacle au profit des...
Delphine Ernotte : "Je ne veux pas la mort de CNews"
TV
Delphine Ernotte : "Je ne veux pas la mort de CNews"
Audiences : Un mois après son lancement, quel bilan pour "Face à Hanouna" sur C8 ?
Audiences
Audiences : Un mois après son lancement, quel bilan pour "Face à Hanouna" sur C8 ?
Délocalisation au Trocadéro, retour des titulaires du JT : France Télévisions dévoile son dispositif pendant les Jeux Olympiques de Paris
TV
Délocalisation au Trocadéro, retour des titulaires du JT : France Télévisions...
Audiences février 2024 : BFMTV sauve in extremis sa place de leader, CNews s'envole et signe son record historique
Audiences
Audiences février 2024 : BFMTV sauve in extremis sa place de leader, CNews...