Emissions de Cyril Hanouna : Le CSA ouvre une procédure de sanction

Partager l'article
Vous lisez:
Emissions de Cyril Hanouna : Le CSA ouvre une procédure de sanction
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Décisions du CSA concernant "Touche pas à mon poste"
Décisions du CSA concernant "Touche pas à mon poste" © Cyrille GEORGE JERUSALMI/C8
Le régulateur de l'audiovisuel se penchait aujourd'hui sur trois séquences polémiques diffusées dans des émissions de Cyril Hanouna sur C8.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel veut sanctionner Cyril Hanouna. Aujourd'hui, son collège présidé par Olivier Schrameck s'est penché sur trois séquences polémiques issues des émissions de l'animateur vedette de C8. Les Sages de l'audiovisuel ont estimé aujourd'hui dans un communiqué que l'ensemble de ces séquences constituaient des manquements aux obligations de la chaîne du groupe Canal+.

À lire aussi
Kirstie Alley ("Allo maman, ici bébé") est morte
Personnalités
Kirstie Alley ("Allo maman, ici bébé") est morte
La reine Elizabeth II est morte
Personnalités
La reine Elizabeth II est morte
"OPJ" : Une actrice de la série de France 3 retrouvée morte
Personnalités
"OPJ" : Une actrice de la série de France 3 retrouvée morte
L'actrice Anne Heche ("Six jours, sept nuits") est morte à l'âge de 53 ans (màj)
Personnalités
L'actrice Anne Heche ("Six jours, sept nuits") est morte à l'âge de 53 ans (màj)

La première séquence concernait un numéro du 27 septembre de "Touche pas à mon poste" au cours duquel Cyril Hanouna avait notamment traité Matthieu Delormeau de "bouffon", rappelant que ce dernier avait été mis dehors par NRJ 12 "comme une merde". Dans ce dossier, le CSA a décidé d'adresser une mise en garde à C8 pour "manque de retenue" dans la diffusion d'"images susceptible(s) d'humilier les personnes".

La deuxième séquence examinée aujourd'hui par le CSA était celle montrant un baiser non-consenti fait sur le sein d'une jeune femme par Jean-Michel Maire lors des "35 heures de baba" le 14 octobre dernier. Dans ce dossier, le CSA a décidé d'adresser une mise en demeure à la chaîne du groupe Canal+, estimant que ces images véhiculent "des préjugés sexistes" et présentent "une image dégradante de la femme".

La troisième séquence était tirée de l'émission "La grande rassrah", diffusée le 4 novembre dernier sur C8. Il s'agissait d'une caméra cachée dont Matthieu Delormeau était la victime. C'est pour cette dernière séquence que le CSA a décidé de hausser le ton et d'ouvrir une procédure de sanction contre la chaîne du groupe Canal+. Le CSA a ainsi estimé qu'il s'agissait là d'un manquement à l'obligation de "respect de la personne humaine", un manquement déjà constaté par le CSA en 2009 sur l'antenne de la chaîne, baptisée à l'époque Direct 8, dans l'émission "Les perles du net".

Rapporteur indépendant

En vertu du principe de séparation des fonctions de poursuite et de jugement, le CSA ne peut cependant pas légalement instruire cette dernière "affaire Hanouna" et dans le même temps, la juger. Son directeur général a ainsi saisi le rapporteur indépendant, Régis Fraisse, membre du Conseil d'Etat pour qu'il instruise le dossier.

A l'issue de cette procédure, le rapporteur indépendant proposera ou non une sanction aux Sages de l'audiovisuel, qui seront alors libres de suivre ou non son avis. L'éventail de sanctions est large, allant d'une amende réduite ou importante jusqu'à une suspension du programme, voire un retrait de l'autorisation à émettre de la chaîne, un cas de figure improbable en l'espèce. C8 et Cyril Hanouna devraient ainsi être fixés sur leur sort d'ici plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Conseil supérieur de l'audiovisuel
Conseil supérieur de l'audiovisuel
Diversité à la télévision : Bonnet d'âne pour les chaînes info
L'Arcom exhorte YouPorn et RedTube à bloquer leur accès aux mineurs dans un délai de 15 jours
Florian Philippot réclame plus de temps de parole, le CSA estime sa demande injustifiée
Anti-vaccins traités de "connards" par Thierry Moreau : Le CSA ne relève aucun manquement de RMC
Voir toute l'actualité sur Conseil supérieur de l'audiovisuel
Autour de Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France Télévisions
  • France 3
  • CNews
  • C8
  • Arte
  • NRJ 12
  • France 5
  • TMC
  • TFX
  • France 4
  • Aurélie Filippetti
  • Christine Kelly
  • Françoise Laborde
  • CStar
  • Médiamétrie
l'info en continu
Pourquoi M6 ne diffusera pas la finale de "La France a un incroyable talent" mardi prochain ?
TV
Pourquoi M6 ne diffusera pas la finale de "La France a un incroyable talent" mardi...
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
TV
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
"Candice Renoir", "Doctor Who", "Camille & images" : Les temps forts à la télé du 24 au 30 décembre 2022
Programme TV
"Candice Renoir", "Doctor Who", "Camille & images" : Les temps forts à la télé du...
"Je n'en pouvais plus" : Fabienne Carat au bord des larmes sur le plateau de "Ca commence aujourd'hui"
TV
"Je n'en pouvais plus" : Fabienne Carat au bord des larmes sur le plateau de "Ca...
Journée de la laïcité : LCP diffusera demain une reconstitution avec des comédiens des débats de la loi de 1905
TV
Journée de la laïcité : LCP diffusera demain une reconstitution avec des comédiens...
"Je ne fais pas de caprice" : Michel Polnareff réagit aux propos de Laury Thilleman ("La fête de la chanson française")
TV
"Je ne fais pas de caprice" : Michel Polnareff réagit aux propos de Laury...