Emmanuel Macron : "France Ô n'est pas indispensable"

Partager l'article
Vous lisez:
Emmanuel Macron : "France Ô n'est pas indispensable"
Extrait de la conférence de presse d'Emmanuel Macron © FRANCE 2
Le chef de l'État s'est exprimé hier sur la disparition programmée de la chaîne mettant en valeur les territoires ultra-marins de France.

Près de 2h30 de conférence de presse. Devant un parterre de quelque 300 journalistes accrédités, Emmanuel Macron s'est, pour la première fois de son quinquennat, prêté à cet exercice, retransmis en direct sur TF1, France 2 les chaînes parlementaires et les chaînes d'information. Sur les deux premières chaînes, près de 7 millions de personnes ont suivi les annonces du président de la République. Après un propos liminaire, le chef de l'État a répondu à une quinzaine de questions de journalistes.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

François-Xavier Guillerm, journaliste à "France Antilles", au "Journal de la Réunion" et à "France Guyane" a interrogé le président de la République sur le devenir de France Ô, vouée à disparaître au cours du quinquennat. "Est-ce qu'il vous est remonté du débat national la nécessité impérieuse de fermer France Ô ?" a questionné le journaliste, posant ainsi la seule question de la conférence sur les Outre-mer. "Ni de contestation impérieuse, ni de protestation impérieuse" a répondu Emmanuel Macron, rappelant son "attachement aux territoires de l'Outre-mer". "J'assume une politique ambitieuse de nos Outre-mer qui doivent retrouver leur dynamique dans chaque région où elles sont inscrites" a poursuivi le chef de l'État.

"Il faut que l'on soit moins hypocrite"

"Je pense aussi qu'il faut que l'on soit moins hypocrite" a-t-il ensuite déclaré. "Il y a des chaînes pour chaque territoire d'Outre-mer. Elles seront maintenues. Et elles sont indispensables. Avoir, en plus, une chaîne nationale juste sur les Outre-mer, n'est pas indispensable. Surtout, c'est justifier que nos Outre-mer, au fond, n'ont pas droit de cité au coeur de France Télévisions" s'est ensuite exprimé le chef de l'État. Il a conclu sur le sujet en promettant qu'il sera "extrêmement vigilant pour que les engagements pris de présence d'Ultra-marins à l'écran, de sujets ultra-marins soient à l'écran des grandes chaînes de France Télévisions". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

l'info en continu
Audiences access 20h : "Scènes de ménages" en forme, "Quotidien" en baisse, "A prendre ou à laisser" en hausse
Audiences
Audiences access 20h : "Scènes de ménages" en forme, "Quotidien" en baisse, "A...
Audiences access 19h : Nagui bon leader, Cyril Lignac au plus bas, "C à vous" en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui bon leader, Cyril Lignac au plus bas, "C à vous" en...
Audiences : Carton pour le final d'"Harry Potter" devant "Tandem", déception pour France 2
Audiences
Audiences : Carton pour le final d'"Harry Potter" devant "Tandem", déception pour...
Tous les programmes de la télé du 20 au 26 juin 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 20 au 26 juin 2020
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à partir du 22 juin
Programme TV
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à...
"La France a un incroyable talent" : Le spin-off "La bataille du jury" démarre le 23 juin sur M6
Programme TV
"La France a un incroyable talent" : Le spin-off "La bataille du jury" démarre le...
Vidéos Puremedias