Eric Zemmour condamné en appel pour provocation à la haine

Partager l'article
Vous lisez:
Eric Zemmour condamné en appel pour provocation à la haine
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Eric Zemmour
Eric Zemmour © Abaca
Le polémiste a écopé d'une amende de 5.000 euros après des propos tenus dans "C à vous" en septembre 2016.

Condamnation confirmée pour Eric Zemmour. Comme le rapporte "Le Monde", le polémiste a écopé ce jeudi d'une amende de 5.000 euros pour provocation à la haine religieuse par la cour d'appel de Paris. Cette dernière a ainsi confirmé un premier jugement datant de juin 2017. Outre cette amende, Eric Zemmour a été condamné à verser 1 euro de dommages et intérêts à l'association CAPJPO EuroPalestine, qui avait engagé les poursuites, et à 3.000 euros pour les frais de justice.

À lire aussi
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...
Dylan Robert, César du meilleur espoir en 2019, condamné à 3 ans de prison ferme
Justice
Dylan Robert, César du meilleur espoir en 2019, condamné à 3 ans de prison ferme

Cette condamnation en appel fait suite aux propos tenus par Eric Zemmour le 6 septembre 2016 dans "C à vous", sur France 5. Le journaliste avait sur ce plateau estimé qu'il fallait donner aux musulmans "le choix entre l'Islam et la France". Il avait aussi affirmé que la France vivait "depuis trente ans une invasion" et que "dans les innombrables banlieues françaises où de nombreuses jeunes filles sont voilées" se jouait une "lutte pour islamiser un territoire", "un djihad". La cour d'appel a estimé que ces deux passages "visaient les musulmans dans leur globalité et constituaient une exhortation implicite à la discrimination", a expliqué la présidente à l'audience, comme l'a rapporté l'AFP. La cour n'a en revanche pas retenu trois autres passages de l'émission, pour lesquels Eric Zemmour avait été condamné en première instance.

Condamné

Eric Zemmour avait déjà été condamné en 2011 pour provocation à la haine, après avoir déclaré à la télévision que "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait". En octobre 2016 enfin, dans une interview à "Causeur", Eric Zemmour avait fait part de son respect pour les djihadistes : "Je respecte des gens qui meurent pour ce en quoi ils croient - ce dont nous ne sommes plus capables". Après des dépôts de plaintes, une enquête pour "apologie du terrorisme" avait été ouverte, avant d'être classée sans suite.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Eric Zemmour condamné en appel
Eric Zemmour condamné à 4.000 euros pour "injure homophobe" sur CNews
"Je croyais qu'il devait se taire !" : Éric Zemmour s'accroche avec Laurent Joffrin, Pascal Praud prend sa défense
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
l'info en continu
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" :  Mohamed Bouhafsi raconte comment il a intégré Canal+
TV
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" : Mohamed Bouhafsi raconte comment il...
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes "dénoncent la brutalité de ces méthodes"
Presse
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes...
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera pas la promo de son film "Deuxième acte" ?
Cinéma
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera...
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition vent debout contre la publicité télévisée pour les livres
TV
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition...
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur les violences sexistes à l'hôpital arrive bientôt sur M6
Programme TV
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur...
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...