Eurovision 2017 : Des journalistes russes interdits d'entrée en Ukraine

Partager l'article
Vous lisez:
Eurovision 2017 : Des journalistes russes interdits d'entrée en Ukraine
Eurovision 2017
Eurovision 2017 © DR
Des journalistes et photographes qui voulaient couvrir l'Eurovision ont été interdits d'entrée sur le territoire ukrainien.

Pas d'exception à la règle. Hier, les autorités ukrainiennes ont annoncé avoir interdit d'entrée sur le territoire ukrainien deux journalistes russes accrédités pour couvrir l'Eurovision, qui se déroule toute cette semaine à Kiev. Déjà, samedi, un photographe russe avait subi le même sort. Ce n'est pas la nationalité des journalistes qui est en cause, mais le fait qu'ils aient séjourné en Crimée, péninsule annexée en mars 2014 par la Russie.

À lire aussi
Eurovision 2019 : La France rétrogradée et le classement bouleversé suite à une erreur de la Biélorussie
Eurovision
Eurovision 2019 : La France rétrogradée et le classement bouleversé suite à une...
Eurovision 2019 : Bilal Hassani représentera la France ce soir sur France 2
Eurovision
Eurovision 2019 : Bilal Hassani représentera la France ce soir sur France 2
Eurovision 2019 : Bilal Hassani contraint d'annuler toutes ses interviews
Eurovision
Eurovision 2019 : Bilal Hassani contraint d'annuler toutes ses interviews
Eurovision : Stéphane Bern et André Manoukian commenteront la finale sur France 2
Eurovision
Eurovision : Stéphane Bern et André Manoukian commenteront la finale sur France 2

Pas de candidate russe cette année

La décision de l'Ukraine concernant ces trois personnes n'est pas une surprise, le pays ayant réservé le même sort à la candidate qui devait représenter la Russie à l'Eurovision, Yulia Samoylova, pour les mêmes raisons. La chanteuse s'était en effet produite en Crimée en 2015, sans passer par la frontière ukrainienne. Les autorités du pays considèrent que tout individu qui se rend en Crimée sans passer par sa frontière et par sa douane enfreint la loi du pays, et est donc susceptible d'être interdit d'entrée en Ukraine.

Suite à cette décision, l'UER, qui organise chaque année le concours, a proposé à la Russie de participer au concours sans mettre un pied en Ukraine, en proposant une prestation en live par satellite. Mais la Russie a préféré se retirer du concours cette année, et aucune chaîne russe ne diffusera l'Eurovision, dont la couverture sera d'autant plus limitée étant données les interdictions d'entrée sur son territoire de certains journalistes.

"Le service des garde-frontières souligne qu'avoir une accréditation pour l'Eurovision ne donne pas automatiquement le pouvoir de passer la frontière", a rappelé le porte-parole du service sur sa page Facebook, selon l'AFP.

l'info en continu
"Et si on se rencontrait ?" : Une saison 2 pour le programme de dating de M6 qui veut s'exporter
Programme TV
"Et si on se rencontrait ?" : Une saison 2 pour le programme de dating de M6 qui...
Europe 1 : Les salariés dénoncent le rapprochement "enclenché" avec CNews
Radio
Europe 1 : Les salariés dénoncent le rapprochement "enclenché" avec CNews
Europe 1 : Bertrand Chameroy défend en direct la station face à l'arrivée de Vincent Bolloré
TV
Europe 1 : Bertrand Chameroy défend en direct la station face à l'arrivée de...
"L'heure des pros" : Pascal Praud apparaît trop tôt à l'antenne de CNews et la rend aussitôt
TV
"L'heure des pros" : Pascal Praud apparaît trop tôt à l'antenne de CNews et la...
Audiences access 20h : "Quotidien" bon leader, "A prendre ou à laisser" en recul, "Scènes de ménages" en forme
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" bon leader, "A prendre ou à laisser" en recul,...
Audiences access 19h : "NOPLP" leader d'un cheveu devant "DNA", "C à vous" au million
Audiences
Audiences access 19h : "NOPLP" leader d'un cheveu devant "DNA", "C à vous" au...