"Il était tellement brillant qu'il a été obligé de sortir du journalisme" : Pascal Praud règle ses comptes avec Aymeric Caron après l'agression de journalistes de CNews devant Sciences Po

Partager l'article
Vous lisez:
"Il était tellement brillant qu'il a été obligé de sortir du journalisme" : Pascal Praud règle ses comptes avec Aymeric Caron après l'agression de journalistes de CNews devant Sciences Po
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
"Il était tellement brillant qu'il a été obligé de sortir du journalisme" : Pascal Praud règle ses comptes avec Aymeric Caron après l'agression de journalistes de CNews devant Sciences Po © CNews
Pascal Praud est revenu ce lundi 29 avril 2024 sur l'agression de journalistes de CNews devant Sciences Po lors d'une interview d'Aymeric Caron.

La journaliste témoigne. Ce lundi 29 avril 2024, dans "L'heure des pros" sur CNews, Pascal Praud a reçu en plateau la reporter Audrey Bertheau, qui a été agressée, avec son JRI, par des jeunes lorsqu'elle interrogeait vendredi le député Aymeric Caron devant Sciences Po, à Paris. L'équipe du canal 16 a été bousculée et insultée, alors que le parlementaire demandait aux manifestants masqués de ne pas être violents.

À lire aussi
"Comment expliquer un fou rire ?" : Denise Fabre se confie sur le jour où elle a été suspendue d'antenne
TV
"Comment expliquer un fou rire ?" : Denise Fabre se confie sur le jour où elle a...
"Baissez d'un ton, s'il vous plaît" : Vifs échanges entre Jean-Luc Mélenchon et Natacha Polony dans "C l'hebdo"
TV
"Baissez d'un ton, s'il vous plaît" : Vifs échanges entre Jean-Luc Mélenchon et...
Audiences samedi : Quel score pour "C l'hebdo" avec Jean-Luc Mélenchon sur France 5 ?
TV
Audiences samedi : Quel score pour "C l'hebdo" avec Jean-Luc Mélenchon sur France...
Audiences : Combien de téléspectateurs devant la finale de "Mask Singer" sur TF1 ?
TV
Audiences : Combien de téléspectateurs devant la finale de "Mask Singer" sur TF1 ?

"On est clairement menacés"

"On est en train d'interviewer Aymeric Caron. Il y a ce jeune homme qu'on voit dans la vidéo qui vient interrompre l'interview. Je pense que ça lui posait problème car il dit : 'Pourquoi vous leur répondez ?'. Il a le droit de répondre à des journalistes. Là, il y a beaucoup de violences verbales et de coups sur la caméra. Il va y avoir 10, 12, 15 personnes qui vont nous encercler. En effet, la scène devient compliquée. On se sent en danger et on se dit qu'il faut partir", a raconté Audrey Bertheau. Et d'expliquer être partie avec son caméraman : "On est clairement menacés. On se met sur le côté. Cet individu va revenir pour nous demander ce qu'on fait ici avec un regard noir".

Pascal Praud s'est interrogé si "une plainte va être déposée contre ce jeune homme" : "La plainte ne pourrait être déposée que par le groupe Canal+ ou CNews. Je ne sais pas si une décision a été prise en cette direction. C'est un acte hors de la légalité".

"Que les gens fassent une enquête et interrogent ceux avec qui il a travaillé dans ce métier"

Et d'évoquer ensuite un tweet d'Aymeric Caron, en le décryptant ligne par ligne. Un message qui n'a pas été montré en intégralité ce matin et qui faisait suite à un article du blog de Jean-Marc Morandini. "Vous êtes vraiment, vous et vos amis de CNews, la lie du journalisme. CNews insulte chaque jour les partisans de la paix", a lu Pascal Praud. Et de commenter : "Je remercie Aymeric Caron de nous donner des leçons de journalisme. On sait ce qu'il a fait dans ce métier. Il était tellement brillant qu'il a été obligé d'en sortir (...) D'ailleurs, si monsieur Caron veut venir sur ce plateau, il est le bienvenu".

"Plus généralement parce que CNews est une chaîne de fachos", a cité le présentateur. Et d'y répondre : "Merci encore de nous traiter de fascistes... C'est curieux parce qu'il n'avait pas du tout cette attitude-là". Avant de lâcher : "Que les gens fassent une enquête et interrogent les gens avec qui il a travaillé dans ce métier... Point ! Les leçons de journalisme de monsieur Caron...". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

"La journaliste n'a jamais été molestée et l'équipe est partie sans être physiquement menacée"

En réalité, le message écrit par le député Aymeric Caron était bien plus long que celui présenté à l'antenne de CNews. S'adressant à Jean-Marc Morandini après un article indiquant que le parlementaire ne "s'était pas interposé", il a lancé : "Vous êtes vraiment, vous et vos amis de CNews, la lie du journalisme". "Hier, lorsqu'une personne est intervenue pour demander à l'équipe de CNews de partir, je me suis interposé en disant à cette personne de se calmer, mais aussi en plaçant mon bras devant l'équipe de CNews pour la protéger, tandis que la personne qui était intervenue voulait faire baisser la caméra", a-t-il décrit.

"Ensuite, la foule a décidé que l'équipe devait partir, en raison notamment de la manière dont CNews insulte chaque jour les partisans de la paix à Gaza (et plus généralement parce que Cnews est une chaîne de fachos, ce en quoi je soutiens cette analyse). Je comprends parfaitement cette réaction de la foule d'étudiants", a-t-il poursuivi, soulignant que "la journaliste n'a jamais été molestée et l'équipe est partie sans être physiquement menacée".

"CNews, dégagez"

Il a jugé le titre de l'article "putaclic" et son récit "mensonger" : "Vous êtes bien les minables que les étudiants vous reprochent d'être". "Quant à moi, j'ai bien un regret : alors que je boycotte votre chaîne d'extrême-droite depuis longtemps, et que je milite pour qu'elle disparaisse de la TNT gratuite, j'aurais dû être plus vigilant et refuser de répondre à cette journaliste de CNews qui laisse se diffuser cette fake news à mon sujet et qui autorise un animateur de foire, Eliot Deval, à m'insulter", a enchaîné Aymeric Caron. Et de conclure : "Il n'y a juste rien à attendre, strictement rien, d'une chaîne d'opinion raciste qui transforme en objet médiatique puant tout ce qu'elle touche. Les étudiants de Sciences Po hier ont bien eu raison : CNews, dégagez".

Pascal Praud
Pascal Praud
Dissolution de l'Assemblée nationale : 2e meilleure journée historique pour CNews, Pascal Praud et "L'heure des pros" au plus haut
"C'est la première fois que je parle à un extraterrestre" : Quand Pascal Praud interviewe Bill du "Bigdil" en direct sur Europe 1 pour le grand retour du jeu culte
"Ca n'intéresse qu'eux !" : Pascal Praud tacle les éditorialistes jugeant le "match" entre Gabriel Attal et Jordan Bardella sur France 2
"Son problème est qu'il n'est pas drôle" : Pascal Praud donne "raison" à la suspension d'antenne de Guillaume Meurice sur France Inter
Voir toute l'actualité sur Pascal Praud
Autour de Pascal Praud
l'info en continu
Audiences "Mask Singer" 2024 : Quel bilan pour Inès Reg et Laurent Ruquier dans la saison 6 du divertissement de TF1 ?
Audiences
Audiences "Mask Singer" 2024 : Quel bilan pour Inès Reg et Laurent Ruquier dans la...
"Comment expliquer un fou rire ?" : Denise Fabre se confie sur le jour où elle a été suspendue d'antenne
TV
"Comment expliquer un fou rire ?" : Denise Fabre se confie sur le jour où elle a...
RTL : À 94 ans, Philippe Bouvard révèle qu'il va prendre sa retraite en janvier 2025
Radio
RTL : À 94 ans, Philippe Bouvard révèle qu'il va prendre sa retraite en janvier...
"Baissez d'un ton, s'il vous plaît" : Vifs échanges entre Jean-Luc Mélenchon et Natacha Polony dans "C l'hebdo"
TV
"Baissez d'un ton, s'il vous plaît" : Vifs échanges entre Jean-Luc Mélenchon et...
Audiences samedi : Quel score pour "C l'hebdo" avec Jean-Luc Mélenchon sur France 5 ?
TV
Audiences samedi : Quel score pour "C l'hebdo" avec Jean-Luc Mélenchon sur France...
Audiences : Combien de téléspectateurs devant la finale de "Mask Singer" sur TF1 ?
TV
Audiences : Combien de téléspectateurs devant la finale de "Mask Singer" sur TF1 ?