Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes

Partager l'article
Vous lisez:
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat
Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat © Abaca
Le journaliste de RMC s'est fait retirer son permis le week-end dernier.

Un couple bien décidé à ne pas se laisser faire. Depuis que Jean-Jacques Bourdin s'est fait flasher le week-end dernier après un important excès de vitesse sur une autoroute du Cantal (186 km/h au lieu des 130 km/h autorisés), le matinalier est sous le feu des critiques. Il a tenu à se justifier jeudi dans "Bourdin Direct" sur RMC Découverte et RMC, expliquant notamment que "l'autoroute était absolument vide à l'horizon, il n'y avait pas une voiture. En pleine ligne droite, le temps magnifique". Dans le même temps, son épouse, la journaliste Anne Nivat, n'a pas ménagé ses efforts sur les réseaux sociaux pour le défendre, évoquant "quelqu'un (qui) a sorti l'info pour nuire et se faire mousser".

À lire aussi
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...

S'il a reconnu l'excès de vitesse, Jean-Jacques Bourdin s'est en revanche inscrit en faux concernant l'interdiction de déplacement avancée par "La Montagne". Le quotidien a fait état d'une amende de 135 euros car le journaliste se trouvait à plus de 100 km de son domicile. "Excès de vitesse, oui. Interdiction de déplacement, non parce que j'en avais deux : une professionnelle et une personnelle. Mais je ne vais pas m'étendre sur mon autorisation personnelle parce que ça, ça me concerne et ma vie privée n'intéresse et ne doit intéresser absolument personne", a lancé Jean-Jacques Bourdin à l'antenne jeudi.

Anne Nivat et Jean-Jacques Bourdin soulagés

Mais la position de ce dernier sur sa vie privée a évolué quelques heures plus tard. Anne Nivat a en effet adressé un communiqué aux gendarmes, co-signé par Jean-Jacques Bourdin et relayé sur internet par Gendarmes & citoyens, une association professionnelle nationale militaire. La journaliste évoque en préambule son soulagement d'avoir eu la certitude que "la fuite envers le journal local ne provient pas de ce corps de métier".

Si le couple assume de nouveau l'excès de vitesse - Jean-Jacques Bourdin a affirmé qu'il était seul dans son véhicule à ce moment-là - Anne Nivat apporte des précisions pour justifier la présence de son mari dans le Cantal au moment des faits : "Mon mari avait deux raisons valables : la première, rendre visite à sa mère mourante en EPHAD dans une ville du sud de la France, qu'il n'avait pas vue depuis 2 mois (et) un document de son employeur prouvant qu'il peut voyager pendant le confinement. Moi aussi, je possède ce papier de mon employeur, ainsi que tous les journalistes qui en ont fait la demande".

"Mon mari se fait attaquer sur les réseaux sociaux de façon tellement quotidienne que nous n'y portons en général pas la moindre attention. Sauf quand cela touche notre vie privée", pointe Anne Nivat. Et de regretter pour conclure que "La Montagne" ait publié une fausse information. "Un journal qui n'a pas procédé à un travail journalistique de croisement de ses sources", dénonce la professionnelle, même si le titre de presse quotidienne régionale s'en est défendu après une mise à jour de son article original ; "(ses) sources ayant été bien croisées", a indiqué la rédaction.

Jean-Jacques Bourdin
Jean-Jacques Bourdin
"Un mouvement de résistance" : Gérald Darmanin saisit la justice après les propos de Danièle Obono sur le Hamas tenus sur Sud Radio
Jean-Jacques Bourdin récupère l'interview politique de la matinale de Sud Radio en frontal avec... Apolline de Malherbe sur RMC
"Je ne vais pas le défendre..." : Jean-Jacques Bourdin critique en direct André Bercoff, son collègue de Sud Radio
"J'ai toute liberté ici" : Jean-Jacques Bourdin fait ses premiers pas sur Sud Radio
Voir toute l'actualité sur Jean-Jacques Bourdin
Autour de Jean-Jacques Bourdin
l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...