"Ligne droite", "Temps magnifique" : Jean-Jacques Bourdin se justifie à l'antenne après son excès de vitesse

Partager l'article
Vous lisez:
"Ligne droite", "Temps magnifique" : Jean-Jacques Bourdin se justifie à l'antenne après son excès de vitesse
Jean-Jacques Bourdin se défend après son excès de vitesse © RMC Découverte
Le journaliste s'est vu retirer son permis le week-end dernier après avoir été flashé à 186 km/h.

Droit dans ses bottes. Le week-end dernier, Jean-Jacques Bourdin a été arrêté sur une autoroute du Cantal après avoir été flashé à 186 km/h au lieu des 130 km/h autorisés, comme l'a révélé le quotidien "La Montagne" mercredi. Son véhicule et son permis lui ont été retirés et le journaliste a écopé en sus d'une amende de 135 euros car il se trouvait à plus de 100 km de son domicile, lui qui possède une résidence secondaire dans le Gard. Si l'intéressé s'est défendu sur Twitter ce matin en expliquant qu'il disposait d'une "double attestation" pour se déplacer, il a également tenu à aborder le sujet à l'antenne.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Peu après 6h, dans sa matinale "Bourdin Direct" retransmise sur RMC Découverte et sur RMC, il a accueilli un fidèle auditeur, Gilles, chauffeur routier de son état. L'occasion pour les deux hommes d'évoquer leurs souvenirs sur la route, en mode nostalgie. "Moi, j'ai commencé comme commercial à 100.000 (km, ndlr) par an", a expliqué le matinalier. Gilles lui a fait part de son soutien : "Ca arrive à tout le monde de faire un excès de vitesse...".

"Il a été dit tout et n'importe quoi sur les réseaux sociaux"

Passées les anecdotes, Jean-Jacques Bourdin a tenu à apporter quelques précisions par rapport à tout ce qui a pu être écrit ces dernières heures sur sa conduite au volant. "Il a été dit tout et n'importe quoi sur les réseaux sociaux, comme d'habitude. (...) D'abord, l'autoroute était absolument vide à l'horizon, il n'y avait pas une voiture. En pleine ligne droite, le temps magnifique, je voudrais le préciser. Je ne risquais (sic) que pour moi, j'étais seul dans ma voiture évidemment", a-t-il listé sans sourciller.

Et de résumer : "Excès de vitesse, oui. Interdiction de déplacement, non parce que j'en avais deux : une professionnelle et une personnelle. Mais je ne vais pas m'étendre sur mon autorisation personnelle parce que ça, ça me concerne et ma vie privée n'intéresse et ne doit intéresser absolument personne". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d'Alain Soral
Internet
Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d'Alain Soral
Mort d'Ennio Morricone : France 3 bouleverse sa programmation
Cinéma
Mort d'Ennio Morricone : France 3 bouleverse sa programmation
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
TV
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
LCI : Christophe Beaugrand à la tête de la matinale cet été
TV
LCI : Christophe Beaugrand à la tête de la matinale cet été
Audiences : Bon lancement pour "Familles nombreuses" sur TF1
Audiences
Audiences : Bon lancement pour "Familles nombreuses" sur TF1
Audiences access 20h : L'information de TF1 et France 2 en grande forme, "Un si grand soleil" en baisse
Audiences
Audiences access 20h : L'information de TF1 et France 2 en grande forme, "Un si...
Vidéos Puremedias