Box-office US : Stallone met une raclée à Julia Roberts

Partager l'article
Vous lisez:
Box-office US : Stallone met une raclée à Julia Roberts
The Expendables
The Expendables © Lionsgate
"The Expendables" a récolté 35 millions de dollars lors de son premier week-end d'exploitation.

Réalisé et produit par Sylvester Stallone, Expendables : unité spéciale s'est emparé de la tête du box-office américain lors de sa sortie ce week-end. Avec 35 millions de dollars de recettes, le long-métrage permet à l'ex-Rambo de signer le meilleur premier week-end de sa carrière. Ce démarrage plutôt musclé est à l'image du cast du film. Outre l'ex-Rambo, Expendables, qui suit une unité de mercenaires chargée de renverser un dictateur sud-américain, réunit à l'écran Jason Statham, Jet Li et Mickey Rourke, tandis que Bruce Willis et Arnold Schwarzenegger réalisent quelques apparitions.

Cela faisait dix ans, depuis Erin Brockovich, que Julia Roberts n'avait pas porté un film seule. Mais le succès était au rendez-vous ce week-end pour l'actrice américaine avec Mange prie aime, un film inspiré du best-seller d'Elizabeth Gilbert qui relate les mémoires d'une femme divorcée entreprenant un voyage de réflexion. Ce drame de Ryan Murphy, le créateur de Glee, s'est placé en deuxième position avec 23,7 millions de dollars. Un démarrage honorable et très majoritairement féminin : 72% des spectateurs étaient des femmes !

Inception tient (encore) la route



Du coup, la comédie policière Very Bad Cops rétrograde à la troisième place après un démarrage en tête du box-office la semaine dernière. Les recettes ont chuté de 49%, atteignant 18 millions de dollars et totalisant 70,5 millions en deux semaines. Inception, de Christopher Nolan, suit avec encore 11,3 millions de dollars (-39%), encaissant 248,6 millions de dollars en cinq semaines d'exploitation. II s'agit d'ores et déjà du cinquième plus gros succès de l'année aux USA après Toy Story 3 (400,8 millions), Alice au Pays des Merveilles (334,2 millions), Iron Man 2 (312,1 millions) et Twilight - Chapitre 3 : Hésitation (295,9 millions).

La cinquième place est occupée par une nouveauté : Scott Pilgrim vs. the World. Il s'agit d'une comédie d'Edgar Wright (Shaun of the Dead, Hot Fuzz) avec Michael Cera et Mary Elizabeth Winstead. Le long-métrage, qui mélange science-fiction, comédie romantique et super-héros, a souffert de ce mélange des genres et réalise un démarrage modeste en récoltant 10,5 millions de dollars.

Derrière Moi, moche et méchant, sixième (6,8 millions, -..27%), Sexy Dance 3D est septième et chute de 58% en deuxième semaine en engrangeant 6,6 millions de dollars (29,6 millions au total). Salt recule pour sa part de 42% en quatrième semaine (6,3 millions de dollars) et totalise 103,6 millions. Enfin, le remake américain du Dîner de cons, The Dinner, chute de 39% en une semaine, à 6,3 millions de dollars. Après 17 jours d'exploitation, le film affiche un peu moins de 60 millions de dollars de recettes.

l'info en continu
"Touche pas à mon poste" : Déchaînée, une militante animaliste compare les abattoirs aux camps nazis
TV
"Touche pas à mon poste" : Déchaînée, une militante animaliste compare les...
"Pardon, j'ai rien compris" : Marc Fauvelle perdu par une réponse confuse de Barbara Pompili
TV
"Pardon, j'ai rien compris" : Marc Fauvelle perdu par une réponse confuse de...
Audiences : CNews de nouveau devant BFMTV, record historique pour "L'heure des pros 2" avec Michel Sardou
Audiences
Audiences : CNews de nouveau devant BFMTV, record historique pour "L'heure des...
"Lucky Luke" : Michaël Youn va adapter la bande dessinée en série
Séries
"Lucky Luke" : Michaël Youn va adapter la bande dessinée en série
"Quelle présentation !" : Michel Sardou surpris par l'hommage de Pascal Praud sur CNews
TV
"Quelle présentation !" : Michel Sardou surpris par l'hommage de Pascal Praud sur...
Crise sanitaire : Laurent Ruquier dénonce "une dictature de la peur" dans les médias
TV
Crise sanitaire : Laurent Ruquier dénonce "une dictature de la peur" dans les...
Vidéos Puremedias