Face à la chute des audiences, TF1 remanie sa direction

Partager l'article
Vous lisez:
Face à la chute des audiences, TF1 remanie sa direction
Le siège de TF1
Le siège de TF1 © Crédits : Abaca
Laurent Storch est déssaisi de la direction des programmes.

A l'occasion d'un comité de direction intervenu ce matin, le PDG de TF1, Nonce Paolini, a annoncé un remaniement de la direction des programmes face aux difficultés d'audience rencontrées depuis quelques semaines.

Jean-François Lancelier, jusqu'ici directeur général des antennes du groupe (TF1, TMC, NT1, LCI, etc.), est dorénavant également en charges des programmes du groupe. Cette charge était jusque là dévolue à Laurent Storch, dorénavant en charge des films, fictions et émissions produites par le groupe. De surcroît, Philippe Balland, le patron des programmes d'Europe 1 sous l'ère Alexandre Bompard, devient conseiller aux programmes de flux auprès de Jean-François Lancelier via sa nouvelle société de consulting.

Né en 1955, Jean-François Lancelier a été recruté par les dirigeants de TF1 (Patrick Le Lay et Etienne Mougeotte à l'époque) en 1997 en tant que directeur du marketing et de la prospective des programmes. En 2002, il fut chargé de la programmation avant d'être nommé, en 2006, directeur général adjoint de TF1 en charge de l'antenne, de la programmation et la diffusion. Quant à Philippe Balland, il fut débauché de M6 par TF1 en 2000. Il a enchaîné plusieurs fonctions jusqu'à devenir patron des programmes de flux avant de quitter la société après des soucis de santé.

Ce remaniement intervient alors que TF1 doit faire face à un décrochage de son audience depuis quelques semaines. Des contre-performances causées, notamment, par les échecs de Carré ViiiP et de Familles d'explorateurs. Les divertissements, le JT de 20 Heures et certaines fictions françaises ne sont pas au mieux non plus... Résultat, en avril, la Une a atteint son plus bas historique avec une moyenne de 23,2% de parts d'audience, en chute de 1,2 point sur un an alors que, dans le même temps, M6 progresse. Preuve que l'effritement de l'audience des chaînes historiques n'est pas inéluctable avec la TNT...

Surtout, ces mauvaises performances se répercutent sur les résultats financiers de l'entreprise. En effet, la régie publicitaire a dû abaisser le tarif de certains de ses espaces publicitaires.

Sur le même thème
l'info en continu
Décès de Jean-Pierre Bacri : Les programmations des chaînes en hommage au comédien
Programme TV
Décès de Jean-Pierre Bacri : Les programmations des chaînes en hommage au...
Audiences access 20h : Record pour "C à vous, la suite", le "19.45" en forme, "Quotidien" à un bon niveau
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "C à vous, la suite", le "19.45" en forme,...
Audiences access 19h : "DNA" faiblard, retour correct pour "La meilleure boulangerie", record pour "Quotidien"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" faiblard, retour correct pour "La meilleure...
Audiences : "Sam" en tête sur TF1, "Opération Renaissance" sur M6 battue par W9, succès pour Bacri sur Arte
Audiences
Audiences : "Sam" en tête sur TF1, "Opération Renaissance" sur M6 battue par W9,...
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Séries
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative" selon "Le Parisien"
TV
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative"...
Vidéos Puremedias